Championnat de France de football de deuxième division 2021-2022

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ligue 2 BKT 2021-2022
Description de l'image Logo Ligue 2 BKT 2020.svg.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) LFP
Édition 83e
Lieu(x) Drapeau de la France France
Date Du
au
Participants 20 équipes
Matchs joués 380 sur 380
Site web officiel Site officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 2e échelon
Niveau supérieur Ligue 1 2021-2022
Niveau inférieur National 2021-2022

Palmarès
Tenant du titre ESTAC Troyes (2)
Promu(s) en début de saison SC Bastia
US Quevilly
Relégué(s) en début de saison Nîmes Olympique
Dijon FCO
Vainqueur Toulouse FC (3)
Deuxième AC Ajaccio
Troisième AJ Auxerre
Promu(s) Toulouse FC
AC Ajaccio
AJ Auxerre
Relégué(s) USL Dunkerque
AS Nancy-Lorraine
Buts 868 (moy: 2,28/match)
Averti Cartons jaunes 1374 (moy: 3,62/match)
Red card.svg Cartons rouges 91 (moy: 0,24/match)
Meilleur(s) buteur(s) Rhys Healey (20)
Meilleur(s) passeur(s) Branco van den Boomen (20)

Navigation

La saison 2021-2022 de Ligue 2 est la 83e édition du championnat de Ligue 2 (ou Division 2 jusqu'en 2002), la deuxième sous l'appellation « Ligue 2 BKT ». Deuxième niveau de la hiérarchie du football en France après la Ligue 1, le championnat oppose en matches aller-retour, vingt clubs professionnels. Il est parrainé par le fabricant de pneumatiques indien BKT.

Le championnat se déroule du au . Les deux matchs de play-offs pour les candidats à la montée ont lieu les 17 et 20 mai 2022. Les barrages opposant le 18e de Ligue 2 au 3e de National se jouent les 24 mai et 29 mai 2022[1].

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Liste des clubs participants[modifier | modifier le code]

Les équipes classées de la 6e à 17e place du Championnat de Ligue 2 2020-2021, les équipes classées 19e et 20e de Ligue 1 2020-2021, les deux perdant des play-offs d'accession en Ligue 1, le perdant du barrage opposant le 18e de Ligue 1 au vainqueur des playoffs de Ligue 2, les deux premiers de National 2020-2021 et le vainqueur du barrage opposant le 18e de Ligue 2 au 3e de National participent à la compétition.

Le SC Bastia fait son grand retour en Ligue 2 après 4 ans d'absence pour cause de dépôt de bilan.

Club En L2
depuis
Classement
2020-2021
Entraîneur En poste
depuis
Stade Capacité
Nîmes Olympique 2021 19e (Ligue 1) Nicolas Usaï 2022 Stade des Costières 15 788 31
Dijon FCO 2021 20e (Ligue 1) Patrice Garande 2021 Stade Gaston-Gérard 18 376 12
Toulouse FC 2020 3e Philippe Montanier 2021 Stadium de Toulouse 33 150
Grenoble Foot 38 2018 4e Vincent Hognon 2021 Stade des Alpes 20 068
Paris FC 2017 5e Thierry Laurey 2021 Stade Charléty 19 151
AJ Auxerre 2012 6e Jean-Marc Furlan 2019 Stade de l'Abbé-Deschamps 18 541
FC Sochaux-Montbéliard 2014 7e Omar Daf 2018 Stade Auguste-Bonal 20 005
AS Nancy-Lorraine 2017 8e Albert Cartier 2022 Stade Marcel-Picot 20 087
EA Guingamp 2019 9e Stéphane Dumont 2021 Stade de Roudourou 19 060
Amiens SC 2020 10e Philippe Hinschberger 2021 Stade Crédit Agricole la Licorne 12 999
Valenciennes FC 2014 11e Christophe Delmotte 2021 Stade du Hainaut 25 172
Le Havre AC 2009 12e Paul Le Guen 2019 Stade Océane 25 178
AC Ajaccio 2014 13e Olivier Pantaloni 2014 Stade François-Coty 10 660
Pau FC 2020 14e Didier Tholot 2020 Nouste Camp 4 144
Rodez AF 2019 15e Laurent Peyrelade 2015 Stade Paul-Lignon 1 700
USL Dunkerque 2020 16e Romain Revelli 2021 Stade Marcel-Tribut 5 000
SM Caen 2019 17e Stéphane Moulin 2021 Stade Michel-d'Ornano 20 300
Chamois niortais FC 2012 18e Sébastien Desabre 2020 Stade René-Gaillard 6 398
SC Bastia 2021 1er (National) Régis Brouard 2021 Stade Armand-Cesari 16 048 18
US Quevilly 2021 2e (National) Fabien Mercadal 2022 Stade Robert-Diochon 12 018 3

