Ken Block

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Block.
Ken Block
Ken Block at Clipsal 500.jpg
Biographie
Surnom DC Men
Date de naissance (46 ans)
Lieu de naissance Drapeau des États-Unis Long Beach, Californie
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Site web Hoonigan Racing
Carrière professionnelle en rallye
Équipe Hoonigan Racing Division
Copilote Alessandro GELSOMINO Drapeau de l'Italie Drapeau des États-Unis[1]
Statistiques
Dép. Vic. Pod. E.S.
WRC 23 0 0 0
P-WRC 1 0 0 0
Rallye USA 59 15 27 -
Rallycross 17 1 4 14
Palmarès
1er 2e 3e
Rallye USA 0 3 1
Rallycross 0 0 1

Ken Block est un homme d'affaires américain, pilote de rallye, né le , à Long Beach (Californie). Il a pratiqué les sports extrêmes, entre autres du skateboard, du motocross et du snowboard. Ses compétences de pilote lui ont permis de remporter des victoires, que ce soit en rallye ou rallycross. Son père est Hendrik Blok[réf. nécessaire], champion des États-Unis des rallyes SCCA ProRally en 1976.

DC Shoes[modifier | modifier le code]

Il est l'un des cofondateurs de DC Shoes au début des années 90[2], marque dont il a été président. Pour faire connaître sa marque, Ken Block réalise des vidéos de sport extrême largement diffusées sur internet.

Gymkhana[modifier | modifier le code]

Ken Block a également participé à de nombreuses épreuves sportives, pratiquant à haut niveau le skateboard, le snowboard, le motocross, le rallye et il a participé aux X Games. Il se fait connaître en réalisant une série de vidéos dans lesquelles il réalise des drifts dans un aérodrome[3], le port marchand de sa ville natale[4], Long Beach, sur l'Autodrome de Linas-Montlhéry[5][6], dans les studios extérieurs de Universal Pictures[7], dans les rues de San Francisco[8], et dernièrement sur piste aménagée pour la promotion du jeu vidéo Need for Speed: Rivals[9].

Rallye[modifier | modifier le code]

Ken Block débute le rallye en 2005 dans le championnat américain de rallye. Le titre de "Rookie Of The Year" lui est décerné à la fin de cette saison[10]. Il a été pilote de la Subaru Team Rallye USA jusqu'en 2009. En 2010, il participe au Championnat du monde des rallyes WRC au volant d'une Ford Focus RS préparée par la structure anglaise M-sport, au sein d'une équipe montée autour de lui : le Monster World Rally Team, sponsorisé par Monster Energy. Ses débuts sont modestes mais, lors du Rallye de Catalogne, en octobre, il marque ses 2 premiers points au championnat Pilotes en terminant 9e de l'épreuve[11].

Il conserve son programme en 2011, mais ne dispute toujours pas la saison complète. Violemment accidenté lors du Shakedown du Portugal[12], il doit faire l'impasse sur cette course.

Il ne participe qu'à 3 courses pour le championnat du monde des rallyes 2012 : Mexique, Nouvelle Zélande et Finlande. La même année il participe au récent championnat du Global RallyCross aux Etats-Unis. Il dispute l'intégralité des 6 manches et parvient à accéder une fois au podium lors de la manche des X-Games, à Los Angeles, en juillet en se classant second derrière Sébastien Loeb[13].

En 2013, Ken Block prévoit de participer de nouveau à trois rallyes WRC[14]. Lors du Rallye du Mexique, il réalise la meilleure performance de sa carrière en WRC en terminant 7e au classement général. Il dispute en parallèle le championnat Rally America où il est inscrit aux sept épreuves de la saison. Ken Block a comme objectif avoué en début de saison de gagner le championnat 2013[15]. Il remporte sa première victoire lors du Susquehannock Trail Performance Rally (le STPR), disputé en Pennsylvanie au mois de juin[16]. Malgré deux autres victoires acquises dans la foulée, il ne parvient pas à réaliser son objectif : le mannois David Higgins remporte le championnat des États-Unis pour la cinquième fois, Block terminant dauphin[17], après avoir déjà été vice-champion en 2006[18] et 2008[19].

Ken Block dévoile son calendrier pour 2014 en février: il participera au Rallye de Catalogne en WRC, à 2 épreuves du championnat Rally America, au championnat de Global RallyCross, et à 3 épreuves du championnat du monde de RallyCross[20].

La première course auquel il participe cette année est le 100 Acre Wood Rally, dans le Missouri. Ken Block remporte cette épreuve pour la 7e fois devançant Travis Pastrana et Adam Yeoman[21].

