Championnat de France de basket-ball de Nationale 1 1985-1986

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nationale 1
1985-1986
Généralités
Sport Basket-ballVoir et modifier les données sur Wikidata
Date du au

Palmarès
Tenant du titre Limoges
Vainqueur EB Orthez (1e titre)
Promu(s) Racing CF
Relégué(s) Clermont et Rennes

Navigation

La saison 1985-1986 du championnat de France de basket-ball de Nationale 1 est la 64e édition du championnat de France de basket-ball.

Le championnat de Nationale 1 de basket-ball est le plus haut niveau du championnat de France. Le tenant du titre, Limoges, va tenter de réaliser le doublé. Racing CF est la seule équipe promue pour cette saison.

Une nouvelle formule du championnat est instaurée pour cette saison. 24 clubs participent à la compétition. Les onze premiers de la saison 1984-1985 et le Racing CF, champion de Nationale 2 1985 disputent un championnat par matchs aller-retour, intitulé Nationale 1A. Les trois derniers de la saison 1984-1985 de Nationale 1 et les équipes classées de la 2e à la 10e place de Nationale 2 de la saison 1984-1985 disputent un championnat sur le même principe, intitulé Nationale 1B. La victoire rapporte 2 points et la défaite 1 point.

Une seconde phase a lieu où les 24 équipes de Nationale 1 et Nationale 2 sont réparties en trois groupes selon leur classement de la première phase. Les six premières équipes de Nationale 1 et les deux premières de Nationale 2 forment le groupe 1 dont le vainqueur est désigné champion de France ; les équipes classées de la 7e à la 10e place de Nationale 1 et les équipes classées de la 3e à la 6e place de Nationale 2 forment le groupe 2 ; les deux dernières équipes de Nationale 1 et les six dernières équipes de Nationale 2 forment le groupe 3. Chaque groupe dispute un championnat par matchs aller-retour, où la victoire rapporte 2 points et la défaite 1 point. Les deux derniers du groupe 3 sont relégués en Nationale 2.

Orthez a remporté le championnat pour la première fois de son histoire. Clermont et Rennes sont les deux équipes reléguées à l'issue de cette saison 1985-1986.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Clubs Salles (Capacités) Villes
Antibes Salle Salusse Santoni (2000 places) Antibes
Avignon Cosec Saint Chamand Avignon
Caen Palais des Sports (3000 places) Caen
Challans Salle Michel Vrignaud (2400 places) Challans
Clermont Maison des Sports (5500 places) Clermont-Ferrand
Dijon Palais des sports Jean-Michel-Geoffroy (4 628 places) Dijon
Grenoble Centre sportif Hoche Grenoble
Le Mans La Rotonde (6000 places) Le Mans
Limoges Palais des Sports de Beaublanc (5500 places) Limoges
Lorient Palais des sports Xavier Le Louarn (3300 places) Lorient
ASVEL Maison des Sports (2000 places) Villeurbanne
Monaco Salle Gaston Médecin (2500 places) Monaco
Mulhouse Palais des Sports (3700 places) Mulhouse
Nancy Palais des sports Jean Weille (4500 places) Nancy
Nantes Palais des sports Beaulieu (4000 places) Nantes
Orthez La Moutète (4000 places) Orthez
Racing CF Stade Pierre-de-Coubertin (4200 places) & Gymnase Japy (1500 places) Paris
Reims Complexe René-Tys (2800 places) Reims
Rennes Salle Colette-Besson (2 200 places) Rennes
Saint-Étienne Stadium Pierre Maisonnial (2500 places) Saint-Étienne
Stade français Stade Géo André Paris
Tours Palais des Sports (4000 places) Tours
Vichy Palais des sports Pierre Coulon (3300 places) Vichy
Voiron Gymnase Henri Chautard Voiron

Classement de la première phase[modifier | modifier le code]

La victoire rapporte 2 points et la défaite 1 point.

