Cathy Ytak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cathy Ytak
Naissance (55 ans)
Activité principale
Ecrivaine, traductrice
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres
romans, jeunesse
Cathy Ytak 2013

Cathy Ytak, née le à Montreuil-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), est une traductrice et une écrivaine française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de graphisme et de reliure artisanale à Paris, à l'École Estienne, Cathy Ytak part au Brésil, dans le Sertão, participer à l'élaboration de matériel pédagogique graphique pour une école rurale. Elle a tout juste dix-huit ans.

De retour en France, elle multiplie les petits boulots : ménages, surveillances de cantine, dessin archéologique, reliure, vacations dans un centre de tri PTT, gardes d'enfants, etc. Puis elle travaille comme vendeuse, pendant sept ans, dans un magasin de photo.

Dès 1985, elle devient animatrice bénévole dans des radios libres (Radio libertaire et Ràdio País) (émissions littéraires et musicales). Elle se dirige ensuite vers le journalisme professionnel et la presse écrite (elle collabore notamment à des revues comme Archéologia, La vie au Soleil, Maison et Nature, Macfun, Macworld, Compétentes Médicales etc.).

Elle entreprend des études de langue au Centre d'Études Catalanes, puis poursuit ses études en Catalogne, à Barcelone.

Elle débute dans la traduction (du catalan) en 1995, pour les Éditions Métailié.

Elle travaille pendant deux ans comme attachée de presse pour les Éditions Encrage, basées à Amiens, avant de devenir lectrice pour les éditions Denoël de 1996 à 1998, sous la direction de Jacques Chambon, puis de Serge Brussolo.

Son premier roman Place au soleil est publié en 1999 aux éditions du Seuil, sous la direction de Claude Gutman.

Elle abandonne progressivement le journalisme pour ne plus se consacrer qu'à l'écriture et la traduction.

Aujourd'hui, elle écrit des romans (aussi bien pour les enfants que pour les ados et les adultes), des guides pratiques (cuisine), et traduit de la littérature contemporaine catalane.

Elle participe à des lectures publiques et des salons du livre, et anime régulièrement des rencontres et ateliers d'écriture en collège et lycée, médiathèque, maison de retraite, maison d'arrêt, institut médico-pédagogique, etc.

Elle créé, avec les écrivains Gilles Abier et Thomas Scotto : L'Atelier du Trio (Lectures publiques, expositions, etc.) [1].

En dehors de ses tournées, elle partage son temps entre la région parisienne et la Bretagne.

Elle est membre de la Charte des auteurs et illustrateurs pour la jeunesse, et de la SGDL. Ainsi que de l'Association des traducteurs littéraires de France (ATLF). Elle a siégé au Conseil d'administration de cette association entre 2010 et 2014, et en a été la secrétaire générale en 2012/2013.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

