Championnat du monde des rallyes 2013

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Championnat du monde des rallyes 2013
Description de cette image, également commentée ci-après
Sébastien Ogier et Julien Ingrassia remportent leur premier titre (ici lors du Rallye de Suède).
Généralités
Sport Rallye automobileVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1973
Organisateur(s) FIA
Édition 41e
Nombre de manches 13 rallyes
Palmarès
Champion pilote Sébastien Ogier (1)
Champion copilote Julien Ingrassia (1)
Champion constructeur Volkswagen

Navigation

Le championnat du monde des rallyes 2013 est la 41e édition du championnat du monde des rallyes. Il comporte 13 manches au calendrier. C'est une saison charnière, car c'est la première fois depuis 2004 et le sacre de Sébastien Loeb qu'un nouveau champion du monde émergera. En outre, les absences de Sébastien Loeb et de Petter Solberg à partir du rallye du Mexique offrent un cadre exceptionnel : c'est la première fois depuis le rallye de Côte d'Ivoire en 1992 qu'aucun champion du monde n'est au départ ; la majorité des pilotes a moins de 30 ans. Les prétendants à la victoire sont Sébastien Ogier, Mikko Hirvonen et Jari-Matti Latvala.

D'ailleurs après 8 manches, c'est Sébastien Ogier qui est en tête du championnat avec plus de 3 victoires d'avance sur son coéquipier Jari-Matti Latvala et Thierry Neuville. Il a en effet déjà remporté 5 épreuves, contre 2 pour son ancien rival Sébastien Loeb et 1 pour Jari-Matti Latvala. En n'ayant disputé que 3 manches sur 7, Sébastien Loeb a quasiment le même nombre de points que les deux pilotes Citroën Mikko Hirvonen et Daniel Sordo.

Participants[modifier | modifier le code]

Pilotes[modifier | modifier le code]

  • Sébastien Loeb et Daniel Elena, nonuples champions du monde ont annoncé qu'il ne viseraient pas un dixième titre consécutif, ayant décidé de prendre leur retraite. Ils participeront à quatre rallyes ciblés par passion et/ou intérêt commercial pour la marque aux chevrons. Ils seront en lice aux rallyes de Monte Carlo, Suède, Argentine et Alsace.
  • Mikko Hirvonen devient le pilote numéro un de l'équipe Citroën pour la conquête du titre pilote.
  • Dani Sordo fait son retour au sein de l'équipe Citroën pour un programme complet après deux années partielles chez Mini. Il a été préféré à Mads Østberg pour des raisons avant tout commerciales. Sordo étant un pilote latin qui permettra à Citroën de peaufiner son image sur le continent sud-américain. Il est aussi un spécialiste sur asphalte au contraire de Mikko Hirvonen.
  • Sébastien Ogier fait son retour en tant que pilote officiel WRC au sein de la toute nouvelle écurie Volkswagen Motorsport qui débarque en championnat du monde avec la Polo-R. Il fera équipe avec Jari-Matti Latvala qui quitte Ford pour l'écurie allemande. À partir du rallye du Portugal, le jeune et prometteur Andreas Mikkelsen devient troisième pilote officiel de l'équipe Volkswagen Motorsport 2.
  • Le jeune norvégien Mads Østberg devient le pilote numéro un de l'écurie semi-officielle M-Sport, ex Ford. Il aura pour coéquipier l'étoile montante russe Evgeny Novikov.
  • Le pilote belge Thierry Neuville quitte quant à lui la structure Citroën qui l'a introduit en championnat du monde pour bénéficier d'un programme complet chez M-Sport.
  • Le champion du monde 2003 Petter Solberg annonce sa retraite en rallye, n'ayant pas réussi à trouver un volant non payant pour la saison.
  • Tous les équipages, composés chacun d'un pilote et d'un copilote, participant à au moins un rallye de la saison sont susceptibles de marquer des points au championnat du monde des pilotes et au championnat du monde des copilotes. Les championnats pilotes et copilotes regroupent les équipages participant au championnat du monde constructeurs et les équipages n'y participant pas[1].