Changements d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Club Entraîneur partant Motif du départ Date de départ Position Entraîneur arrivant Date d'arrivée
SM Caen Fabrice Vandeputte Fin de l'intérim 15 mai 2021 Pré-saison Stéphane Moulin 4 juin 2021
EA Guingamp Frédéric Bompard Stéphane Dumont 27 mai 2021
AS Nancy-Lorraine Jean-Louis Garcia Fin de contrat 20 mai 2021 Daniel Stendel 20 mai 2021
USL Dunkerque Fabien Mercadal Consentement mutuel 31 mai 2021 Romain Revelli 31 mai 2021
Toulouse FC Patrice Garande 2 juin 2021 Philippe Montanier 23 juin 2021
Amiens SC Oswald Tanchot 16 juin 2021 Philippe Hinschberger 17 juin 2021
Grenoble Foot 38 Philippe Hinschberger Contrat dans un autre club 17 juin 2021 Maurizio Jacobacci 18 juin 2021
Paris FC René Girard Consentement mutuel 18 juin 2021 Thierry Laurey 20 juin 2021
Dijon FCO David Linarès Renvoi 23 août 2021 19e Patrice Garande 23 août 2021
SC Bastia Mathieu Chabert Résiliation de contrat 22 septembre 2021 18e Régis Brouard 2 octobre 2021
AS Nancy-Lorraine Daniel Stendel Renvoi 24 septembre 2021 20e Benoît Pedretti 24 septembre 2021
Valenciennes FC Olivier Guégan 4 novembre 2021 16e Christophe Delmotte 5 novembre 2021
Grenoble Foot 38 Maurizio Jacobacci 14 décembre 2021 15e Frédéric Guéguen 14 décembre 2021
Grenoble Foot 38 Frédéric Guéguen Fin de l'intérim 29 décembre 2021 16e Vincent Hognon 29 décembre 2021
US Quevilly Bruno Irles Contrat dans un autre club 3 janvier 2022 11e Fabien Mercadal 4 janvier 2022
AS Nancy-Lorraine Benoît Pedretti Fin de l'intérim 4 janvier 2022 20e Albert Cartier 4 janvier 2022
Nîmes Olympique Pascal Plancque Renvoi 4 janvier 2022 12e Nicolas Usaï 4 janvier 2022

Propriétaires et investisseurs majoritaires[modifier | modifier le code]

Depuis le début de la saison précédente, de nouveaux investisseurs ont acquis la propriété de quatre clubs : le SM Caen, les Chamois niortais FC, le Toulouse FC et l'AS Nancy-Lorraine.

Au 24 juillet 2021 (J1)
Club Budget en M[2] Actionnaire majoritaire Depuis
AC Ajaccio 8,5[3] Imperial Corse Investissement 2016
Amiens SC 15 Bernard Joannin 2009
AJ Auxerre 20[4] James Zhou 2016
SC Bastia 7-7,5[5] Pierre-Noël Luiggi / Claude Ferrandi 2017
SM Caen 17 Oaktree Capital Management 2020
Dijon FCO 15 Olivier Delcourt 2012
USL Dunkerque 6 Jean-Pierre Scouarnec 2013
Grenoble Foot 38 8 Stéphane Rosnoblet 2015
EA Guingamp 10 Club des Kalon EAG 2017
Le Havre AC 12 Vincent Volpe 2015
AS Nancy-Lorraine 14 NewCity Capital 2021
Nîmes Olympique 11,5[6] Rani Assaf 2014
Chamois niortais FC 7,5 Eytan Hanouna 2020
Paris FC 17 Pierre Ferracci 2006
Pau FC 6,5 Bernard Laporte-Fray 1995
Rodez AF 6,8[7] Pierre-Olivier Murat 2006
US Quevilly 6[8] Michel Mallet 2001
FC Sochaux-Montbéliard 16 Nenking Group 2019
Toulouse FC 22 RedBird Capital Partners 2020
Valenciennes FC 9,5-11,5 Eddy Zdziech 2014

Compétition[modifier | modifier le code]

Règlement[modifier | modifier le code]

Le classement est calculé avec le barème de points suivant : une victoire vaut trois points, le match nul un. La défaite ne rapporte aucun point.

  1. plus grand nombre de points ;
  2. plus grande différence de buts générale ;
  3. plus grand nombre de points dans les confrontations directes ;
  4. plus grande différence de buts particulière
  5. plus grand nombre de buts dans les confrontations directes ;
  6. plus grand nombre de buts à l'extérieur dans les confrontations directes ;
  7. plus grand nombre de buts marqués ;
  8. plus grand nombre de buts marqués à l'extérieur ;
  9. plus grand nombre de buts marqués sur une rencontre de championnat ;
  10. meilleure place au Challenge du fair-play (1 point par joueur averti, 3 points par joueur exclu)

Classement général[modifier | modifier le code]

Source : Classement officiel sur le site de la LFP.

Classement — mise à jour : 14 mai 2022
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Toulouse FC 79 38 23 10 5 82 33 +49
2 AC Ajaccio 75 38 22 9 7 39 19 +20
3 AJ Auxerre 74 38 21 11 6 61 39 +22
4 Paris FC 70 38 20 10 8 54 35 +19
5 FC Sochaux-Montbéliard 68 38 19 11 8 47 34 +13
6 EA Guingamp 58 38 15 13 10 52 48 +4
7 SM Caen 50 38 13 11 14 51 42 +9
8 Le Havre AC 50 38 13 11 14 38 41 -3
9 Nîmes Olympique R 49 38 14 7 17 44 51 -7
10 Pau FC 49 38 14 7 17 41 49 -8
11 Dijon FCO R 47 38 13 8 17 48 53 -5
12 SC Bastia P 46 38 10 16 12 38 36 +2
13 Chamois niortais FC 46 38 12 10 16 39 42 -3
14 Amiens SC 44 38 9 17 12 43 41 +2
15 Grenoble Foot 38 44 38 12 8 18 32 44 -12
16 Valenciennes FC 44 38 10 14 14 34 47 -13
17 Rodez AF 43 38 10 13 15 32 42 -10
18 US Quevilly-Rouen P 40 38 10 10 18 33 50 -17
19 USL Dunkerque 31 38 8 7 23 28 53 -25
20 AS Nancy-Lorraine 27 38 6 9 23 32 69 -37
Promotions et relégations
Abréviations

Leader par journée[modifier | modifier le code]

Toulouse Football ClubAthletic Club ajaccienToulouse Football ClubParis Football Club

Lanterne rouge par journée[modifier | modifier le code]

Association sportive Nancy LorraineGrenoble Foot 38Amiens Sporting ClubGrenoble Foot 38

Matchs[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats — mise à jour : 14 mai 2022
Résultats (▼dom., ►ext.) ACA ASC AJA SCB SMC DFCO USLD GF38 EAG HAC ASNL NO CNFC PFC PAU USQ RAF FCSM TFC VAFC
AC Ajaccio 3-1 0-0 0-1 2-0 1-0 2-1 1-0 0-1 2-1 2-0 1-0 0-0 1-0 2-1 0-1 2-1 1-0 1-0 0-0
Amiens SC 0-1 1-2 0-0 0-0 1-1 3-0 4-1 3-0 0-2 1-0 3-0 3-1 1-2 2-2 1-3 0-1 0-0 0-0 3-0
AJ Auxerre 0-0 2-1 1-0 2-2 2-1 1-0 3-0 1-2 2-3 1-1 2-2 4-0 1-2 4-1 1-0 1-0 3-2 1-2 1-0
SC Bastia 2-0 0-0 1-1 1-1 0-0 1-0 0-0 1-2 0-0 1-1 1-1 2-0 2-1 1-1 3-0 0-1 2-2 0-0 1-1
SM Caen 2-0 1-1 1-1 2-1 0-1 2-1 0-1 2-0 2-2 1-0 4-0 0-2 0-1 1-2 2-0 4-0 1-2 4-1 1-2
Dijon FCO 0-3 1-0 3-1 2-1 1-0 2-0 1-0 3-3 2-0 2-3 1-2 2-2 0-1 0-1 1-0 1-1 1-3 2-4 0-1
USL Dunkerque 0-1 0-0 0-2 2-0 1-1 2-1 0-3 1-3 1-0 0-0 0-2 1-2 1-1 1-0 1-1 2-0 0-0 0-2 1-2
Grenoble Foot 38 1-1 1-1 0-1 1-1 0-2 1-2 1-0 0-0 1-2 4-1 2-1 1-0 0-4 2-0 2-0 0-0 1-3 0-2 3-0
EA Guingamp 1-1 0-2 1-1 2-3 2-1 3-2 2-1 0-0 2-1 3-1 3-1 1-0 1-1 3-0 1-1 2-1 1-2 2-4 1-1
Le Havre AC 0-1 1-1 1-2 2-4 2-4 2-0 2-1 0-1 0-0 1-0 0-1 2-1 1-2 1-0 1-0 0-0 0-1 1-1 0-0
AS Nancy-Lorraine 0-2 1-1 1-4 2-1 1-1 0-3 2-0 0-1 2-1 1-1 1-3 0-2 3-0 2-3 0-3 0-2 0-0 0-4 0-1
Nîmes Olympique 0-2 3-3 1-2 0-2 0-0 2-1 0-1 3-1 0-2 0-1 2-1 1-2 1-1 0-0 2-1 3-2 1-3 1-2 2-1
Chamois niortais FC 0-1 0-0 0-1 1-1 0-1 1-3 2-0 1-0 2-0 0-0 1-3 0-0 4-1 3-0 2-0 0-2 1-1 2-1 1-2
Paris FC 2-0 1-0 1-1 1-0 1-0 2-2 2-1 2-0 0-1 2-2 1-1 2-0 2-0 1-1 3-0 1-0 3-1 2-2 1-1
Pau FC 1-0 2-1 1-4 2-0 1-0 2-0 1-2 0-1 2-0 2-1 2-1 0-3 2-2 1-0 1-2 4-0 0-1 0-1 1-1
US Quevilly 0-0 1-1 0-0 1-2 2-2 2-1 3-1 1-0 2-2 0-2 2-1 0-1 0-3 0-1 1-2 2-0 0-2 0-0 1-1
Rodez AF 0-2 1-1 1-3 0-0 2-0 0-2 2-2 1-1 1-1 0-0 1-1 1-0 1-1 0-1 1-0 3-0 0-1 1-0 0-0
FC Sochaux-Montbéliard 0-1 1-1 0-0 2-1 3-2 2-2 1-0 1-0 1-0 0-2 1-0 0-1 1-0 2-0 2-1 1-1 2-0 1-1 1-1
Toulouse FC 2-2 6-0 6-0 1-0 2-3 4-1 2-0 4-1 2-2 4-0 4-0 2-1 2-0 2-1 1-1 2-0 1-1 4-1 1-0
Valenciennes FC 0-0 0-2 1-2 2-1 1-1 0-0 1-3 1-0 1-1 0-1 6-1 0-3 0-0 1-4 1-0 1-2 1-4 1-0 1-3
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Matchs de barrages[modifier | modifier le code]

Barrages de Ligue 2 - Match 1 Barrages de Ligue 2 - Match 2 Barrages Ligue 1
   
 
     
18e L1 AS Saint-Étienne 1 1(4)
    3e L2 AJ Auxerre 1 1(5)
 
 
3e L2 AJ Auxerre 0 (5)
    5e L2 FC Sochaux-Montbéliard 0 (4)
4e L2 Paris FC 1
5e L2 FC Sochaux-Montbéliard 2


Barrages de promotion[modifier | modifier le code]

Le 5e au 3e de la Ligue 2 prennent part à des playoffs en matchs unique dont le vainqueur affronte le 18e de la Ligue 1 dans le cadre d'un barrage aller-retour pour une place dans cette division la saison suivante.

Match 1 Paris FC (L2) 1 - 2 (L2) FC Sochaux-Montbéliard Stade Charléty, Paris
Mardi
20:30
Siby But inscrit après 8 minutes 8e (1 - 1) But inscrit après 45+1 minutes 45+1e Ambri
But inscrit après 90+2 minutes 90+2e Do Couto
Spectateurs : 8 000
Diffuseur : beIN Sports 1
Arbitrage : Jérémie Pignard
Name Carton jaune Carton rouge 43e
Camara Averti après 67 minutes 67e
Iglesias Averti après 73 minutes 73e
Averti après 2 minutes 2e Ndiaye
Averti après 62 minutes 62e Weissbeck
Match 2 AJ Auxerre (L2) 0 - 0 (L2) FC Sochaux-Montbéliard Stade de l'Abbé-Deschamps, Auxerre
Vendredi
20:30
(0 - 0, 0 - 0, 0 - 0) Spectateurs : 17 324
Diffuseur : beIN Sports 1
Arbitrage : Jérôme Brisard
Charbonnier Averti après 66 minutes 66e
Bernard Averti après 92 minutes 92e
Averti après 60 minutes 60e Henry
Averti après 108 minutes 108e Kitala
Averti après 116 minutes 116e Prévot
Dugimont Réussi
Jubal Réussi
Perrin Réussi
Charbonnier Réussi
Touré Réussi
Tirs au but
5 - 4
Réussi Pogba
Réussi Henry
Manqué Kitala
Réussi Virginius
Réussi Ambri
Match aller AJ Auxerre (L2) 1 - 1 (L1) AS Saint-Étienne Stade de l'Abbé-Deschamps, Auxerre
Jeudi
19:00
Perrin But inscrit après 86 minutes 86e (0 - 1) But inscrit après 15 minutes 15e Youssouf Spectateurs : 17 479
Diffuseur : beIN Sports 1 et Prime Video
Arbitrage : Benoît Millot
Bernard Averti après 49 minutes 49e Averti après 57 minutes 57e Bouanga
Match retour AS Saint-Étienne (L1) 1 - 1 (L2) AJ Auxerre Stade Geoffroy-Guichard, Saint-Étienne
Dimanche
19:00
Camara But inscrit après 76 minutes 76e (0 - 0, 1 - 1, 1 – 1) But inscrit après 51 minutes 51e Sakhi Spectateurs : 24 489
Diffuseur : beIN Sports 1 et Prime Video
Arbitrage : Antony Gautier
Averti après 89 minutes 89e Touré
Boudebouz Manqué
Nordin Réussi
Trauco Réussi
Dioussé Réussi
Bouanga Réussi
Tirs au but
4 - 5
Réussi Dugimont
Réussi Jubal
Réussi Perrin
Réussi Charbonnier
Réussi Touré

Barrages de relégation[modifier | modifier le code]

Les barrages de promotion entre le troisième de National et le dix-huitième de la Ligue 2 se déroulent durant le mois de mai 2022. Le vainqueur de ces barrages obtient une place pour le championnat de Ligue 2 2022-2023 tandis que le perdant va en National 2022-2023.