Résultats détaillés en Rally America[modifier | modifier le code]

Légende
Couleur Résultat
Or Vainqueur
Argent 2e place
Bronze 3e place
Vert Classé, dans les points
Bleu Classé, hors des points
Mauve Abandon (Ab.)
Retrait (Re.)
Noir Disqualifié (Dq.)
Blanc N'a pas pris le départ (Np.)
Aucune N'a pas participé (-)
Année Voiture
Catégorie
1 2 3 4 5 6 7 8 9 Classement Points
2005 Subaru Impreza WRX STi
Groupe N
SNO
5
ORE
7
SUS
3
PIK
4
MAI
3
OJI
Ret
COL
4
LSP
3
4e 65
2006 Subaru Impreza WRX STi
Open
SNO
3
ACR
1
ORE
3
SUS
Ret
MAI
11
OJI
Ret
COL
Ret
LSP
1
WIL
3
2e 90
2007 Subaru Impreza WRX STi
Open
SNO
6
ACR
1
ORE
2
OLY
4
SUS
Ret
NEW
3
OJI
2
COL
1
LSP
Ret
3e 109
2008 Subaru Impreza WRX STi
Open
SNO
5
ACR
1
OLY
1
ORE
Ret
SUS
Ret
NEW
Ret
OJI
Ret
COL
5
LSP
1
2e 86
2009 Subaru Impreza WRX STi
Open/ Super Prod.
SNO
Ret
ACR
1
OLY
Ret
ORE
Ret
SUS
1
NEW
2
OJI
Ret
COL
Ret
LSP
3
4e 80
2010 Ford Fiesta 2009
Open
SNO
Ret
ACR
1
OLY
Ret
ORE
Ret
SUS
Ret
NEW
Ret
12e 27
2012 2012 Ford Fiesta H.F.H.V
Open
SNO
-
ACR
1
ORE
-
SUS
-
NEW
-
OLY
1
4e 44
2013 2012 Ford Fiesta H.F.H.V
Open
SNO
6
ACR
Ret
ORE
2
SUS
1
NEW
1
OJI
1
LSP
Ret
2e 93
2014 2012 Ford Fiesta H.F.H.V
Open
SNO
-
ACR
1
ORE
-
SUS
WHC
-
NEW
-
OJI
-
LSP
-

Résultats détaillés en WRC[modifier | modifier le code]

Ken Block au rallye du Portugal 2010
Ken Block au Rallye de France 2010
Année Equipe Voiture 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 Classement Points
2007 Ken Block Subaru Impreza WRX STI MON
Drapeau : Monaco
SUE
Drapeau : Suède
NOR
Drapeau : Norvège
MEX
Drapeau : Mexique
POR
Drapeau : Portugal
ARG
Drapeau : Argentine
ITA
Drapeau : Italie
GRE
Drapeau : Grèce
FIN
Drapeau : Finlande
ALL
Drapeau : Allemagne
NC 0
- - - 28 - - - - - -
Rally FaNZ NZL
Drapeau : Nouvelle-Zélande
ESP
Drapeau : Espagne
FRA
Drapeau : France
JPN
Drapeau : Japon
IRL
Drapeau : Irlande
GBR
Drapeau : Royaume-Uni
56 - - - - -
2008 Subaru Rally Team USA Subaru Impreza WRX STI MON
Drapeau : Monaco
SUE
Drapeau : Suède
MEX
Drapeau : Mexique
ARG
Drapeau : Argentine
JOR
Drapeau : Jordanie
ITA
Drapeau : Italie
GRE
Drapeau : Grèce
TUR
Drapeau : Turquie
FIN
Drapeau : Finlande
ALL
Drapeau : Allemagne
NZL
Drapeau : Nouvelle-Zélande
ESP
Drapeau : Espagne
FRA
Drapeau : France
JPN
Drapeau : Japon
GBR
Drapeau : Royaume-Uni
NC 0
- - - - - - - - - - 30 - - - -
2010 Monster World Rally Team Ford Focus RS WRC 08 SUE
Drapeau : Suède
MEX
Drapeau : Mexique
JOR
Drapeau : Jordanie
TUR
Drapeau : Turquie
NZL
Drapeau : Nouvelle-Zélande
POR
Drapeau : Portugal
BUL
Drapeau : Bulgarie
FIN
Drapeau : Finlande
ALL
Drapeau : Allemagne
JPN
Drapeau : Japon
FRA
Drapeau : France
ESP
Drapeau : Espagne
GBR
Drapeau : Royaume-Uni
23e 2
- 18 - 24 - Ret - - Ret - 12 9 21
2011 Monster World Rally Team Ford Fiesta RS WRC SUE
Drapeau : Suède
MEX
Drapeau : Mexique
POR
Drapeau : Portugal
JOR
Drapeau : Jordanie
ITA
Drapeau : Italie
ARG
Drapeau : Argentine
GRE
Drapeau : Grèce
FIN
Drapeau : Finlande
ALL
Drapeau : Allemagne
AUS
Drapeau : Australie
FRA
Drapeau : France
ESP
Drapeau : Espagne
GBR
Drapeau : Royaume-Uni
22e 6
14 12 Ret - - 18 - - 17 19 8 Ab 9
2012 Monster World Rally Team Ford Fiesta RS WRC MON
Drapeau : Monaco
SUE
Drapeau : Suède
MEX
Drapeau : Mexique
POR
Drapeau : Portugal
ARG
Drapeau : Argentine
GRE
Drapeau : Grèce
NZL
Drapeau : Nouvelle-Zélande
FIN
Drapeau : Finlande
ALL
Drapeau : Allemagne
GBR
Drapeau : Royaume-Uni
FRA
Drapeau : France
ITA
Drapeau : Italie
ESP
Drapeau : Espagne
26e 4
- - 9 - - - 9 Ab - - - - -
2013 Hoonigan Racing Division Ford Fiesta RS WRC MON
Drapeau : Monaco
SUE
Drapeau : Suède
MEX
Drapeau : Mexique
POR
Drapeau : Portugal
ARG
Drapeau : Argentine
GRE
Drapeau : Grèce
ITA
Drapeau : Italie
FIN
Drapeau : Finlande
ALL
Drapeau : Allemagne
AUS
Drapeau : Australie
FRA
Drapeau : France
ESP
Drapeau : Espagne
GBR
Drapeau : Royaume-Uni
20e 6
- - 7 - - - - - - - - - -