  • D'un trait de fusain, roman ados/adultes, éditions Talents Hauts, 2017
  • Tu vois, on pense à toi !, roman jeunesse, éditions Syros, 2017.
  • Ça change tout ! , Album, illustrations Daniela Tieni, éditions L'atelier du poisson soluble, 2017.
  • Zélie et moi (Cathy Ytak) / Moi et ma bande (Thomas Scotto), éditions du Rouergue, collection "Boomerang", 2017.
  • Les mains dans la terre, roman jeunesse, éditions Le Muscadier, 2016.
  • Libres d'être, De fibres entremêlées (Thomas Scotto) Et si ma maison brûle (Cathy Ytak), éditions du Pourquoi pas ?, 2016.
  • L'enfant du matin, in Vivre livre, nouvelle jeunesse, éditions du Pourquoi Pas ? (Collectif), 2016.
  • Le monde à l'envers, petit roman jeunesse, Cornelsen Verlag, 2015.
  • La Seule Façon de te parler, roman jeunesse, éditions Nathan, collection "Mes années collège", 2015.
  • 50 minutes avec toi, roman ados/adultes, éditions Actes Sud junior, collection "D'une seule voix", 2015 (1ère édition 2010).
  • Pas couché, roman ados/adultes, éditions Actes Sud junior, collection "D'une seule voix", 2014
  • Livraison d'amoureux à domicile, éditions Syros, collection mini-Syros roman, 2014.
  • Le garçon des rives (Cathy Ytak) / Le garçon d'écume (Thomas Scotto), éditions du Rouergue, collection "Boomerang", 2013.
  • Le retour de la demoiselle, roman jeunes ados, éditions L'École des Loisirs, 2011.
  • Il se peut qu'on s'évade, roman ados/adultes, photographies de Gérard Rondeau, éditions Thierry Magnier, collection "Photoroman", 2011.
  • Petits ruisseaux, album, illustration Vincent Mathy, éditions Sarbacane, 2011.
  • Les aventures du livre de géographie qui voulait voyager avant de s'endormir, théâtre pour enfants, éditions Syros, 2010.
  • Une chaise vide, petit roman jeunesse, Cornelsen Verlag, 2009[2].
  • Ainara, in "A chacun sa cabane", collectif. éditions La cabane sur le chien, 2009.
  • Rien que ta peau, roman ados/adultes, Actes Sud junior, collection "D'une seule voix", 2008 ; et rééd. 2014
  • Rendez-vous sur le lac, roman jeunesse, éditions La cabane sur le chien, 2008.
  • De l'art de jouir de la famille, nouvelle, in "Secrets de famille", éditions Malpertuis, 2008.
  • L'ombre d'Adrien, roman ados, éditions Syros, collection "Les uns les autres", 2007.
  • Sept contes en balade, contes modernes pour enfants, illustrations de Corinne Salvi, Joëlle Gagliardini, Simon Kroug, éditions La cabane sur le chien, 2007.
  • Une odeur de curry, petit roman jeunesse, illustrations Corinne Salvi, éditions MDI, 2007.
  • Les murs bleus, roman ados/adultes, éditions Syros, 2006[3].
  • L'arrestation, petit roman jeunesse, illustrations Corinne Salvi, éditions MDI, 2006.
  • Octavi vend sa voiture, illustrations Corinne Salvi, éd. La cabane sur le chien, 2004.
  • Le Cimetière d'Aarhus, roman adultes, éditions Thierry Magnier, 2004.
  • Rendez-vous sur le lac, La cabane sur le Chien, 2008[4].
  • « Le Monstre du tuyau de douche ; Le Monstre du sèche-cheveux ; Le Monstre du tiroir de la cuisine », in Mes monstres et moi, recueil jeunesse, éditions Lito, 2003.
  • « Mon mariage avec Yacine », in Histoire d'amour, recueil jeunesse, éditions Lito, 2003.
  • Vous appelez ça des vacances ?, roman, éditions J'ai Lu Jeunesse, 2002.
  • Azur Palace, roman, éditions J'ai Lu Jeunesse, 2002.
  • Ulysse et le tableau qui fuit, album pour enfants, éditions Lito, 2002.
  • « Un mardi, à sept heures », nouvelle, in Pour ne pas vivre idiot, éditions du Sansonnet, 2001.
  • Un petit air de famille, petit roman jeunesse, éditions MDI, 2001.
  • Le Sourire de Némésis, roman, éditions Sansonnet, 2000.
  • Place au soleil, roman, éditions du Seuil, 2000.
  • Lluís Pasqual, camí de teatre, entretien, Alter Pirene, 1993 (ca).
  • Lluís Llach, la géographie du cœur, entretien, éditions Syros-Alternatives, 1992.
  • Une femme une femme, essai, éditions Traffic, 1991.

Parutions presse[modifier | modifier le code]

  • Mission sauvetage, roman jeunesse, J'aime lire Max ! (Bayard) n° 220, avril 2017.
  • Idées noires, mini-roman, Je bouquine (Bayard), n°381, nov 2015.

Guides Pratiques (cuisine)[modifier | modifier le code]

  • Pain de campagne maison, sans machine, guide cuisine, éditions Marabout, août 2014.
  • Fait maison, guide cuisine, collectif, éditions Marabout, 2011.
  • Compotes maison, guide cuisine, éditions Marabout, 2011.
  • Fromages frais maison, guide cuisine, éditions Marabout, 2010.
  • Mes petits pots de yaourt, guide cuisine, éditions Marabout, 2008.
  • Le comptoir des pains, guide cuisine, éditions Marabout, 2007.
  • Du bon pain, guide cuisine, éditions Marabout, 2006.
  • Pain maison, guide cuisine, éditions Marabout-Chef, 2005.