Écuries du championnat constructeurs[modifier | modifier le code]

  • Citroën poursuit son engagement en championnat du monde mais doit gérer le départ progressif de son pilote star Sébastien Loeb. Hormis l'alsacien, trois autres voitures seront engagées au sein de l'équipe. L'équipe française remplace également son sponsor principal Red Bull par Abou Dabi.
  • La structure M-Sport de Malcolm Wilson continuera à aligner plusieurs Ford Fiesta avec de jeunes pilotes mais il perd le support officiel de la marque américaine.
  • Volkswagen fait son grand retour en championnat du monde des rallyes avec la nouvelle Polo-R WRC. La marque allemande alignera trois voitures sur la saison.
  • L'engagement de Mini en championnat du monde, à travers la structure Prodrive, est au plus mal et se limitera à quelques équipes privées.

Autres écuries et équipages[modifier | modifier le code]

• Le tchèque Martin Prokop conserve un programme quasi complet avec l'écurie Jipocar Czech National Team. Il sera toujours au volant d'une Ford Fiesta RS WRC.

• Deuxième de la catégorie P-WRC en 2012, Michał Kościuszko profite d'un programme partiel sur une Mini Countryman WRC.


Engagés éligibles pour marquer des points au classement constructeurs
Constructeur Écurie Pneus Pilotes Copilotes Manches
Citroën
(Citroën DS3 WRC)
Drapeau de la France Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team[2] M 1 Drapeau de la France Sébastien Loeb Drapeau de Monaco Daniel Elena 1–2, 5, 11
2 Drapeau de la Finlande Mikko Hirvonen[3] Drapeau de la Finlande Jarmo Lehtinen[3] Toutes
3 Drapeau de l'Espagne Dani Sordo[4] Drapeau de l'Espagne Carlos del Barrio[4] 3–4, 6–9, 12–13
Drapeau du Royaume-Uni Kris Meeke[5] Drapeau du Royaume-Uni Chris Patterson[6] 10
Drapeau de la France Abu Dhabi Citroën Total World Rally Team[7],[8] M 10 Drapeau de l'Espagne Dani Sordo[9],[10] Drapeau de l'Espagne Carlos del Barrio[9] 1, 5, 11
Drapeau des Émirats arabes unis Khalid Al Qassimi[11] Drapeau du Royaume-Uni Scott Martin[12] 2, 4, 6–7, 9–10, 12
Drapeau de l'Australie Chris Atkinson[13] Drapeau de la Belgique Stéphane Prévot[13] 3
Drapeau du Royaume-Uni Kris Meeke[14] Drapeau du Royaume-Uni Chris Patterson[15] 8
Drapeau de la Pologne Robert Kubica[16] Drapeau de l'Italie Michele Ferrara[17] 13
Ford
(Ford Fiesta RS WRC)
Drapeau du Royaume-Uni Qatar M-Sport World Rally Team[18] M 4 Drapeau de la Norvège Mads Østberg[19] Drapeau de la Suède Jonas Andersson[19] Toutes
5 Drapeau de la Russie Evgeny Novikov[20] Drapeau de l'Autriche Ilka Minor[20] Toutes
Drapeau du Royaume-Uni Qatar World Rally Team[21] M 6 Drapeau de la Finlande Juho Hänninen[22] Drapeau de la Finlande Tomi Tuominen[23] 1
Drapeau du Qatar Nasser Al-Attiyah[18] Drapeau de l'Italie Giovanni Bernacchini 3, 6, 9, 12
11 Drapeau de la Belgique Thierry Neuville[20] Drapeau de la Belgique Nicolas Gilsoul[20] Toutes
Drapeau du Royaume-Uni Lotos Team WRC[24] M 12 Drapeau de la Pologne Michał Kościuszko[21] Drapeau de la Pologne Maciek Szczepaniak[21] 7, 9
Drapeau de la Tchéquie Jipocar Czech National Team D 21 Drapeau de la Tchéquie Martin Prokop Drapeau de la Tchéquie Michal Ernst 2–4
M 5–9, 11–13
Volkswagen
(Volkswagen Polo R WRC)
Drapeau de l'Allemagne Volkswagen Motorsport M 7 Drapeau de la Finlande Jari-Matti Latvala[25] Drapeau de la Finlande Miikka Anttila[25] Toutes
8 Drapeau de la France Sébastien Ogier[26] Drapeau de la France Julien Ingrassia[26] Toutes
Drapeau de l'Allemagne Volkswagen Motorsport II[27] M 9 Drapeau de la Norvège Andreas Mikkelsen[28] Drapeau de la Finlande Mikko Markkula[28] 4–7, 12–13
Drapeau de l'Irlande Paul Nagle[29] 10–11
Mini
(Mini John Cooper Works WRC)
