Chapelle du Rohic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chapelle Notre-Dame
Vannes - Chapelle du Rohic 1.jpg
Vue générale de l'édifice.
Présentation
Type
Destination initiale
Destination actuelle
Culte (pardon l'avant-dernier dimanche d'août)
Style
Construction
Statut patrimonial
 Inscrit MH (1929, Inscription et sablières)
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
Le RohicVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Bretagne

(Voir situation sur carte : Bretagne)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Morbihan

(Voir situation sur carte : Morbihan)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Vannes

(Voir situation sur carte : Vannes)
Point carte.svg

La chapelle Notre-Dame du Rohic, est située au lieu-dit « Le Rohic », à proximité de la RN165, sur la commune de Vannes dans le Morbihan, en Bretagne[1].

Historique[modifier | modifier le code]

La chapelle, dédiée à la Vierge et dépendante de la paroisse Saint-Patern, est bâtie en deux campagnes de travaux[2]. La partie occidentale, non datée, est la plus ancienne[2]. La partie orientale, de style gothique[3], date en revanche du XVe siècle comme semble le prouver les dates inscrites : 1456 d'une part et « L'an mil IIIICLX et VI fut renovelé cest chapelle par Nicolas En Du, procureur choési par le recteur de Saint Patern et les paroissiens »[3].

Au sud de la chapelle est construit au XVIe siècle un calvaire[4].

Les sablières et l'inscription datée de 1466 font l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [1].

Architecture[modifier | modifier le code]

La chapelle, édifiée suivant un plan rectangulaire, ne présente ni transept, ni bas-côté[5]. Si la partie orientale est bâtie en pierre de taille, la partie occidentale, la plus ancienne, l'a été par un appareil plus irrégulier, recouvert d'un enduit[5].

Le toit en ardoises est surmonté, côté est (au tiers de la longueur du toit), par un clocheton en bois également recouvert d'ardoises[5].

La charpente en bois est en partie sculptée : sablières et entraits font apercevoir des figures humaines et animales, des écussons et une inscription datant le tout des années 1460[5].

Mobilier[modifier | modifier le code]

Le mobilier de la chapelle comporte notamment :

Culte[modifier | modifier le code]

Un pardon y est organisé annuellement l'avant-dernier dimanche du mois d'août[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Chapelle Notre-Dame du Rohic », notice no PA00091773, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. a b c d et e « Chapelle Notre-Dame — Vannes », sur topic-topos (consulté le 20 mars 2016)
  3. a b et c « Notre Dame du Rohic », sur Paroisse Saint-Patern (consulté le 20 mars 2016)
  4. « Calvaire du Rohic », notice no PA00091780, base Mérimée, ministère français de la Culture
  5. a b c d e f g et h Pierre Thomas-Lacroix, Le Vieux Vannes, Société polymathique du Morbihan, Vannes, 1982, 2e édition (1re édition 1975), p. 152-154.
  6. « statue : Vierge à l'Enfant », notice no PM56001330, base Palissy, ministère français de la Culture

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]