  • Nationale 1
Rang Équipe Pts J G P Pp Pc Diff
1 ASVEL 39 22 17 5 2094 1953 141
2 Orthez 38 22 16 6 2070 1856 214
3 Limoges (+15) (T) 36 22 14 8 2171 2059 112
4 Monaco (-15) 36 22 14 8 2018 1962 56
5 Antibes 35 22 13 9 1850 1758 92
6 Challans 34 22 12 10 1876 1911 -35
7 Le Mans (+10) 31 22 9 13 2084 2183 -99
8 Avignon (-10) 31 22 9 13 1970 1989 -19
9 Racing CF (P) 30 22 8 14 1894 1920 -26
10 Stade Français (+1) 29 22 7 15 2026 2124 -98
11 Vichy (-1) 29 22 7 15 1884 1985 -101
12 Caen 28 22 6 16 1989 2226 -237
Qualification pour le groupe 1
Qualification pour le groupe 2
Qualification pour le groupe 3
(T) Tenant du titre 1985
(P) Promu 1985
  • Nationale 2
Rang Équipe Pts J G P Pp Pc Diff
1 Saint-Étienne 40 22 18 4 2389 2164 225
2 Tours (+6) 36 22 14 8 1974 1912 62
3 Nantes (-6) 36 22 14 8 1996 1969 27
4 Mulhouse 35 22 13 9 2148 1994 154
5 Nancy (+5) 34 22 12 10 2117 2036 81
6 Lorient (0) 34 22 12 10 2114 2124 -10
7 Reims (-5) 34 22 12 10 2060 2010 50
8 Clermont 33 22 11 11 2107 2092 15
9 Dijon 31 22 9 13 2061 2107 -46
10 Voiron (+1) 29 22 7 15 2111 2287 -176
11 Rennes (-1) 29 22 7 15 1997 2148 -151
12 Grenoble 25 22 3 19 2070 2301 -231
Qualification pour le groupe 1
Qualification pour le groupe 2
Qualification pour le groupe 3

Classement de la deuxième phase[modifier | modifier le code]

La victoire rapporte 2 points et la défaite 1 point.

  • Groupe 1
Rang Équipe Pts J G P Pp Pc Diff
1 Orthez 25 14 11 3 1251 1163 88
2 ASVEL 24 14 10 4 1328 1201 127
3 Limoges (T) 22 14 8 6 1321 1296 25
4 Challans 21 14 7 7 1286 1250 36
5 Antibes (+18) 20 14 6 8 1179 1141 38
6 Monaco (-18) 20 14 6 8 1209 1228 -19
7 Saint-Étienne 19 14 5 9 1309 1436 -127
8 Tours 17 14 3 11 1093 1261 -168

(T) Tenant du titre 1985

  • Groupe 2
Rang Équipe Pts J G P Pp Pc Diff
1 Avignon 25 14 11 3 1393 1269 124
2 Racing CF (P) 24 14 10 4 1282 1176 106
3 Stade Français (+26) 22 14 8 6 1365 1280 85
4 Le Mans (-26) 22 14 8 6 1341 1347 -6
5 Lorient (+6) 20 14 6 8 1350 1384 -34
6 Nancy (-6) 20 14 6 8 1324 1427 -103
7 Nantes 19 14 5 9 1221 1298 -77
8 Mulhouse 17 14 3 11 1281 1376 -95

(P) Promu 1985

  • Groupe 3
Rang Équipe Pts J G P Pp Pc Diff
1 Vichy 26 14 12 2 1153 1239 -86
2 Reims 23 14 9 5 1347 1303 44
3 Grenoble 22 14 8 6 1384 1398 -14
4 Voiron (+9) 21 14 7 7 1405 1400 5
5 Caen (-9) 21 14 7 7 1405 1430 -25
6 Dijon (+4) 20 14 6 8 1371 1321 50
7 Clermont (-4) 20 14 6 8 1305 1373 -68
8 Rennes 15 14 1 13 1267 1471 -204
Champion de France
Relégation en Nationale 3

Détail des matches de la saison régulière[modifier | modifier le code]

Leaders de la saison régulière[modifier | modifier le code]

Catégorie Joueur Équipe Statistiques
Points par match Keith Edmonson Caen 35,0
Rebonds par match Jim Grandholm Saint-Étienne 13,4
Passes décisives par match Ed O'Brien Lorient 9,0

Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

Stéphane Ostrowski (Limoges)
Kevin Figaro (Challans)
Christian Garnier (Monaco)
Allen Bunting (Antibes)
Michel Gomez (Challans)

Les trophées de meilleur défenseur et de meilleur entraîneur sont décernés pour la première fois lors de cette saison 1985-1986.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]