Championnat de France de football de Ligue 2 2009-2010

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ligue 2
2009-2010

Description de l'image  Logo Ligue 2.svg.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) LFP
Édition 71e
Lieu Drapeau de la France France
Date du 7 août 2009 [1]
au 14 mai 2010 [1]
Participants 20
Matchs joués 380
Affluence 2 782 650 spectateurs
(7 322 par match)
Site web officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 2e échelon
Niveau supérieur Ligue 1 2009-2010
Niveau inférieur National 2009-2010
Palmarès
Vainqueur SM Caen
Promu(s) SM Caen
Stade brestois
AC Arles-Avignon
Relégué(s) EA Guingamp
RC Strasbourg
SC Bastia
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : France Olivier Giroud (21)

Navigation

La saison 2009-2010 de Ligue 2 est la soixante-et-onzième édition du championnat de Division 2 (ou Ligue 2 depuis 2002). Division venant après la Ligue 1, elle oppose, en matches aller-retour, vingt clubs professionnels, dont trois promus de National et trois relégués de Ligue 1. Elle a débuté le vendredi et s'est terminé le .

En tête de bout en bout, le SM Caen remporte le championnat pour la deuxième fois, et obtient ainsi son retour en Ligue 1, où l'accompagnent le Stade brestois 29 et Athlétic Club Arles-Avignon.

Cette édition est marquée par la faillite sportive de plusieurs candidats à la montée : le RC Strasbourg et l'EA Guingamp, vainqueur de la coupe de France la saison passée, sont relégués, tandis que le FC Nantes, qui compte de loin le budget plus important, termine à une décevante 15e place. Enfin, le FC Metz, longtemps sur le podium, est finalement dépassé par les surprenants Arlésiens, qui obtiennent leur quatrième promotion en cinq saisons.

Équipes participantes[modifier | modifier le code]

Club En D2/L2
depuis
Provenance Classement
2008-2009
Budget (en M)
2009/10
SM Caen 2009 Ligue 1 18e (Ligue 1) 16[2]
FC Nantes 2009 Ligue 1 19e (Ligue 1) 30[3]
Le Havre AC 2009 Ligue 1 20e (Ligue 1) 13[4]
RC Strasbourg 2008 Ligue 1 4e 15[5]
FC Metz 2008 Ligue 1 5e 11[6]
Tours FC 2008 National 6e 7,5[7]
SCO Angers 2007 National 7e 8,5[4]
Dijon FCO 2004 National 8e 9[8]
CS Sedan-Ardennes 2007 Ligue 1 9e 12,5[4]
Vannes OC 2008 National 10e 7,7[9]
SC Bastia 2005 Ligue 1 11e 8,5[6]
Clermont Foot 2007 National 12e 7,1[10]
EA Guingamp 2004 Ligue 1 13e 12 [11]
Stade brestois 2004 National 14e 9,5[7]
LB Châteauroux 1998 Division 1 15e 8[7]
AC Ajaccio 2006 Ligue 1 16e 6,8[12]
Nîmes Olympique 2008 National 17e 8[11]
FC Istres 2009 National 1er (National) 7,5[11]
Stade lavallois 2009 National 2e (National) 8,5[13]
AC Arles-Avignon 2009 National 3e (National) 6[14]

Classement[modifier | modifier le code]

Le classement est calculé avec le barème de points suivant : la victoire vaut trois points, le match nul un, la défaite ne rapporte aucun point[15].

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 SM Caen R 69 38 18 15 5 52 30 +22
2 Stade brestois 67 38 20 7 11 53 34 +19
3 AC Arles-Avignon P 60 38 16 12 10 43 39 +4
4 FC Metz 56 38 14 14 10 43 39 +4
5 Angers SCO 55 38 15 10 13 46 43 +3
6 Clermont Foot 54 38 15 9 14 48 41 +7
7 Le Havre R 52 38 14 10 14 45 50 -5
8 Stade lavallois P 51 38 11 18 9 49 41 +8
9 Dijon FCO 51 38 12 15 11 52 46 +6
10 Nîmes Olympique 51 38 13 12 13 37 43 -6
11 Tours FC 49 38 11 16 11 47 46 +1
12 CS Sedan 49 38 11 16 11 46 46 0
13 AC Ajaccio 48 38 13 9 16 41 42 -1
14 Vannes OC 46 38 11 13 14 40 49 -9
15 FC Nantes R 45 38 12 9 17 43 54 -11
16 LB Châteauroux 44 38 10 14 14 50 54 -4
17 FC Istres P 44 38 11 11 16 34 52 -18
18 EA Guingamp 43 38 9 16 13 35 40 -5
19 RC Strasbourg 42 38 9 15 14 42 49 -7
20 SC Bastia 39 38 10 9 19 40 48 -8