Drapeau de l'Italie Lotos Team WRC[30] D 12 Drapeau de la Pologne Michał Kościuszko[21] Drapeau de la Pologne Maciek Szczepaniak[21] 1–5
Engagés inéligibles pour marquer des points au classement constructeurs
Constructeur Écurie Pneus Pilotes Copilotes Manches
Ford
(Ford Fiesta RS WRC)
Drapeau du Royaume-Uni Qatar World Rally Team[21] M 6 Drapeau du Royaume-Uni Matthew Wilson[31] Drapeau de l'Italie Giovanni Bernacchini[31] 2
Drapeau du Qatar Nasser Al-Attiyah[32] 4
Drapeau du Royaume-Uni Elfyn Evans[33] 7
15 Drapeau de la Finlande Juho Hänninen[34] Drapeau de la Finlande Tomi Tuominen[34] 2
Drapeau des Pays-Bas Dennis Kuipers[35] Drapeau de la Belgique Robin Buysmans[35] 4
23 Drapeau de l'Argentine Gabriel Pozzo[36] Drapeau de l'Argentine Daniel Stillo[36] 5
Drapeau du Royaume-Uni Qatar M-Sport World Rally Team[37] M 22 Drapeau de la Nouvelle-Zélande Hayden Paddon[38] Drapeau de la Nouvelle-Zélande John Kennard[38] 12
Drapeau de la Pologne Michał Sołowow[39] Drapeau du Royaume-Uni Chris Patterson[39] 13
Drapeau du Royaume-Uni M-Sport[40] M 16 Drapeau de la Norvège Henning Solberg[40] Drapeau de la Suède Emil Axelsson[40] 2
22 Drapeau de la France Romain Dumas[41] Drapeau de la France Denis Giraudet[41] 11
24 Drapeau de la Finlande Juho Hänninen[42] Drapeau de la Finlande Tomi Tuominen[42] 8
Drapeau de la Tchéquie Jipocar Czech National Team[43] D 21 Drapeau de la Tchéquie Martin Prokop[43] Drapeau de la Tchéquie Michal Ernst[43] 1
Drapeau de la Norvège Even Management M 22 Drapeau de la Suède Pontus Tidemand Drapeau de la Norvège Ola Fløene 2
27 Drapeau de la Suède Hasse Gustafsson[40] Drapeau de la Suède Mikael Johansson[40] 2
Drapeau de l'Autriche Stohl Racing[36] M 22 Drapeau du Brésil Daniel Oliveira[36] Drapeau du Portugal Carlos Magalhães[36] 5
Drapeau de l'Ukraine AT Rally Team[44] M 22 Drapeau de la Suède Per-Gunnar Andersson[44] Drapeau de la Suède Emil Axelsson[44] 7–9
28 Drapeau de l'Ukraine Oleksiy Tamrazov[40] Drapeau de l'Ukraine Pavlo Cherepin[40] 2
Drapeau du Qatar Seashore Qatar Rally Team[45] M 23 Drapeau du Qatar Abdulaziz Al-Kuwari[45] Drapeau de l'Irlande Killian Duffy[45] 12
Drapeau de la France Team Emap Yacco[21] M 24 Drapeau de la France Julien Maurin[21] Drapeau de la France Nicolas Klinger[21] 1
Drapeau du Royaume-Uni Autotek Motorsport[46] D 25 Drapeau de la Finlande Jari Ketomaa[46] Drapeau de la Finlande Kaj Lindström[40] 2
Drapeau des États-Unis Hoonigan Racing Division[47] M 43 Drapeau des États-Unis Ken Block[47] Drapeau de l'Italie Alex Gelsomino[47] 3
Drapeau de la France BDS Racing[41] M 121 Drapeau de la France Lionel Baud[41] Drapeau de la France Alex Chioso[41] 11
Volkswagen
(Volkswagen Polo R WRC)
Drapeau de l'Allemagne Volkswagen Motorsport II[42] M 9 Drapeau de la Norvège Andreas Mikkelsen[42] Drapeau de la Finlande Mikko Markkula[42] 8
Citroën
(Citroën DS3 WRC)
Drapeau de la France Abu Dhabi Citroën Total World Rally Team[7],[8] M 14 Drapeau de l'Espagne Dani Sordo[34] Drapeau de l'Espagne Carlos del Barrio[34] 2
Drapeau de la France PH Sport[30] M 14 Drapeau du Mexique Benito Guerra[48] Drapeau de l'Espagne Borja Rozada[48] 3
22 Drapeau de la France Bryan Bouffier[30] Drapeau de la France Xavier Panseri[30] 1
122 Drapeau de la Tchéquie Tomáš Kostka[41] Drapeau du Royaume-Uni Chris Patterson[49] 11
Mini
(Mini John Cooper Works WRC)
Drapeau du Royaume-Uni Prodrive WRC Team[50],[51] M 22 Drapeau de la Finlande Jarkko Nikara[52] Drapeau de la Finlande Jarkko Kalliolepo[40] 2, 8
Drapeau de la Finlande ST Motors Oy[42] M 25 Drapeau de la Finlande Riku Tahko[42] Drapeau de la Finlande Markus Soininen[42] 8
Drapeau de l'Italie Motorsport Italia[53] D 22 Drapeau de l'Australie Nathan Quinn[53] Drapeau de l'Australie Glenn MacNeall[53] 10

