Constant Puyo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Constant Puyo
Puyo par nadar.jpg
Constant Puyo par Nadar vers 1890.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom de naissance
Emile Joachim Constant PuyoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Membre de
Photo Club de Paris (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Grade militaire
Distinction

Émile Joachim Constant Puyo, né le à Morlaix et mort dans la même ville le , est un photographe pictorialiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Gabriel Edmond Puyo, qui fut maire de Morlaix, et de Constance Le Bleis, Constant Puyo est élève de la promotion 1875 de l'École polytechnique[1]. Il choisit de devenir officier de l'armée française dans l'artillerie. En dépit d'une carrière militaire exemplaire, il ne tarde pas à s'ennuyer et à s'adonner à la peinture et au dessin.

Il participe aux campagnes d'Afrique de 1881 à 1883. Dans les années 1880, il se passionne pour la photographie et devient l'un des chefs de file du pictorialisme français aux côtés d'Émile Fréchon et de Robert Demachy. Avec Jean Leclerc de Pulligny, il met au point un appareil photographique permettant de réaliser un flou artistique.

En 1894, il rejoint le Photo-Club de Paris, fondé par Maurice Bucquet, dont il deviendra président en 1921.

Il quitte l'armée en 1902 avec le grade de commandant pour se consacrer exclusivement à sa carrière de photographe. Son travail est publié, entre autres, dans la revue américaine Camera Work.

Il est inhumé à Saint-Martin-des-Champs, près de Morlaix.

Il était le cousin germain de Tristan Corbière.

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Expositions[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site de la bibliothèque de l'École polytechnique, onglet « Catalogues de la BCX –> Famille polytechnicienne », recherche « Puyo Constant », résultat : « Puyo, Émile Joachim Constant (X 1875 ; 1857-1933) ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le procédé à la gomme bichromatée : Traité pratique et élémentaire à l'usage des commençants, Paris, Photo-club de Paris, , 58 p..
  • Les Procédés d'art en photographie, en collaboration avec Robert Demachy, Paris, Photo-club de Paris, 1906.
  • Le Procédé Rawlins à l'huile, Paris, Photo-club de Paris, , 62 p..
  • Nombreux articles dans la Revue française de photographie.
  • La Bretagne de Constant Puyo : photographe, 1857-1933, maître de l'école pictorialiste, Rennes, Musée de Bretagne, , 15 p. (ISBN 2-901429-19-X).
  • Emma de Lafforest avec la collaboration d'Alain Desvergnes, Sylvain Morand et Michel Poivert, Constant Puyo, Lyon, Fage, 2008 (ISBN 9782849751527).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :