Coupe du monde de rugby à sept

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Coupe du monde
de rugby à sept
Généralités
Sport Rugby à XVVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1993
Organisateur(s) World Rugby
Périodicité 4 ans
Participants 24 (phase finale)
Site web officiel rwcsevens.com

Palmarès
Tenant du titre masculin Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (2018)
féminin Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (2018)
Plus titré(s) masculin Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (3)
féminin Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (2)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition en cours voir :
Coupe du monde de rugby à sept 2018

La Coupe du monde de rugby à sept est la plus importante compétition internationale de rugby à sept. La première édition s'est déroulée en Écosse en 1993 et depuis, elle a lieu tous les 4 ans.

La récompense est la Melrose Cup qui tient son nom de la ville écossaise de Melrose où serait né le rugby à sept.

Historique[modifier | modifier le code]

La Coupe du monde de rugby à sept est à l'origine une proposition du Scottish Rugby Union à l'International Rugby Football Board. Le premier tournoi s'est tenu à Murrayfield à Édimbourg en avril 1973.

En 1997, Hong Kong, qui a joué un rôle important dans le développement international du rugby à sept organise la coupe du monde. La finale, gagnée par les Fidji face à l'Afrique du Sud, est encore considérée comme l'un des meilleurs matches de rugby à sept de tous les temps. Les Fidji avait promis à leur pays de revenir avec le titre et le capitaine, Waisale Serevi, l'avait aussi promis à sa fille.

L'édition 2001, organisée à Mar del Plata en Argentine, va ajouter un autre chapitre à la légende néo-zélandaise Jonah Lomu. Lomu, qui a peu joué pendant les poules, saisit sa chance lorsque le capitaine néo-zélandais et légende du rugby à sept, Eric Rush, se casse la jambe contre l'Angleterre dans le dernier match de poule. Lomu inscrit 3 essais en finale.

La coupe du monde retourne à Hong Kong en 2005. Waisale Serevi, qui revient de sa retraite pour prendre le rôle de capitaine des Fidji, ajoute un titre à sa carrière en donnant à son pays sa deuxième Melrose Cup. Se faisant ils privent la Nouvelle-Zélande d'un deuxième titre consécutif et privent l'Angleterre de l'occasion d'être la première nation à être championne du monde à la fois à quinze et à sept.

En 2009, la Coupe du monde connaît pour la première fois de son histoire une épreuve féminine.

Le meilleur marqueur d'essais en coupe du monde est l'ailier fidjien Marika Vunibaka qui a marqué 23 essais en 3 participations depuis ses débuts en 1997.

En 2013, la Coupe du monde a lieu à Moscou, du 28 au . La Nouvelle-Zélande y remporte son deuxième sacre après avoir éliminé les deux précédents vainqueurs : les gallois en quarts, les fidjiens en demi-finales.

En 2018, la Coupe du monde se déroule du 20 au à l'AT&T Park de San Francisco aux États-Unis. Ce tournoi est la septième édition de la compétition masculine et la troisième de la compétition féminine. Comme en 2013, elle se termine par un doublé des deux équipes masculines et féminines de Nouvelle-Zélande.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Hommes[modifier | modifier le code]

Année Hôte Finale
Vainqueur Score Finaliste
1993 Drapeau de l'Écosse
Édimbourg, Écosse
Drapeau : Angleterre Angleterre 21 – 17 Drapeau : Australie Australie
1997 Drapeau : Hong Kong
Hong Kong
Drapeau : Fidji Fidji 24 – 21 Drapeau : Afrique du Sud Afrique du Sud
2001 Drapeau de l'Argentine
Argentine, Mar del Plata
Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 31 – 12 Drapeau : Australie Australie
2005 Drapeau de Hong Kong
Hong Kong, Chine
Drapeau : Fidji Fidji 29 – 19 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
2009 Drapeau des Émirats arabes unis
Dubaï, Émirats arabes unis
Drapeau : Pays de Galles Galles 19 – 12 Drapeau : Argentine Argentine
2013 Drapeau de la Russie
Moscou, Russie
Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 33 – 0 Drapeau : Angleterre Angleterre
2018 Drapeau des États-Unis
San Francisco, États-Unis
Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 33 – 12 Drapeau : Angleterre Angleterre

L'édition 2017 est décalée en 2018 en raison des Jeux olympiques d'été 2016.

Femmes[modifier | modifier le code]

Année Hôte Finale
Vainqueur Score Finaliste
2009 Drapeau des Émirats arabes unis
Dubaï, Émirats arabes unis
Drapeau : Australie Australie 19 – 12 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
2013 Drapeau de la Russie
Moscou, Russie
Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 29 – 12 Drapeau : Canada Canada
2018 Drapeau des États-Unis
San Francisco, États-Unis
Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 29 – 0 Drapeau : France France

L'édition 2017 féminine est également décalée en 2018 en raison des Jeux olympiques d'été 2016.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]