Promotions et relégations

Abréviations

Leader journée par journée[modifier | modifier le code]

Depuis la 5e journée de championnat jusqu'à la fin de la saison, le SM Caen n'a pas quitté sa place de leader :

  • SCO : Angers Sporting Club de l'Ouest
  • ACAA : Athlétic Club Arles-Avignon
  • LBC : La Berrichone de Châteauroux

Résultats[modifier | modifier le code]

Mise à jour : 14 mai 2010
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AJA ANG ARL BAS BRE CAE CHÂ CLE DIJ GUI IST LAV HAC MET NAN NÎM SED STR TOU VAN
AC Ajaccio 0-2 1-0 0-1 0-0 2-0 1-0 1-1 0-0 0-1 1-2 1-1 3-0 1-1 2-1 2-0 2-0 2-2 2-2 1-1
SCO Angers 2-1 3-1 2-0 1-2 2-2 0-3 2-1 3-0 1-0 1-0 2-1 0-0 0-1 2-0 1-0 1-1 0-0 0-1 2-0
AC Arles-Avignon 2-1 1-1 1-0 3-2 0-0 3-0 1-0 0-0 1-1 3-0 2-0 1-0 2-0 1-0 2-0 1-0 1-1 1-2 1-1
SC Bastia 1-0 3-1 3-0 1-1 1-2 0-1 1-3 3-4 0-0 2-0 0-1 1-1 1-0 1-1 6-1 2-0 1-0 3-1 1-2
Stade brestois 0-1 2-0 3-1 4-0 2-0 2-1 2-0 1-4 2-0 1-0 2-1 2-1 2-1 1-2 1-0 1-3 1-1 2-0 3-4
SM Caen 1-0 2-1 1-0 1-0 1-0 1-1 1-0 1-0 2-0 1-1 1-1 2-0 0-2 1-0 0-0 3-1 0-0 0-0 4-2
LB Châteauroux 1-2 2-0 3-0 2-2 1-1 1-1 1-3 1-3 0-1 0-2 2-1 3-1 1-2 2-2 1-2 1-0 2-1 0-3 0-0
Clermont Foot 3-0 3-2 1-2 0-0 0-1 1-3 0-0 0-2 3-1 2-0 0-0 1-0 2-0 2-0 0-1 0-3 3-0 0-0 1-0
Dijon FCO 3-0 2-2 1-1 1-0 1-3 1-1 5-4 2-3 1-0 1-1 0-0 1-2 0-1 1-2 1-0 3-1 0-0 2-2 0-0
EA Guingamp 2-1 0-0 4-1 1-1 0-0 0-0 1-1 1-1 1-1 0-0 0-0 1-2 2-1 2-0 0-0 2-2 2-0 2-2 4-1
FC Istres 0-2 1-1 1-1 1-0 1-0 2-1 2-0 1-3 1-1 0-0 0-2 0-1 2-2 1-0 2-1 3-1 2-0 2-1 1-1
Stade lavallois 2-2 2-2 0-1 1-1 1-2 2-1 0-0 0-0 2-2 3-0 2-2 4-0 3-3 0-1 0-0 1-1 3-2 1-0 2-1
Le Havre AC 1-0 3-2 1-2 3-1 1-0 1-1 2-2 2-1 1-1 2-1 2-1 0-2 2-0 4-0 0-2 3-1 3-0 1-1 0-1
FC Metz 2-0 1-0 1-2 1-0 0-0 1-3 0-0 2-1 0-0 2-0 2-0 3-2 2-0 0-0 3-1 1-1 1-0 1-1 0-1
FC Nantes 1-0 1-2 1-0 3-1 1-4 1-3 2-2 3-2 1-2 0-2 5-0 0-0 4-1 2-2 2-1 1-3 2-1 2-1 0-0
Nîmes Olympique 2-0 0-1 1-1 2-1 1-0 0-4 1-4 0-1 2-1 2-0 2-1 1-1 1-1 1-1 2-1 3-0 2-1 1-1 1-1
CS Sedan-Ardennes 1-3 2-2 0-0 1-0 0-0 0-0 1-1 2-1 2-1 1-0 1-1 0-0 1-1 1-1 3-0 0-0 3-3 2-0 0-1
RC Strasbourg 2-0 1-2 1-1 2-1 1-0 2-2 1-2 1-1 3-1 2-1 2-0 4-1 1-1 1-1 1-0 1-1 2-2 0-1 1-0
Tours FC 1-3 2-0 4-2 0-0 0-1 1-1 2-2 1-1 1-4 2-0 4-0 0-3 2-0 1-1 1-1 0-0 1-3 2-0 1-1
Vannes OC 0-3 1-0 0-0 3-0 0-2 0-3 3-2 1-2 1-0 2-2 2-0 2-3 1-1 3-0 1-1 0-2 0-2 1-1 1-2
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

