Stade clermontois Basket Auvergne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

SCBA

Logo du SCBA
Généralités
Nom complet Stade clermontois Basket Auvergne
Fondation 1938
Couleurs Bleu et rouge
Salle Honoré et Jean Fleury
(1 200 places)
Siège Place des Bughes
63000 Clermont-Ferrand
Championnat actuel NM2 en 2014-2015
Président Drapeau : France Jean-François Besse
Site web http://www.lestade.fr

Le Stade clermontois Basket Auvergne est un club professionnel français de basket-ball, jouant en Nationale masculine 2 (NM2) pour la saison 2014-2015.

Historique[modifier | modifier le code]

Créé en 1938, en même temps que les autres sections basket-ball du club omnisports du Stade clermontois, le club a connu ses premières joutes avec l’élite après la Seconde Guerre mondiale. Il accède même à la première division (Nationale 1) pour la saison 1945-1946, puis fait plusieurs apparitions en deuxième division (Nationale 2), jusqu’à s’y installer durablement à partir de la saison 1964-1965. Malgré quelques passages en Nationale 1, le club garde sensiblement le même niveau, jusqu’à chuter en Nationale 3 en 1989.

Les années 2000 annoncent le renouveau du Stade. Avec les différentes refontes du championnat français, le SCBA est encore en Nationale 3 (5e division) en 1996-1997, mais acquiert son billet pour la Nationale 2, avant de monter en NM1 en 2001, puis en Pro B l’année suivante. La belle histoire continue à la fin de la saison 2003-2004 et l’accession en Pro A.

En septembre 2006, le club se forme en société (SASP) afin d’envisager au mieux l’évolution du championnat français.

L'équipe 2007-2008 en novembre 2007

À l’issue de la saison 2007-2008, Clermont redescend en Pro B.

Compte tenu de la défaite de Saint-Vallier à Lille (76-94) le 29 avril 2011, le Stade clermontois descend en NM1. Après la première rencontre de la saison 2011-2012, une lourde défaite face au modeste club du Puy-en-Velay, l’entraîneur Régis Racine, est démis de ses fonctions et remplacé par Guillaume Vizade[1].

Après la défaite contre Montbrison à domicile 69 à 84 lors de la 29e journée de championnat de NM1 (cinq journées restantes), le Stade descend mathématiquement en Nationale 2 (8 victoires pour 21 défaites)[2]. Le Stade quitte alors la Maison des Sports pour aller jouer dans une salle plus petite : le Gymnase Honoré et Jean Fleury. Guillaume Vizade est remplacé par Thomas Mezure, assisté de Daniel Perrin[3].

Le club, la société[modifier | modifier le code]

Le président du directoire Pierre Berger présente sa démission le 13 mars 2012. Il propose la candidature de Jean-François Besse pour lui succéder, et le directoire élit Besse à la présidence[4],[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Ancien logo du Stade Clermontois
Le logo jusqu'en ?

Les records du club[modifier | modifier le code]

Entraîneurs successifs[modifier | modifier le code]

Effectif 2012-2013[modifier | modifier le code]

Numéro Nom Nationalité Né en Taille Poste
4 Camille Prolhac Drapeau : France 1989 185 cm 1-2
5 Ron N'Soki Drapeau : France 1988 196 cm 3
6 Mathieu Mollet Drapeau : France 190 cm 3
7 Thomas Provenchère Drapeau : France 1993 175 cm 1
8 Simeon Naydenov Drapeau : Bulgarie 1981 201 cm 2
9 Jacky Morel Drapeau : France 194 cm 3-4
10 Maxime Nélaton Drapeau : France 1986 185 cm 1-2
11 Maxime Muratore Drapeau : France 1986 194 cm 3-4
13 Jonathan McClark Drapeau : États-Unis 1977 202 cm 5
14 Johnathan Beugnot Drapeau : France 1983 201 cm 4
15 Théo Gauthier Drapeau : France 192 cm 3-4
15 Adrien Muñoz Drapeau : France 1991 205 cm 4-5

Effectifs précédents[modifier | modifier le code]

Joueurs célèbres ou marquants[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Stade Clermontois: l’entraîneur Régis Racine écarté », sur La Montagne,‎
  2. Francis Laporte, « Le Stade officiellement en Nationale 2 ! », La Montagne (édition de Clermont-Métropole),‎
  3. Jean-Philippe Béal, « Thomas Mezure nouveau coach Daniel Perrin comme assistant », La Montagne,‎
  4. « Nouveau Président au Stade Clermontois Basket Auvergne », sur Le Stade.fr,‎
  5. « Le président du Stade Clermontois passe la main », sur La Montagne,‎
  6. « 23e journée de NM2 2012-2013 », sur ffbb.com (consulté le 24 mars 2013)
  7. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k et l « Statistiques de Clermont », sur lnb.fr (consulté le 31 octobre 2012)
  8. « 4e journée de NM2 2012-2013 », sur ffbb.com (consulté le 18 octobre 2012)
  9. Arrivé en cours de saison comme pigiste médical de McClark. « Stade Clermontois (NM1) : Marcus Jackson arrive », La Montagne,‎

Lien externe[modifier | modifier le code]