Calendrier et règlement[modifier | modifier le code]

Le calendrier 2013 a été dévoilé par la FIA le 28 septembre 2012[54].

Dates Rallye Base Surface
1 16 - 19 janvier Rallye Monte-Carlo Drapeau de la région Rhône-Alpes, France Valence Goudron et neige
2 7 - 10 février Rallye de Suède Hagfors Neige
3 8 - 10 mars Rallye du Mexique León Gravier
4 10 - 12 avril Rallye du Portugal Faro Gravier
5 3 - 5 mai Rallye d'Argentine Drapeau de la Province de Córdoba, Argentine Villa Carlos Paz Gravier
6 31 mai - 2 juin Rallye de l'Acropole Loutraki Gravier
7 21 - 23 juin Rallye de Sardaigne Drapeau de la région autonome Sardaigne, Italie Olbia Gravier
8 2 - 4 août Rallye de Finlande Jyväskylä Gravier
9 23 - 25 août Rallye d'Allemagne Drapeau de la Rhénanie-Palatinat Trèves Goudron
10 13 - 15 septembre Rallye d'Australie Drapeau de la Nouvelle-Galles du Sud Coffs Harbour Gravier
11 4 - 6 octobre Rallye d'Alsace Drapeau de l'Alsace Strasbourg Goudron
12 25 - 27 octobre Rallye de Catalogne Drapeau de Catalogne Salou Goudron et gravier
13 15 - 17 novembre Rallye de Grande-Bretagne Drapeau du pays de Galles Cardiff Gravier

Résultats[modifier | modifier le code]