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Ses véhicules sont jouables dans la série DiRT de Codemasters : Colin McRae: Dirt 2, Dirt 3 et Dirt:Showdown.

Il est également jouable dans les jeux WRC[Lesquels ?].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Ken Block est marié à Lucy Jones, père de trois enfants : deux filles et un garçon. Il habite dans la ville de ParkCity dans l'Utah aux États-Unis dans laquelle y est installé le quartier général de Hoonigan Racing.

Il possède plusieurs véhicules, dont une Ford Focus RS de 2009, un Ford Raptor SVT 250 de 2011 et une Ford Focus ST de 2013.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Alex GELSOMINO, sur wrc.com
  2. (en) DC HISTORY TIMELINE sur dcshoes.com
  3. DC SHOES: KEN BLOCK GYMKHANA PRACTICE sur youtube.com, mis en ligne le 11 novembre 2008
  4. DC SHOES: KEN BLOCK GYMKHANA TWO THE INFOMERCIAL sur youtube.com, mis en ligne le 1er juin 2009
  5. DC SHOES: Ken Block's Gymkhana THREE, Part 1; The Music Video Infomercial (feat. The Cool Kids) sur youtube.com, mis en ligne le 24 août 2010
  6. DC SHOES: Ken Block's Gymkhana THREE, Part 2; Ultimate Playground; l'Autodrome, France sur youtube.com, mis en ligne le 14 septembre 2010
  7. DC SHOES: KEN BLOCK'S GYMKHANA FOUR; THE HOLLYWOOD MEGAMERCIAL sur youtube.com, mis en ligne le 16 août 2011
  8. DC SHOES: KEN BLOCK'S GYMKHANA FIVE: ULTIMATE URBAN PLAYGROUND; SAN FRANCISCO sur youtube.com, mis en ligne le 9 juillet 2012
  9. NEED FOR SPEED: KEN BLOCK'S GYMKHANA SIX -- ULTIMATE GYMKHANA GRID COURSE sur youtube.com, mis en ligne le 11 novembre 2013
  10. Ken Block sur rally-america.com
  11. Ken Block marque ses premiers points, sur automoto365.com, mis en ligne le 26 octobre 2011
  12. Vidéo - Le cauchemar de Ken Block au Rallye du Portugal, sur automoto365.com, mis en ligne le 18 avril 2011
  13. Loeb gagne les X-Games, sur lequipe.fr, mis en ligne le 2 juillet 2012
  14. Ken Block prévoit trois rallyes en 2013, sur lefigaro.fr, mis en ligne le 29 janvier 2013
  15. (en)KEN BLOCK TALKS 2013 HOONIGAN RACING DIVISION SCHEDULE AND ALL-NEW LIVERY sur hooniganracing.com, mis en ligne le 23 janvier 2013
  16. (en)BLOCK AND GELSOMINO DOMINATE AT RALLY AMERICA'S STPR 2013 sur hooniganracing.com, mis en ligne le 03 juin 2013
  17. (en)2013 Championship Standings sur rally-america.com
  18. (en)2006 Championship Standings sur rally-america.com
  19. (en)2008 Championship Standings sur rally-america.com
  20. Ken Block Debuts His All-New Livery And Announces His 2014 Race Schedule. sur hooniganracing.com, mis en ligne le 19 février 2014
  21. Ken Block remporte le 100 Acre Wood Rally (USA) sur nextgen-auto.com, mis en ligne le 23 février 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]