Match aller FC Villefranche Beaujolais (N1) 1 - 3 (L2) US Quevilly-Rouen Stade Armand-Chouffet, Villefranche-sur-Saône
Mardi
20:30
Elisor But inscrit après 28 minutes 28e (pén.) (1 - 1) But inscrit après 30 minutes 30e But inscrit après 73 minutes 73e Soumaré
But inscrit après 79 minutes 79e Padovani
Spectateurs : 3 200
Diffuseur : beIN Sports 1
Arbitrage : Abdelatif Kherradji
Flégeau Averti après 7 minutes 7e
Khous Averti après 80 minutes 80e
Averti après 27 minutes 27e Padovani
Averti après 42 minutes 42e Sangaré
Averti après 57 minutes 57e Sidibé
Averti après 60 minutes 60e Gbellé
Averti après 85 minutes 85e Cissé
Match retour US Quevilly-Rouen (L2) 2 - 0 (N1) FC Villefranche Beaujolais Stade Robert-Diochon, Rouen
Dimanche
16:00
Nazon But inscrit après 50 minutes 50e But inscrit après 81 minutes 81e (0 - 0) Spectateurs : 4 300
Diffuseur : beIN Sports 1
Arbitrage : Alexandre Perreau Niel
Sangaré Averti après 20 minutes 20e
Bansais Averti après 28 minutes 28e
Nazon Averti après 40 minutes 40e
Averti après 2 minutes 2e Flégeau
Averti après 38 minutes 38e Taufflieb
Averti après 56 minutes 56e Elisor
Averti après 56 minutes 56e Khous
Averti après 70 minutes 70e Bonenfant
Averti après 90 minutes 90e Romany

Statistiques[modifier | modifier le code]

Domicile et extérieur[modifier | modifier le code]

Classement domicile — mise à jour : 25 avril 2022
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Toulouse FC 46 19 14 4 1 52 14 +38
2 AC Ajaccio 42 19 13 3 3 21 8 +13
3 Paris FC 40 19 11 7 1 28 13 +15
4 FC Sochaux-Montbéliard 36 19 10 6 3 22 14 +8
5 AJ Auxerre 37 19 11 4 4 33 19 +14
6 EA Guingamp 33 19 9 6 4 31 24 +7
7 Pau FC 32 19 10 2 7 25 20 +5
8 SM Caen 30 19 9 3 7 30 18 +12
9 Amiens SC 27 19 7 6 6 26 16 +10
10 SC Bastia 27 19 5 12 2 19 12 +7
11 Dijon FCO 27 19 8 3 8 25 26 -1
12 Chamois niortais FC 26 19 7 5 7 21 17 +4
13 Grenoble Foot 38 26 19 6 6 7 21 21 0
14 Rodez AF 24 19 5 9 5 16 16 0
15 Le Havre AC 23 19 6 5 8 17 20 -3
16 US Quevilly 22 19 5 7 8 18 22 -4
17 Nîmes Olympique 21 19 6 4 9 22 28 -6
18 USL Dunkerque 21 19 5 6 8 14 21 -7
19 Valenciennes FC 20 19 5 5 9 19 28 -9
20 AS Nancy-Lorraine 16 19 4 4 11 16 33 -17
Classement extérieur — mise à jour : 25 avril 2022
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 AJ Auxerre 37 19 10 7 2 28 20 +8
2 Toulouse FC 33 19 9 6 4 30 19 +11
3 AC Ajaccio 33 19 9 6 4 18 11 +7
4 FC Sochaux-Montbéliard 32 19 9 5 5 25 20 +5
5 Paris FC 30 19 9 3 7 24 22 +2
6 Le Havre AC 27 19 7 6 6 21 21 0
7 Nîmes Olympique 27 19 8 3 8 22 23 -1
8 EA Guingamp 25 19 6 7 6 21 24 -3
9 Valenciennes FC 24 19 5 9 5 15 19 -4
10 SM Caen 20 19 4 8 7 21 24 -3
11 Dijon FCO 20 19 5 5 9 23 27 -4
12 Chamois niortais FC 20 19 5 5 9 18 25 -7
13 SC Bastia 19 19 5 4 10 19 24 -5
14 Rodez AF 19 19 5 4 10 16 26 -10
15 Grenoble Foot 38 18 19 5 3 11 11 23 -12
16 US Quevilly 18 19 5 3 11 15 28 -13
17 Amiens SC 17 19 2 11 6 17 25 -8
18 Pau FC 17 19 4 5 10 16 29 -13
19 AS Nancy-Lorraine 11 19 2 5 12 16 36 -20
20 USL Dunkerque 10 19 3 1 15 14 32 -18

Évolution du classement[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant récapitule le classement au terme de chacune des journées définies par le calendrier officiel, les matchs joués en retard sont pris en compte la journée suivante. Les colonnes « promouvable » et « relégable » comptabilisent les places de barragiste.