Manche Rallye Podium
Pos. Pilote Voiture Équipe Temps
1re Rallye Monte-Carlo
16-19 janvier
résultats détaillés
1er Sébastien Loeb Citroën DS3 WRC Citroën Total Abu Dhabi WRT 5 h 18 min 57 s 2
2e Sébastien Ogier Volkswagen Polo R WRC Volkswagen Motorsport 5 h 20 min 37 s 1
3e Dani Sordo Citroën DS3 WRC Abu Dhabi Citroën Total WRT 5 h 22 min 46 s 2
2e Rallye de Suède
7-10 février
résultats détaillés
1er Sébastien Ogier Volkswagen Polo R WRC Volkswagen Motorsport 3 h 11 min 41 s 9
2e Sébastien Loeb Citroën DS3 WRC Citroën Total Abu Dhabi WRT 3 h 12 min 22 s 7
3e Mads Østberg Ford Fiesta RS WRC M-Sport Ford WRT 3 h 13 min 06 s 4
3e Rallye du Mexique
8-10 mars
résultats détaillés
1er Sébastien Ogier Volkswagen Polo R WRC Volkswagen Motorsport 4 h 30 min 27 s 0
2e Mikko Hirvonen Citroën DS3 WRC Citroën Total Abu Dhabi WRT 4 h 33 min 55 s 9
3e Thierry Neuville Ford Fiesta RS WRC Qatar World Rally Team 4 h 34 min 50 s 8
4e Rallye du Portugal
10-12 avril
résultats détaillés
1er Sébastien Ogier Volkswagen Polo R WRC Volkswagen Motorsport 4 h 07 min 38 s 7
2e Mikko Hirvonen Citroën DS3 WRC Citroën Total Abu Dhabi WRT 4 h 08 min 36 s 9
3e Jari-Matti Latvala Volkswagen Polo R WRC Volkswagen Motorsport 4 h 11 min 43 s 2
5e Rallye d'Argentine
3-5 mai
résultats détaillés
1er Sébastien Loeb Citroën DS3 WRC Citroën Total Abu Dhabi WRT 4 h 35 min 56 s 7
2e Sébastien Ogier Volkswagen Polo R WRC Volkswagen Motorsport 4 h 36 min 51 s 7
3e Jari-Matti Latvala Volkswagen Polo R WRC Volkswagen Motorsport 4 h 37 min 57 s 5
6e Rallye de l'Acropole
31 mai-2 juin
résultats détaillés
1er Jari-Matti Latvala Volkswagen Polo R WRC Volkswagen Motorsport 3 h 31 min 01 s 2
2e Dani Sordo Citroën DS3 WRC Citroën Total Abu Dhabi WRT 3 h 32 min 51 s 2
3e Thierry Neuville Ford Fiesta RS WRC Qatar World Rally Team 3 h 33 min 15 s 3
7e Rallye de Sardaigne
21-23 juin
résultats détaillés
1er Sébastien Ogier Volkswagen Polo R WRC Volkswagen Motorsport 3 h 22 min 57 s 9
2e Thierry Neuville Ford Fiesta RS WRC Qatar World Rally Team 3 h 24 min 14 s 7
3e Jari-Matti Latvala Volkswagen Polo R WRC Volkswagen Motorsport 3 h 24 min 45 s 9
8e Rallye de Finlande
2-4 août
résultats détaillés
1er Sébastien Ogier Volkswagen Polo R WRC Volkswagen Motorsport 2 h 43 min 10 s 4
2e Thierry Neuville Ford Fiesta RS WRC Qatar World Rally Team 2 h 43 min 47 s 0
3e Mads Østberg Ford Fiesta RS WRC M-Sport Ford WRT 2 h 44 min 08 s 0
9e Rallye d'Allemagne
23-25 août
résultats détaillés
1er Dani Sordo Citroën DS3 WRC Citroën Total Abu Dhabi WRT 3 h 15 min 19 s 4
2e Thierry Neuville Ford Fiesta RS WRC Qatar World Rally Team 3 h 16 min 12 s 4
3e Mikko Hirvonen Citroën DS3 WRC Citroën Total Abu Dhabi WRT 3 h 17 min 55 s 5
10e Rallye d'Australie
13-15 septembre
résultats détaillés
1er Sébastien Ogier Volkswagen Polo R WRC Volkswagen Motorsport 3 h 19 min 55 s 0
2e Thierry Neuville Ford Fiesta RS WRC Qatar World Rally Team 3 h 21 min 27 s 1
3e Mikko Hirvonen Citroën DS3 WRC Citroën Total Abu Dhabi WRT 3 h 21 min 57 s 1
11e Rallye d'Alsace
4-6 octobre
résultats détaillés
1er Sébastien Ogier Volkswagen Polo R WRC Volkswagen Motorsport 2 h 53 min 07 s 6
2e Dani Sordo Citroën DS3 WRC Citroën Total Abu Dhabi WRT 2 h 53 min 19 s 8
3e Jari-Matti Latvala Volkswagen Polo R WRC Volkswagen Motorsport 2 h 53 min 27 s 1
12e Rallye de Catalogne
25-27 octobre
résultats détaillés
1er Sébastien Ogier Volkswagen Polo R WRC Volkswagen Motorsport 3 h 33 min 21 s 2
2e Jari-Matti Latvala Volkswagen Polo R WRC Volkswagen Motorsport 3 h 33 min 54 s 1
3e Mikko Hirvonen Citroën DS3 WRC Citroën Total Abu Dhabi WRT 3 h 34 min 34 s 9
13e Rallye de Grande-Bretagne
15-17 novembre
résultats détaillés
1er Sébastien Ogier Volkswagen Polo R WRC Volkswagen Motorsport 3 h 03 min 36 s 7
2e Jari-Matti Latvala Volkswagen Polo R WRC Volkswagen Motorsport 3 h 03 min 58 s 5
3e Thierry Neuville Ford Fiesta RS WRC Qatar World Rally Team 3 h 05 min 01 s 2

Classements[modifier | modifier le code]

Classement des pilotes[modifier | modifier le code]

Selon le système de points en vigueur, les 10 premiers équipages remportent des points, 25 points pour le premier, puis 18, 15, 12, 10, 8, 6, 4, 2 et 1.

