Eric Rush

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rush.
Eric Rush
Eric Rush.jpg

Eric Rush

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (52 ans)
Nationalité
Formation
Tangaroa College (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Spécialité
Équipe
Équipe de Nouvelle-Zélande de rugby à XV ( - ) – 29 matchs joués et 90 points marqués Voir et modifier les données sur Wikidata

Eric James Rush, né le 11 février 1965 à Kaeo, est un ancien joueur de rugby à XV néo-zélandais qui a joué 29 fois (dont 9 tests matchs) pour les All-Blacks de 1992 à 1996. C'était un flanker qui s'est repositionné ailier, de 1,83 m pour 86 kg.

C'est surtout une légende du rugby à sept.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dans une carrière remarquable au sein de l'équipe nationale de rugby à sept néo-zélandaise, qui débuta en 1988 et continua jusqu'à son 39e anniversaire en 2004, Eric Rush disputa plus de 60 tournois, avec des moments forts comme les deux médailles d'or aux Jeux du Commonwealth et la victoire lors de la Coupe du monde de rugby à sept en 2001.

Il a également joué pour les All Blacks peu de temps avant l'émergence de Jonah Lomu, ce qui mit fin à sa carrière. Et, chose surprenante, Jonah Lomu jouera un rôle majeur dans la victoire néo-zélandaise de la Coupe du monde de rugby à sept en 2001. Car Eric Rush se cassa une jambe dans le dernier match de poule du tournoi de la Nouvelle-Zélande et Jonah Lomu prit sa place.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Nombre de tests avec les Blacks : 9
  • Autres matchs avec les Blacks : 20
  • Nombre total de matchs avec les Blacks : 29
  • Première cape : 31 mai 1995
  • Dernière cape : 20 juillet 1996
  • Matchs avec les Blacks par année : 5 en 1995, 4 en 1996

Liens externes[modifier | modifier le code]