Journées → 1 2
[r 1]
3 4
[r 2]
5
[r 3]
6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
[r 4]
21
[r 5]
22
[r 6]
23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35
[r 7]
36 37 38 prom rel
Équipe
Ajaccio 6 5 7 9 6 8 2 2 2 4 5 3 3 4 3 2 2 1 1 1 2 2 3 3 3 3 3 4 4 3 2 2 2 2 2 2 2 2 33
Amiens 17 18 20 16 16 15 16 17 17 18 18 19 18 18 19 19 16 12 15 17 18 13 14 11 11 11 11 9 11 13 11 11 10 11 11 13 13 14 10
Auxerre 4 3 4 4 7 5 3 4 4 3 3 5 5 3 2 3 4 3 4 3 5 5 5 5 5 4 4 3 3 4 4 3 3 3 3 3 3 3 37
Bastia 10 14 14 11 14 14 15 14 18 16 16 18 19 19 18 14 18 18 18 13 14 17 17 15 15 16 15 14 12 14 14 14 14 14 12 14 15 12 8
Caen 2 2 5 8 5 6 9 9 11 9 12 9 10 12 12 16 17 13 14 15 15 14 15 12 14 12 13 10 10 7 6 6 7 8 8 9 7 7 4
Dijon 18 17 17 18 19 19 18 15 14 17 17 16 13 14 16 12 15 16 13 14 11 9 11 13 12 13 12 13 9 12 9 8 11 12 13 10 11 11 5
Dunkerque 11 15 16 17 18 19 19 19 19 19 19 17 17 13 15 18 19 19 19 19 19 19 19 19 19 18 19 17 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 29
Grenoble 19 20 19 20 17 17 14 16 15 14 14 11 14 11 9 10 11 15 16 18 16 18 18 18 18 19 18 19 17 16 17 18 16 15 14 15 14 15 13
Guingamp 13 12 12 15 13 13 11 13 13 13 13 14 9 10 11 15 10 14 9 11 12 12 13 10 10 10 10 12 14 11 7 10 8 7 7 6 6 6
Le Havre 12 6 9 10 8 9 12 10 7 5 4 4 4 5 5 6 6 6 6 6 6 7 7 6 8 6 6 6 6 6 10 7 6 6 6 7 8 8 5
Nancy 16 19 18 19 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 37
Nîmes 9 7 3 5 2 4 7 6 8 10 11 13 16 17 13 11 12 10 12 10 10 8 8 8 7 9 8 7 7 10 13 13 13 10 9 8 9 9 4
Niort 15 16 10 7 12 11 13 12 10 8 9 6 7 7 7 9 9 8 7 7 7 6 6 7 6 7 9 11 13 8 12 12 9 9 10 11 10 13
Paris 1 1 1 1 3 2 4 7 5 6 6 8 6 6 6 5 5 4 3 4 4 3 2 2 2 2 2 2 2 2 3 4 4 4 5 5 4 4 31
Pau 5 9 13 14 10 7 5 5 6 7 7 7 8 8 8 7 8 9 10 8 8 10 9 9 9 8 7 8 8 9 8 9 12 13 15 12 12 10 3
Quevilly 8 13 8 6 11 12 10 11 12 12 8 10 12 15 14 17 13 11 11 12 13 16 12 16 16 17 17 18 18 18 18 16 17 18 18 18 18 18 9
Rodez 20 10 11 13 9 10 8 8 9 11 15 15 11 9 10 8 7 7 8 9 9 11 10 14 13 14 16 16 16 17 16 17 18 17 17 17 17 17 2
Sochaux 3 8 6 3 4 3 6 3 3 2 2 2 2 2 4 4 3 5 5 5 3 4 4 3 4 5 5 5 5 5 5 5 5 5 4 4 5 5 35
Toulouse 7 4 2 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 2 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 37
Valenciennes 14 11 15 12 15 16 17 18 16 13 10 12 15 16 17 13 14 17 17 16 17 15 16 17 17 15 14 15 15 15 15 15 15 16 16 16 16 16 2


En gras et italique, les équipes comptant un match en retard.