Classement du championnat pilotes[55]
Rang Pilote Rallyes Total
points
MON
SUE
MEX
POR
ARG
GRE
ITA
FIN
GER
AUS
FRA
ESP
GBR
1er Sébastien Ogier 18 283 283 283 202 43 283 272 33 283 261 272 25 29028
2e Thierry Neuville Ab 10 15 0 10 15 202 213 18 202 142 153 183 17615
3e Jari-Matti Latvala Ab 142 1 1 161 183 25 161 1 1 6 1 12 15 191 18 16211
4e Mikko Hirvonen 12 0 18 18 91 4 Ab 12 15 15 8 15 Ab 1261
5e Dani Sordo 15 Ab 12 0 2 18 12 10 272 - 213 Ab 6 1235
6e Mads Østberg 8 161 2 2 62 6 8 4 15 2 10 4 8 131 1026
7e Evgeny Novikov Ab 2 1 12 12 42 Ab 8 1 7 10 10 22 692
8e Sébastien Loeb 25 18 - - 25 - - - - - Ab - - 68
9e Martin Prokop 6 6 2 6 1 6 10 - 12 - Ab 6 8 63
10e Andreas Mikkelsen - - - 8 4 131 Ab 1 0 8 6 Ab 10 501
11e Nasser Al-Attiyah - - 10 10 - 10 - - 0 - - Ab - 30
12e Elfyn Evans - - - 0 - - 8 - 8 - 0 Ab 4 20
13e Robert Kubica - - - 0 - 0 2 2 10 - 2 2 Ab 18
14e Bryan Bouffier 10 - - 0 - - 0 - - - - - Ab 10
15e Juho Hanninen Ab 8 - - - - - - - - - - - 8
16e Chris Atkinson - - 8 - - - - - - - - - - 8
17e Hayden Paddon - - - - - - - 0 4 - - 4 - 8
18e Jari Ketomaa - - - - - - - 6 - - - - 2 8
19e Michał Kościuszko 1 0 Ab Ab Ab - 6 - - - - - - 7
20e Ken Block - - 6 - - - - - - - - - - 6
21e Khalid Al Qassimi - 0 - 2 - Ab 1 - 0 2 - 0 - 5
22e Sepp Wiegand (en) 4 0 - 0 - - 0 - 0 - - 0 - 4
23e Henning Solberg - 4 - - - - - - 0 - - - - 4
24e Benito Guerra - - 4 - - - - - 0 - - 0 - 4
25e Per-Gunnar Andersson - - - - - - - 4 - - - - - 4
26e Nathan Quinn - - - - - - - - - 4 - - - 4
27e Olivier Burri 2 - - - - - - - - - - - - 2
28e Yazeed Al-Rajhi - 1 - - - - - 0 - 0 - 0 - 1
29e Esapekka Lappi Ab - - 1 - - - 0 - - - - - 1
30e Abdulaziz Al-Kuwari - - 0 0 0 0 0 - - 1 - 0 - 1
31e Romain Dumas - - - - - - - - - - 1 - - 1
32e Mark Higgins - - - - - - - - - - - - 1 1
Légende
Couleur Résultat
Or Vainqueur
Argent 2e place
Bronze 3e place
Vert Classé, dans les points
Bleu Classé, hors des points
Mauve Abandon (Ab.)
Retrait (Re.)
Noir Disqualifié (Dq.)
Blanc N'a pas pris le départ (Np.)
Épreuve annulée (A)
Aucune N'a pas participé (-)

3, 2, 1 : y compris les 3, 2 et 1 points attribués aux trois premiers de la spéciale télévisée (power stage).

Classement des constructeurs[modifier | modifier le code]

Classement du championnat constructeurs[56]
Rang Écurie Rallyes Total
points
MON
SWE
MEX
POR
ARG
GRE
ITA
FIN
GER
AUS
FRA
ESP
GBR
1er Volkswagen Motorsport 18 37 26 40 33 26 40 31 11 37 40 43 43 425
2e Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team 37 20 30 20 33 22 12 22 40 15 8 15 6 280
3e Qatar M-Sport World Rally Team 10 21 6 18 18 10 6 23 14 16 14 18 16 190
4e Qatar World Rally Team 0 10 25 1 10 25 18 18 20 18 12 12 15 184
5e Abu Dhabi Citroën Total World Rally Team 15 0 8 4 2 0 4 0 4 4 18 4 0 63
6e Jipocar Czech National Team 0 8 6 8 1 6 10 0 12 - R 6 - 57
7e Volkswagen Motorsport 2 - - - 10 4 12 0 0 0 8 6 0 10 50
8e Lotos Team WRC 8 4 0 0 0 - 8 0 0 - - - - 20

Étapes spéciales remportées[modifier | modifier le code]

