Prix des Incorruptibles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Prix des Incorruptibles
Prix des Incorruptibles 2020
Description prix de littérature jeunesse
Organisateur Association Le Prix des Incorruptibles
Pays Drapeau de la France France
Date de création 1988
Site officiel https://www.lesincos.com

Le Prix des Incorruptibles, dit aussi Prix des Incos, est le premier prix littéraire français dédié à la littérature jeunesse contemporaine. Il est décerné par des jeunes lecteurs, de la maternelle au lycée.

L'objectif du prix est de susciter l'envie et le désir de lire des plus jeunes à travers des sélections de livres de qualité. Les enfants qui y participent, communément appelés « les Incorruptibles », lisent des livres sélectionnés de leur niveau et votent pour leur titre préféré.

Historique[modifier | modifier le code]

Le prix a été créé en 1988 par Françoise Xénakis et Sidney Habib[1], et par l’association Le Prix des Incorruptibles, association loi 1901 de défense de la lecture, reconnue comme « association ressource » dans le cadre du plan de lutte et de prévention contre l’illettrisme du Ministère de la Jeunesse, de l’Éducation nationale et de la Recherche et comme « association éducative complémentaire de l’enseignement public » depuis 1993[2].

La première édition a lieu lors de l’année scolaire 1988/1989 et un des lauréats du premier prix des Incorruptibles est Roald Dahl pour son roman Matilda (Gallimard)[3], dont l’héroïne, une petite fille très intelligente, dévore les livres depuis l’âge de trois ans.

C'est un des rares prix littéraires jeunesse dont les jurés sont des enfants.

Sur les 136 prix de littérature jeunesse existant en France, il arrive en première place, avec 501 091 enfants et 30 512 adultes participants, répartis dans plus de 8 300 structures. Le deuxième en nombre de participants est le prix Chronos, créé en 1996 par la Fondation nationale de Gérontologie, avec 35 980 participants pour le prix Chronos 2012[4].

Organisation[modifier | modifier le code]

Des comités de sélection constitués par plus de 1 200 professionnels du livre et de l'éducation (enseignants, professeures-documentalistes, bibliothécaires, libraires, etc.) choisissent cinq à six livres par niveau de lecture (maternelle, CP, CE1, CE2/CM1, CM2/6e, 5e/4e ou 3e/Lycée).

Les enseignants, professeurs-documentalistes, bibliothécaires, animateurs et parents d’élèves souhaitant participer, inscrivent leur école, collège, lycée, bibliothèque, ou centre de loisirs entre avril et juillet, à l’association et acquièrent les livres du niveau de leur choix, qu'ils reçoivent à partir de fin septembre.

Les jeunes participants doivent ensuite lire tous les livres avant fin mai, échanger et partager leur opinion avec leurs camarades, puis voter en mai pour leur livre préféré[5].

Les classes et clubs de lecture participent souvent en parallèle à des animations ludiques et pédagogiques proposées par l’association : des jeux, des quiz, un concours d'illustration. L'association propose également des animations en lien avec les auteurs et les illustrateurs : rencontres, correspondances, et Feuilleton des Incos[6].

Est accessible depuis le site Internet la liste des structures inscrites par département, ainsi que la Bibliothèque Incos qui recense l'ensemble des livres sélectionnés pour le Prix des Incos depuis sa création[7].

Le prix est également présent sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram et YouTube.

Les adultes (parents d’élèves, enseignants ou coordinateurs du projet) peuvent aussi participer. Leur vote fait l’objet d’un palmarès séparé, qui permet de comparer les goûts selon les différentes générations.

Le prix se termine par une proclamation du palmarès en juin[8].

Lauréats[modifier | modifier le code]

Lauréats 2012[modifier | modifier le code]

Lauréats 2013[9][modifier | modifier le code]

Lauréats 2014[10][modifier | modifier le code]

Lauréats 2015[11],[12][modifier | modifier le code]

Lauréats 2016[14],[15][modifier | modifier le code]

Lauréats 2017[16],[17],[18][modifier | modifier le code]

Lauréats 2018[19][modifier | modifier le code]

Lauréats 2019[modifier | modifier le code]

Lauréats 2020[modifier | modifier le code]

  • Maternelle : Papa coin coin !, Rosalinde Bonnet (éd. Circonflexe)
  • CP : Où tu vas comme ça ?, Gilles Bizouerne, ill. Bérengère Delaporte (Didier Jeunesse)
  • CE1 : Il n'y a pas de dragon dans cette histoire, Lou Carter, ill. Deborah Allwright, trad. Benjamin Kuntzer (Circonflexe)
  • CE2/CM1 : L'incroyable histoire du mouton qui sauva une école, Thomas Gerbeaux, ill. Pauline Kerleroux (La Joie de Lire)
  • CM2/6e : Jefferson, Jean-Claude Mourlevat (Gallimard Jeunesse)
  • 5e/4e : Le mot d'Abel, Véronique Petit (Rageot)
  • 3e/Lycée : ex-æquo Le dossier Handle, David Moitet (Didier Jeunesse) et Deux secondes en moins, Nancy Guilbert, Marie Colot (Magnard Jeunesse)

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Prix des incorruptibles », article lecturejeunesse.org.
  2. « Partenariat », sur Ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse (consulté le 15 février 2020)
  3. « Palmarès précédents », Les Incorruptibles, (consulté le 10 mai 2013)
  4. Participants prix Chronos 2012
  5. « Le Prix des Incorruptibles », sur Ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse (consulté le 15 février 2020)
  6. « Les Incos - Focus... », sur www.lesincos.com (consulté le 15 février 2020)
  7. « Bibliothèque Incos », sur www.lesincos.com (consulté le 3 juin 2016)
  8. « Les Incos - Calendrier du Prix », sur www.lesincos.com (consulté le 15 février 2020)
  9. Actualité, Les lauréats des incorruptibles sont démasqués, 12 juin 2013
  10. « CNLJ - La joie par les livres », sur cnlj.bnf.fr (consulté le 15 février 2020)
  11. « Le palmarès du 26e prix des Incorruptibles »
  12. « CNLJ - La joie par les livres », sur cnlj.bnf.fr (consulté le 15 février 2020)
  13. La graphie du prénom contient bien le chiffre 7 ; voir la fiche du livre, sur le site de l'éditeur, Syros.
  14. « Les lauréats des prix Incorruptibles 2016 », article du site livreshebdo.fr, du 3 juin 2016.
  15. « Lauréats », sur www.lesincos.com (consulté le 3 juin 2016)
  16. « 28e Prix des Incorruptibles : 20 000 lecteurs de plus ! », article du site actualitte.com, du 1er juin 2017.
  17. «  28e Prix des Incorruptibles », article du site partir-en-livre.fr, du 1er juin 2017.
  18. « Les Incos - Bibliothèque Incos », sur www.lesincos.com (consulté le 15 février 2020)
  19. Fred Ricou, « Le Palmarès du 29e prix des Incorruptibles 2018 », sur Actualitté, (consulté le 1er juin 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]