  1. Quevilly-Bastia, rencontre comptant pour la 2e journée est reportée en raison d’un nombre de cas positifs au Covid-19 dans les rangs bastiais. La rencontre a été jouée entre la 4e et 5e journée.
  2. Ajaccio-Caen, rencontre comptant pour la 4e journée est reportée en raison d’un nombre de cas positifs au Covid-19 dans les rangs corses. La rencontre a été jouée entre la 5e et 6e journée.
  3. Ajaccio-Paris, rencontre comptant pour la 5e journée est reportée en raison d’un nombre de cas positifs au Covid-19 dans les rangs corses. La rencontre a été jouée entre la 7e et 8e journée.
  4. Amiens-Ajaccio, Dunkerque-Paris et Caen-Niort, rencontre comptant pour la 20e journée sont reportées en raison d’un trop grand nombre de cas positifs, dans certains effectifs, au Covid-19. La rencontre Toulouse-Nancy est quant à elle reportée en raison des conditions météorologiques. Les rencontres Amiens-Ajaccio et Toulouse-Nancy ont été jouées entre les 21e et 22e journées et les rencontres Dunkerque-Paris et Caen-Niort ont jouées entre les 22e et 23e journées.
  5. Ajaccio-Auxerre, Niort-Dunkerque, Nîmes-Valenciennes et Quevilly Rouen-Amiens, rencontre comptant pour la 21e journée sont reportées en raison d’un trop grand nombre de cas positifs, dans certains effectifs, au Covid-19. Les rencontres Ajaccio-Auxerre, Nîmes-Valenciennes ont été jouées entre les 22e et 23e journées et la rencontre Niort-Dunkerque a été jouée entre la 22e et 23e journées. La rencontre Quevilly Rouen-Amiens a été jouée entre la 22e et 23e journées.
  6. Auxerre-Paris, Pau-Nîmes, Valenciennes-Nancy et Grenoble-Niort, rencontre comptant pour la 22e journée sont reportées en raison d’un trop grand nombre de cas positifs, dans certains effectifs, au Covid-19. Les rencontres Auxerre-Paris, Pau-Nîmes et Valenciennes-Nancy ont été jouées entre les 22e et 23e journées. La rencontre Grenoble-Niort a été jouée entre la 24e et 25e journée.
  7. Nancy-Quevilly Rouen, rencontre comptant pour la 35e journée est définitivement arrêté à la 40e minute à la suite de jets de fumigènes sur la pelouse. Entre les 36e et 37e journées, la commision de discipline attribue la victoire aux Normands par 0-3 (score lors de l'arrêt).

Résultats par match[modifier | modifier le code]

Journée ╱
Équipe
1234567891011121314151617181920212223242526272829303132333435363738
AjaccioNVNVVNVVNDDVVDVVNVVVNDDDVVVDNVVVVVNVNV
AmiensDDDVNNDNNNNDVNNNVVDDNVNVNVDVDNVNNDNNDD
AuxerreVVNNDVVNVNNDVVVDNVDVNDNNVVVVVDNVVVNVVV
BastiaNVNDDNDNDVDNDNVVDNNVDNNVNDNVVNNNDNVDDV
CaenVVDDVNDNDVDNNDNDNVNDDVNVDVDVNVVVNDNDVD
DijonDDNDDDVVVDDVVDDVDNVDVVDDNDVNVNVNDDNVDN
DunkerqueNDDDDNNDDVVVNVDDDDDNDNVVDVDVDDDDDDNDDD
GrenobleDDNDVDVDVNVNDVVDDDDDNVDDDDVNVNDDVVVNND
GuingampNNNDVNVDDNVDVNDDVDVNNDNVNVDNNVVDVVNVVV
Le HavreNVDNVNNNVVVNVDNNVDVDNNNDDVVDDDDVVVDDDD
NancyDDNDDDNNDNNVDNVDDDDDVDNNVDDDVDDDDNDDVD
NîmesNVVNVNDNDDNDDDVVDVDVVVDDVDNVDDDNDVVVDD
NiortNDVVDNDVNVDVDVDDVNVVVDNDDDDDNVNNVNDDND
ParisVVVNDVDDVDNDNVVVVVVNNVVVNVNVDNDNVVDNVV
PauVDDNVVVNNDDVDVDVDDDVNDNVVDVDDNVDDDDVNV
QuevillyNDVVDDVNDNVDNDNDVVNDNDVDNDDNNDDVDDVDDV
RodezDVNNVNVDDNDDVVDVVNNDDNNDNDDNNDNDDNDVVV
SochauxVDVVNVDVVNVVNNDDVNNVVNNVDDVDNVVVVNVVDN
ToulouseNVVVVVNVVDNVNNNVDNVVNNVVVVVDVVVVVNVDVD
ValenciennesNNDVDDDNVVVDDDNVNDNNDVNDNVNNNVDDDDNNVV
D = Défaite; N = Nul; V = Victoire; R = Reporté

Buts marqués par journée[modifier | modifier le code]

Ce graphique représente le nombre de buts marqués lors de chaque journée[9]. La moyenne est de 22,51 buts par match.

Classement des buteurs[modifier | modifier le code]

Mise à jour : 11 mai 2022

Joueur Club Buts
1 Rhys Healey Toulouse FC 20
2 Gaëtan Charbonnier AJ Auxerre 17
3 Alexandre Mendy SM Caen 16
4 Frantzdy Pierrot EA Guingamp 15
5 Aliou Badji Amiens SC 13
6 Aurélien Scheidler Dijon FCO 12
7 Branco van den Boomen Toulouse FC 12
8 Gauthier Hein AJ Auxerre 11
9 Rafael Ratão Toulouse FC 11
10 Moussa Koné Nîmes Olympique 11
Source : Classement buteurs - Ligue 2 BKT - LFP.


Classement des passeurs[modifier | modifier le code]

Mise à jour : 11 mai 2022

Joueur Club Passes
1 Branco van den Boomen Toulouse FC 20
2 Youssouf M'Changama EA Guingamp 15
3 Jessy Deminguet SM Caen 9
4 Bilal Boutobba Chamois Niortais FC 8
5 Sébastien Salles-Lamonge SC Bastia 8
6 Yassine Benrahou Nîmes Olympique 8
7 Kader Bamba Amiens SC 7
8 Gauthier Hein AJ Auxerre 7
9 Quentin Cornette Le Havre AC 7
10 Moustapha Name Paris FC 6
Source : Classement passeurs - Ligue 2 BKT - LFP.