Rang Pilote Rallyes Total
spéciales
Total
%
MON
SWE
MEX
POR
ARG
GRE
ITA
FIN
GER
AUS
FRA
ESP
GBR
1er Sébastien Ogier 2 11 16 6 5 2 7 12 6 19 8 8 9 111 46.83
2e Jari-Matti Latvala 0 1 0 2 5 4 6 0 2 1 1 3 5 30 12,65
3e Thierry Neuville 0 1 1 0 0 0 2 5 4 0 5 1 3 22 9,28
4e Sébastien Loeb 8 7 - - 2 - - - - - 4 - - 21 8,86
5e Mads Østberg 1 2 4 4 1 0 0 4 0 0 0 - 1 17 7,17
6e Daniel Sordo 1 0 0 2 0 1 0 0 3 - 2 2 2 13 5,48
7e Mikko Hirvonen 0 2 2 1 1 0 1 2 0 1 0 - - 10 4,21
8e Andreas Mikkelsen - - - 0 0 3 0 0 - 1 0 2 2 8 3,37
9e Evgeny Novikov 2 0 0 0 0 5 0 0 0 0 0 - - 7 2,95
10e Bryan Bouffier 1 - - 0 - - 0 - - - - - - 1 0,42
11e Juho Hanninen 1 0 - - - - - 0 - - - - - 1 0,42
Total 16/18 22 23 15 14 14 16 23 15/16 22 20 15 22 237

Le pourcentage total n'est pas forcément égal à 100 car si le total d'étapes spéciales ne varie pas, il y a quelquefois plusieurs vainqueurs pour une même ES car ils ont réalisé le même temps.

À noter également qu'en ayant remporté 46,83% des étapes spéciales sur la saison, Sébastien Ogier renverse le précédent record détenu par Sébastien Loeb (43,33%).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Championnat du Monde des Rallyes 2012 de la FIA - Règlement Sportif : 6. Championnat du Monde des Rallyes de la FIA pour Pilotes et Championnat du Monde des Rallyes de la FIA pour Copilotes, Fédération internationale de l'automobile, , 103 p. (lire en ligne), p. 17
  2. « New look for Citroen in the WRC » [archive du ], sur WRC.com, (consulté le )
  3. a et b Pablo Elizalde, « Mikko Hirvonen replaces Sebastien Ogier at Citroen », Autosport.com, Haymarket Publications,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le ) :

    « The French car maker said Hirvonen has signed a two-year deal until the end of 2013. »

  4. a et b Matt Beer, « Dani Sordo returns to Citroen for 2013 World Rally Championship », Autosport.com, Haymarket Publications,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le ) :

    « Citroen has chosen Dani Sordo as its second driver for the 2013 World Rally Championship season. »

  5. David Evans et Matt Beer, « Meeke replaces Sordo at Citroen for Rally Australia », Autosport.com, Haymarket Publications,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  6. « Australia Manufacturers' Entry List » [archive du ], sur FIA.com, Fédération Internationale de l'Automobile (consulté le )
  7. a et b « New colours, same desire to win! » [archive du ], sur citroen-wrc.com, Citroën World Rally Team, (consulté le )
  8. a et b « @CitroenRacing: 5 December » [archive du ], sur Twitter, Twitter Inc., (consulté le )
  9. a et b « Four rounds for number one Loeb », WRC.com,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  10. « Sordo linked to full campaign », WRC.com,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  11. « Citroën pursues its involvement in the WRC », citroen-wrc.com, Citroën Racing,‎ (lire en ligne[archive du ]) :

    « A Citroën DS3 WRC will also be entrusted to the United Arab Emirates driver Khaleed Al-Qassimi »