Traductions du catalan[modifier | modifier le code]

  • Ramon Llull, Ignasi Moreta, Africa Fanlo, Le Livre du gentil et des trois sages, album, éditions Albin Michel, 2016.
  • Angels Navarro, Ça cartonne, loisirs créatifs, éditions Actes Sud, 2015.
  • Joan-Francesc Castex-Ey, Ruta Major/ La grande route, poésie, éditions Les Presses Littéraires, bilingue, 2014.
  • Joan-Francesc Castex-Ey, La matrice, poésie, 2013[5].
  • Salvador Macip,Hipnofobia, éditions Hachette, Black Moon Thriller, 2013.
  • Joan-Francesc Castex-Ey, Le sang et la sève, poésie, 2012[6].
  • Joan-Francesc Castex-Ey, Sauvage, poésie, éditions TDO, 2011.
  • Lluís-Anton Baulenas, Des noms sur le sable, éditions Flammarion, 2008.
  • Sebastià Alzamora i Martín, La Fleur de peau, éditions Métailié, 2007. Prix littéraire des jeunes Européens 2008[7]
  • Joan-Lluís Lluís, Dictionnaire enthousiaste de la Catalogne et des Catalans, édition TDO, 2007.
  • Joan-Lluís Lluís, Le Jour de l'ours, éditions Tinta Blava, 2006.
  • Maria Mercè Roca (ca) Le Dernier Train, éditions Métailié, 2006.
  • Lluís-Anton Baulenas, Combat de chiens, 2005.
  • Joan-Lluís Lluís, Pascal Comelade/Arsène Lupin, les preuves irréfutables d'une ingénieuse mystification, édition Mare Nostrum, 2005.
  • Joan-Lluís Lluís, Conversation avec mon chien sur la France et les Français, éditions du Cherche-Midi, 2004.
  • Maria Mercè Roca, « Appels téléphoniques », nouvelle, in À table, éditions Métailié, 2004.
  • Albert Mestres, Dramàtic, pièce de théâtre en cotraduction avec l'auteur, 2004.
  • Lluís-Anton Baulenas, Le Bonheur, éditions Flammarion, 2003.
  • Lluís-Anton Baulenas, Le Fil d'argent, éditions Flammarion, 2001.
  • Maria Mercè Roca, Ça ressemble à l'amour, éditions Le Seuil/Métailié, 2001.
  • Maria Mercè Roca, Un temps pour perdre, éditions Métailié, 2001.
  • Maria Mercè Roca, « Café noir », nouvelle, in Quand on aime, éditions Métailié, 1999.
  • Maria Mercè Roca, Les Escaliers de Port-Bou, éditions Métailié, 1997.

Prix littéraires[modifier | modifier le code]

  • 3e Prix PEP Lorraine en 2017[8] pour La Seule Façon de te parler.
  • 9e Prix de la pièce de théâtre contemporain pour le jeune public (ados) [9] en 2012, pour 50 minutes avec toi.
  • Prix "Tatoulu noir" [10] en 2012, pour 50 minutes avec toi.
  • Prix Lire en chœur en 2010, pour Rien que ta peau.
  • Prix des lycéens allemands[11] en 2008, pour Les murs bleus.
  • Prix NRP de littérature jeunesse en 2006, pour Les murs bleus.
  • Prix 15-17 de la Foire du livre de Brive-la-Gaillarde [12] en 2006, pour Les murs bleus.
  • Prix Petit grain de sel en 2005, pour Octavi vend sa voiture.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'Atelier du Trio [1]
  2. Texte destiné à de jeunes allemands apprenant le français, accompagné d'un glossaire français/allemand.
  3. Ce roman a été publié également en Allemagne, par les éditions Klett, en français langue étrangère.
  4. Première édition J'ai lu Jeunesse, 2003.
  5. Les œuvres traduites de J.F Castex-ey sont disponibles sur son site
  6. Les œuvres traduites de J.F Castex-ey sont disponibles sur son site
  7. L'ouvrage et son prix, sur le site de l'éditeur Métailié.
  8. « peplorraine », sur peplorraine (consulté le 17 avril 2017)
  9. Orphéon Théâtre, prix du théâtre contemporain pour le jeune public.
  10. Prix Tatoulu
  11. Institut français, prix des lycéens allemands.
  12. Foire du livre de Brive-la-Gaillarde

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]