Affluence[modifier | modifier le code]

Plus grosses affluences de la saison[modifier | modifier le code]

À jour au 20 mai 2022.

Classement des 10 affluences les plus importantes de la saison
Rang Match Journée Date Affluence
1 Toulouse FC - Paris FC J31 28 032
2 Toulouse FC - Nîmes Olympique J37 27 868
3 Toulouse FC - Chamois Niort FC J35 24 209
4 Valenciennes FC - FC Sochaux-Montbéliard J37 22 250
5 FC Sochaux-Montbéliard - Dijon FCO J38 19 019
6 Le Havre AC - SM Caen J30 18 693
7 SM Caen - US Quevilly J37 18 003
8 AJ Auxerre - FC Sochaux-Montbéliard Play-off 2 17 479
9 AJ Auxerre - Amiens SC J38 17 051
10 SM Caen - Le Havre AC J12 16 729

Affluences par journée[modifier | modifier le code]

Ce graphique représente le nombre de spectateurs lors de chaque journée


Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Trophée UNFP[modifier | modifier le code]

Chaque début de mois les internautes votent pour élire le trophée UNFP du joueur du mois de Ligue 2.

Mois Premier Deuxième Troisième Ref.
Joueur Club % Joueur Club % Joueur Club %
Août Alexandre Mendy Stade Malherbe Caen 46 Branco van den Boomen Toulouse FC 43 Gaëtan Laura Paris FC 11 [10]
Septembre Gaëtan Charbonnier AJ Auxerre 43 Branco van den Boomen Toulouse FC 40 Quentin Cornette Le Havre AC 17
Octobre Youssouf M'Changama EA Guingamp 36 Riad Nouri AC Ajaccio 32 Rhys Healey Toulouse FC 32
Novembre Rhys Healey Toulouse FC 46 Yassine Benrahou Nîmes Olympique 32 Sébastien Salles-Lamonge SC Bastia 22
Décembre Morgan Guilavogui Paris FC 49 Gaëtan Courtet AC Ajaccio 32 Benjamin Leroy AC Ajaccio 19
Janvier Aldo Kalulu FC Sochaux-Montbéliard 43 Ibrahim Sissoko Chamois niortais FC 29 Jessy Deminguet SM Caen 28
Février Branco van den Boomen Toulouse FC 52 Aliou Badji Amiens SC 26 Morgan Guilavogui Paris FC 22
Mars Branco van den Boomen Toulouse FC 50 Jessy Deminguet SM Caen 32 Jean-Philippe Krasso AC Ajaccio 18
Avril Rhys Healey Toulouse FC 49 Gauthier Hein AJ Auxerre 33 Frantzdy Pierrot EA Guingamp 18

Au mois de mai, lors des trophées UNFP du football 2022, ont été élus le meilleur joueur, gardien et entraîneur, ainsi que l'équipe type de la saison de Ligue 2.

Meilleur joueur Meilleur gardien Meilleur entraîneur Plus beau but
Branco van den Boomen Benjamin Leroy Philippe Montanier Youssouf M'Changama
Équipe type
Gardien de but Défenseurs Milieux de terrain Attaquants
Benjamin Leroy Mikkel Desler
Rasmus Nicolaisen
Anthony Rouault
Ali Abdi
Branco van den Boomen
Youssouf M'Changama
Gauthier Hein
Nathan Ngoumou
Gaëtan Charbonnier
Rhys Healey

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Victor Tribot Laspière, « Ligue 1 et Ligue 2 : découvrez le calendrier de la saison 2021-2022 », sur www.francebleu.fr, (consulté le ).
  2. « Tous les budgets de la Ligue 1 cette saison 2020-21 », Sportune,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  3. « Ligue 2 : l'AC Ajaccio reprend en terrain connu », sur www.corsematin.com (consulté le ).
  4. « AJA - DNCG : masse salariale encadrée et interdiction de recruter à titre onéreux pour le club », sur www.francebleu.fr (consulté le ).
  5. « Le SC Bastia table sur un budget de 7 ou 7,5 millions d’euros pour son retour en Ligue 2 », sur www.maligue2.fr (consulté le ).
  6. « L'armistice du 10 juin pour Nîmes Olympique », sur www.midilibre.fr (consulté le ).
  7. « Henry à Sochaux, 6,8M€ de budget, Peyrelade à la reprise, des recrues... : Rodez se prépare », sur www.centrepresseaveyron.fr (consulté le ).
  8. « Entre budget et mercato, l’équilibre d’une montée pour Quevilly Rouen Métropole », sur www.maligue2.fr (consulté le ).
  9. « Buts marqués par journée »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur lfp.fr
  10. « Votez pour les joueurs du mois », sur Trophées UNFP (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]