  12. « 4 rounds for Loeb in 2013 », irallylive.com,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  13. a et b « ‘Surprised’ Atko gets Citroen for Mexico », wrc.com,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  14. « Meeke lands factory drive for Finland », autosport.com, Haymarket Publications,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  15. « Meeke given ‘dream’ drive in Finland », WRC.com,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  16. « Kubica gets WRC reward for GB » [archive du ], sur WRC.com, WRC.com (consulté le )
  17. David Evans, « Robert Kubica gets new WRC Rally GB co-driver », Autosport, Haymarket Publications,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  18. a et b « M-Sport inks Qatar WRC deal », WRC.com,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  19. a et b « M-Sport confirm Østberg for 2013 », m-sport.co.uk,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  20. a b c et d « Novikov and Neuville join Qatar M-Sport quartet for 2013 », M-Sport.co.uk, Qatar M-Sport World Rally Team,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  21. a b c d e f g h et i « 81e Rallye Monte Carlo 2013 Entry List » [archive du ], sur rallye-magazin.de, Monte Carlo Rally, (consulté le )
  22. David Evans, « Juho Hanninen set for M-Sport Ford WRC switch after Skoda exit », Autosport.com, Haymarket Publications,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  23. (fi) « Juho Hänninen huippukalustolla rallin MM-sarjaan » [« Juho Hänninen gets "top equipment" for World Rally Championship »], MTV3.fi, MTV3,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  24. « Kosciuszko ditches Mini for M-Sport Fiesta » [archive du ], sur WRC.com, WRC.com (consulté le )
  25. a et b « Volkswagen confirms Latvala for 2013 », Autosport.com, Haymarket Publications,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  26. a et b Pablo Elizalde, « Sebastien Ogier joins Volkswagen's WRC team », Autosport,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  27. « Updated list of Entrants for the 2013 FIA World Rally Championship for Manufacturers », FIA.com,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  28. a et b « Mikkelsen confirmed for third VW », Autosport.com, Haymarket Publications,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  29. « Nagle to co-drive for Mikkelsen in Australia », WRC.com,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  30. a b c et d « 81e Rallye Monte Carlo 2013 List of entries in seeded order » [archive du ], sur rallylink.it, Monte Carlo Rally (consulté le )
  31. a et b « Wilson replaces Al-Attiyah », rallysweden.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  32. « Manufacture Entry for Rally Portugal », FIA.com,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  33. « World Rally Car surprise for Evans », WRC.com,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  34. a b c et d « 2013 FIA WRC Manufacturer Entries – Rally Sweden » [archive du ], sur FIA.com, FIA (consulté le )
  35. a et b « Kuipers gets Qatar M-Spoer call up for Portugal », QatarMSportWRT.com,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  36. a b c d et e « Provisory Entry List for Rally Argentina », rallyargentina.com,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  37. « Rally Spain Entry List » [archive du ], sur rallyracc.com (consulté le )
  38. a et b « Paddon gets WRC drive in Spain », QatarMSportWRT.com,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  39. a et b « Wales Entry List » [archive du ], sur WalesRallyGB.com, WalesRallyGB.com (consulté le )
  40. a b c d e f g h et i « Rally Sweden 2013 Draft Entry List » [archive du ], sur rallysweden.com, Rally Sweden (consulté le )
  41. a b c d e et f « Rallye de France Alsace Entry List » [archive du ], sur rallyedefrance.com (consulté le )
  42. a b c d e f g et h « Rally Finland Draft Entry List » [archive du ], sur nesteoilrallyfinland.fi (consulté le )
  43. a b et c (cs) « Martin Prokop před sezonou 2013 » [« Martin Prokop pre-season 2013 »], Autosport.cz,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  44. a b et c « Andersson set for WRC return », WRC.com,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  45. a b et c « WRC 2 championship leader Al-Kuwari steps up to WRC Ford », autosport.com,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  46. a et b Matt Beer, « Jari Ketomaa gets drive for snow WRC and ERC rallies », Autosport.com, Haymarket Publications,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  47. a b et c Matt Beer, « Ken Block aiming for three rounds of 2013 World Rally Championship », Autosport.com, Haymarket Publications,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le ) :

    « Despite a similar busy schedule this season, Block said his renamed Hoonigan Racing Division would still be involved in the WRC. »

  48. a et b « Rally Mexico Entry List » [archive du ], sur rallymexico.com (consulté le )
  49. « Rallye de France Alsace FIA Entry List » [archive du ], sur FIA.com (consulté le )
  50. (en) « More MINI magic expected in 2013 », wrc.com,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  51. « Prodrive: we’ll be back », WRC.com,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  52. (fi) « Suomalaislupaus jatkaa Minin WRC-autolla » [« La promesse finlandaise se poursuit avec la Mini WRC »], Ilta-Sanomat,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  53. a b et c « Rally Australia Entry List » [archive du ], sur rallyaustralia.com (consulté le )
  54. (en) David Evans, « Rally GB to conclude the 2013 WRC season », Autosport.com, Haymarket Publications,‎ (lire en ligne, consulté le )
  55. « Classement du Championnat Pilotes FIA 2013 », sur wrc.com, Fédération internationale de l'automobile
  56. « Classement du Championnat Constructeurs FIA 2013 », sur wrc.com, Fédération internationale de l'automobile