Christian Klinger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Christian Klinger
Illustration.
Christian Klinger
Fonctions
Sénateur français
En fonction depuis le
(1 an, 9 mois et 4 jours)
Élection 27 septembre 2020
Circonscription Haut-Rhin
Groupe politique LR
Prédécesseur Catherine Troendlé
Maire de Houssen

(8 ans, 3 mois et 12 jours)
Élection
Réélection
Prédécesseur Éric Straumann
Successeur Marie-Laure Stoffel
Biographie
Date de naissance (53 ans)
Lieu de naissance Colmar (France)
Nationalité Française
Parti politique LR
Famille Marié
Diplômé de Université de Strasbourg
Profession Collaborateur parlementaire
Résidence Houssen

Christian Klinger, né le à Colmar, est un homme politique français. Membre du Parti Les Républicains, il est élu sénateur du Haut-Rhin, le .

Formation et diplômes[modifier | modifier le code]

Diplômé d’un bac G2 LEGT, d’un brevet de technicien supérieur en comptabilité, Christian Klinger est également titulaire d’une Maîtrise en Sciences et Techniques en Comptabilité et Finances (MSTCF).

Son intérêt pour la vie publique date de ses études à Strasbourg, lorsque Christian Klinger s’investit à l’époque dans l’association du Foyer de l'Etudiant Catholique (FEC). C’est par le biais de conférences organisées par le FEC qu’il côtoie pour la première fois des personnalités politiques telles que Michel Rocard, Valéry Giscard d’Estaing, Marcel Rudloff et Pierre Pflimlin[1].

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

En 1994, il devient collaborateur dans le cabinet d’expertise colmarien SOGEX. Deux ans plus tard, il occupe le poste de responsable comptable chez Weishaupt, filiale d'un groupe allemand dont le siège est à Colmar.

En 2000, il œuvre comme directeur administratif et financier chez Bestheim.

En 2007, il devient le collaborateur parlementaire d’Eric Straumann, Député de la 1re circonscription du Haut-Rhin, jusqu'en 2020.

Parallèlement, depuis 2004, il est le gérant de l’entreprise agricole et viticole SCEA Klinger Frères (agriculteur pluri-actif).

Parcours politique[modifier | modifier le code]

Mandats locaux[modifier | modifier le code]

Portrait de Christian Klinger en 2020.

Christian Klinger débute sa vie politique en 1995 en devenant Conseiller municipal de Houssen, sur la liste Ohrem.

Six ans plus tard en 2001, il devient le premier adjoint au maire de la commune, sous le mandat du député-maire Eric Straumann.

En 2014, tête de liste de l'« Entente communale », Christian Klinger remporte dix-sept des dix-neuf sièges du conseil municipal lors du premier tour des élections municipales.[2] Christian Klinger s’inscrit dans la continuité du tandem qu’il forme depuis 2001 avec son prédécesseur Éric Straumann. En 2020, Christian Klinger est réélu.

Il occupe le poste de Vice-Président de Colmar Agglomération de 2014 à 2020.

Depuis 2017, la loi interdit aux parlementaires de cumuler leur mandat national avec un mandat exécutif local, Christian Klinger, qui est sénateur depuis son élection du 27 septembre, doit donc rendre son écharpe de Maire[3].

Depuis 2018, Christian Klinger préside aux destinées de l’association des Maires du Haut-Rhin. Au sein de cette structure, Il a notamment intensifié les formations ouvertes aux élus locaux, la création du salon des Maires et des élus dans le département du Haut-Rhin ou encore l’organisation de l’Université des élus.[4]

Sénateur[modifier | modifier le code]

Christian Klinger et Sabine Drexler, le soir de leur élection comme sénateurs du Haut-Rhin, le .

Dans le cadre des élections sénatoriales de 2020, Christian Klinger mène la liste de la Majorité Alsacienne 68.

Élu Sénateur le [5], Christian Klinger est membre du groupe Les Républicains du Sénat et membre de la commission des finances du Sénat. Il oeuvre également au sein de la délégation aux entreprises du Sénat[6].

Désigné rapporteur pour avis sur le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2021, il est également rapporteur de la Mission Santé du Projet de loi de finances (PLF) pour 2020.

En 2020, Christian Klinger est élu par ses pairs Vice-Président du groupe interparlementaire d'amitié France-Autriche du Sénat.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Clément Tonnot, « Houssen. Christian Klinger cultive « le goût des autres » », sur Lalsace.fr (consulté le ).
  2. « En bref. Houssen : Christian Klinger au 1er tour », sur www.lalsace.fr (consulté le ).
  3. « Houssen. Démission du maire Christian Klinger », sur www.lalsace.fr (consulté le ).
  4. Franck Buchy, « Maires du Haut-Rhin. Christian Klinger, président », sur www.lalsace.fr (consulté le ).
  5. Céline Rousseau et Patrick Genthon, « Élections sénatoriales en Alsace : la droite remporte six des neuf sièges en jeu », sur France Bleu, (consulté le ).
  6. « M. Christian Klinger, sénateur du Haut-Rhin (Grand Est) - Sénat », sur www.senat.fr (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]