Championnat de France de basket-ball de Nationale 1 1984-1985

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nationale 1
1984-1985
Généralités
Sport Basket-ballVoir et modifier les données sur Wikidata
Date du au

Palmarès
Tenant du titre Limoges
Vainqueur CSP Limoges (3e titre)
Promu(s) Saint-Étienne et Mulhouse
Relégué(s) Saint-Étienne, Tours, et Mulhouse

Navigation

La saison 1984-1985 du championnat de France de basket-ball de Nationale 1 est la 63e édition du championnat de France de basket-ball.

Le championnat de Nationale 1 de basket-ball est le plus haut niveau du championnat de France.

Quatorze clubs participent à la compétition. La victoire rapporte 3 points, le match nul 2 points et la défaite 1 point. Les équipes classées 13e et 14e descendent en Nationale 1B.

Le tenant du titre, Limoges, va tenter de réaliser le triplé. Saint-Étienne et Mulhouse sont les deux équipes promues pour cette saison. Tours, 13e et Mulhouse, 14e sont les deux équipes reléguées à l'issue de cette saison 1984-1985, auxquelles s'ajoutera Saint-Étienne pour raisons financières.

Limoges a remporté le championnat pour la troisième fois de son histoire.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Clubs Salles (Capacités) Villes
Antibes Salle Salusse Santoni (2000 places) Antibes
Avignon Cosec Saint Chamand Avignon
Caen Palais des Sports (3000 places) Caen
Challans Salle Michel Vrignaud (2400 places) Challans
Le Mans La Rotonde (6000 places) Le Mans
Limoges Palais des Sports de Beaublanc (5500 places) Limoges
ASVEL Maison des Sports (2000 places) Villeurbanne
Monaco Salle Gaston Médecin (2500 places) Monaco
Mulhouse Palais des Sports (3700 places) Mulhouse
Orthez La Moutète (4000 places) Orthez
Saint-Étienne Stadium du Bardot (? places) Saint-Étienne
Stade français Stade Pierre-de-Coubertin (4000 places) Paris
Tours Palais des Sports (4000 places) Tours
Vichy Palais des sports Pierre Coulon (3300 places) Vichy

Classement final de la saison régulière[modifier | modifier le code]

La victoire rapporte 3 points, le match nul 2 points, la défaite 1 point.

# Équipe Pts J G N P Pp Pc Diff
1 Limoges (T) 72 26 23 0 3 2758 2339 +419
2 ASVEL 70 26 21 2 3 2503 2275 +228
3 Antibes 66 26 20 0 6 2303 2122 +181
4 Stade français 60 26 16 2 8 2550 2452 +98
5 Orthez 57 26 15 1 10 2376 2265 +111
6 Challans 53 26 13 1 12 2397 2405 -8
7 Vichy 52 26 12 2 12 2347 2360 -13
8 Avignon (+1) 47 26 9 3 14 2239 2411 -172
9 Caen (-1) 47 26 10 1 15 2294 2431 -137
10 Le Mans 44 26 8 2 16 2430 2483 -53
11 Monaco 42 26 7 2 17 2219 2380 -161
12 Saint-Étienne (+8) 40 26 7 0 19 2359 2488 -129
13 Tours (-8) 40 26 6 2 18 2163 2400 -237
14 Mulhouse 38 26 6 0 20 2298 2425 -127
  • Relégation en Nationale 2
  • (T) = Tenant du titre 1984;
    # = classement; Pts = points; J = joués; G / N / P = gagnés / nuls / perdus; Pp / Pc / Diff = points pour / contre / différence entre points pour et points contre

    Détail des matches de la saison régulière[modifier | modifier le code]

    Leaders de la saison régulière[modifier | modifier le code]

    Catégorie Joueur Équipe Statistiques
    Points par match Ed Murphy Limoges 34,0
    Rebonds par match Wally West Tours 13,1
    Passes décisives par match Victor Boistol Stade Français 7,6

    Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

    Richard Dacoury (Limoges)
    Ed Murphy (Limoges)
    Valéry Demory (Stade Français)

    Notes et références[modifier | modifier le code]

    Articles connexes[modifier | modifier le code]