Clairemarie Osta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Osta.
Clairemarie Osta
Naissance (47 ans)
Nice
Activité principale Danseuse étoile
Style Danse classique
Lieux d'activité Paris
Années d'activité Depuis 1987
Formation Ballet de l'Opéra national de Paris
Maîtres Gilbert Mayer
Patrice Bart
Laurent Hilaire
Conjoint Nicolas Le Riche
Descendants Deux enfants
Récompenses Concours de Varna
Prix de l'AROP

Scènes principales

Clairemarie Osta, née le à Nice, est une danseuse française, étoile du Ballet de l'Opéra de Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

À l'âge de 5 ans, Clairemarie Osta commence la danse classique à Nice.

Puis, à l'âge de 15 ans, elle intègre le Conservatoire supérieur de musique et de danse de Paris sur concours[1].

À la suite d'une fracture du pied ses parents lui conseillent de pratiquer les claquettes où elle démontre un talent certain, et, par un concours de circonstances, se voit participer au Championnat de France de claquette qu'elle remporte.

Ayant remporté le Premier Prix du CNSMDP dans la classe de Christiane Vaussard en 1987, elle rejoint le corps de ballet de l'Opéra de Paris l'année suivante, après avoir suivi un an d'études à l'École de danse de l'institution.

Clairemarie Osta apparaît dans le documentaire Les Enfants de la danse de Dirk Sanders, qui est sorti en 1989[2]. Dans ce film, on la voit notamment aux côtés d'Aurélie Dupont, qui est promue étoile en 1998.

Rapidement remarquée, elle passe coryphée en 1989 (en présentant des variations de La Belle au bois dormant et de Suite en Blanc), puis sujet en 1990.

En 1994, elle s'est distinguée au Concours international de ballet de Varna, en remportant la médaille de bronze. En 1997, elle se voit remettre le Prix du public de l'AROP.

Elle est promue première danseuse en 1999, grâce à des extraits du Lac des cygnes et du Grand pas classique.

Clairemarie Osta est nommée étoile le 29 décembre 2002, à l'issue d'une représentation de Paquita (Pierre Lacotte, d'après Marius Petipa).

Le 13 mai 2012, elle fait ses adieux sous des applaudissements soutenus et une pluie de confettis d'or et d'argent lors de la dernière représentation de L'Histoire de Manon de la saison 2011-2012 à l'Opéra Garnier. Un documentaire de 50 minutes, intitulé Les Adieux, a été réalisé à cette occasion[3].
Clairemarie Osta est devenue en janvier 2013 directrice des études chorégraphiques au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris[4] mais quitte ses fonctions un an plus tard à la suite d'un désaccord avec la direction générale[5].

En mars 2014, Clairemarie Osta interprète Mr et Mme Rêve, chorégraphié par Marie-Claude Pietragalla, sur la scène du Grand Rex au côté de Julien Derouault.

Elle est mariée au danseur étoile de l'Opéra de Paris Nicolas Le Riche. Ils ont deux filles ensemble[6].

Répertoire[modifier | modifier le code]

  • Don Quichotte : Kitri, Cupidon, une demoiselle d'honneur, une amie de Kitri
  • Carmen : Carmen, chef des brigands
  • Le Lac des cygnes : pas de trois, danse napolitaine, un petit cygne
  • Giselle : Giselle, pas de deux des vendangeurs
  • Les Quatre Tempéraments : Sanguin
  • Coppélia : Swanilda, une amie de Swanilda
  • La Symphonie fantastique : Gaieté, Papillon
  • Casse-Noisette : Clara, Luisa
  • La Belle au bois dormant : Aurore, Princesse Florine
  • Petrouchka : la poupée, la danseuse des rues
  • L'Arlésienne : Vivette
  • La Bayadère : Nikiya, Gamzatti, la danseuse Manou, une ombre
  • Apollon Musagète : Terpsichore
  • Clavigo : Marie
  • La Sylphide : Effie, pas de deux des Écossais
  • Raymonda : Clémence
  • La Dame aux camélias : Marguerite Gautier
  • Cendrillon : Cendrillon, une sœur
  • Joyaux : émeraudes, rubis
  • Paquita : Paquita
  • Le Songe d'une nuit d'été : Héléna
  • Notre-Dame de Paris : Esméralda
  • La Petite Danseuse de Degas : la petite danseuse
  • Caligula : la lune
  • Les Enfants du Paradis : Nathalie
  • Siddharta : l'éveil
  • L'Histoire de Manon : Manon
  • Mr et Mme Rêve de Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault. : Madame Rêve

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]