Classement des buteurs 2009-2010[modifier | modifier le code]

Position Joueur Nationalité Club Buts
1 Olivier Giroud Drapeau : France France Tours 21
2 Anthony Modeste Drapeau : France France Angers 20
3 Sebastián Ribas Drapeau : Uruguay Uruguay Dijon 16
3 Nolan Roux Drapeau : France France Brest 15
5 Pierre-Yves André Drapeau : France France Bastia 14
6 Lynel Kitambala Drapeau : France France Dijon 13
- Nicolas Fauvergue Drapeau : France France Strasbourg 13
- Titi Buengo Drapeau : Angola Angola Châteauroux 13
- Mamadou Diallo Drapeau : Mali Mali Le Havre 13
- Alexis Allart Drapeau : France France Sedan 13
11 Xavier Pentecôte Drapeau : France France Bastia 12
12 2 joueurs 11
14 7 joueurs 10
21 5 joueurs 9
26 3 joueurs 8
29 5 joueurs 7
34 11 joueurs 6
45 16 joueurs 5
61 18 joueurs 4
79 33 joueurs 3
112 44 joueurs 2
156 100 joueurs 1
Total: 886[16]
Moyenne de buts par match 2.33


Source : Ligue 2

Classement des passeurs[modifier | modifier le code]

Position Joueur Nationalité Club Assists
1 Benjamin Nivet Drapeau : France France Caen 11
2 Benjamin Psaume Drapeau : France France Arles-Avignon 10
- Bruno Grougi Drapeau : France France Brest 10
4 Fatih Atik Drapeau : France France Tours 9
- Jérôme Lebouc Drapeau : France France Laval 9
6 4 joueurs 8
10 5 joueurs 7
15 5 joueurs 6
20 11 joueurs 5
31 14 joueurs 4
45 25 joueurs 3
70 67 joueurs 2
137 98 joueurs 1
Total: 564


Source : Ligue 2

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Le calendrier général de la saison 2009/2010 », LFP.fr, 13 mars 2009
    Calendrier Général des compétitions
  2. "Fortin : « On va devoir prendre des décisions »" dans Ouest-France du 1er juin 2009
  3. Waldemar Kita : « Cet échec est le mien », Ouest France du 25 mai 2009
  4. a, b et c L'Équipe, 3 août 2009
  5. "Strasbourg renoue avec le mythique Gilbert Gress" Le Nouvel Observateur, 18 juin 2009
  6. a et b L'Équipe, 1er août 2009
  7. a, b et c L'Équipe, 31 juillet 2009
  8. L'Équipe, 2 août 2009
  9. La priorité du Vannes OC reste le maintien, Ouest France du 7 août 2009
  10. Der Zakarian : « Je reviens la tête haute ! », Ouest France du 13 août 2009
  11. a, b et c L'Équipe, 30 juillet 2009
  12. "ACA : Alain Orsoni fait le point" dans Corse-Matin du 3 juin 2009
  13. Le Stade lavallois compte sur l'argent public, Ouest France du 25 juin 2009
  14. "AC Arles-Avignon est né : l'histoire est en marche " dans Le Dauphiné Libéré du 1er juin 2009
  15. « Classement de la Ligue 2 »
  16. Goal total amount includes own goals scored, however, own goals are not posted on the goalscorers' table.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]