Gérard Rondeau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rondeau.
Gérard Rondeau
Photo officielle Gérard Rondeau.jpg

Autoportrait

Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Site web

Gérard Rondeau, né le à Châlons-sur-Marne et mort le à Créteil[1],[2], est un photographe français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Châlons-sur-Marne où ses parents étaient instituteurs, frère cadet de l'écrivain Daniel Rondeau[3], Gérard Rondeau découvre la photographie avec le livre d'Henri Cartier-Bresson À propos de l'URSS, trouvé dans la bibliothèque de l'Alliance française de Kandy, au Sri Lanka, où il travaille. Dès lors, il abandonne son activité professionnelle pour se dédier à la photographie, qu'il apprend en autodidacte[4].

Portraitiste, il réunit une collection de portraits de peintres et d'écrivains contemporains publiés dans de nombreux journaux. Ses photographies ont fait l'objet d'expositions personnelles dans le monde entier : galeries nationales du Grand palais à Paris, National Gallery of Indonesia (en) à Jakarta, Maison européenne de la photographie à Paris, Festival de la Luz à Buenos-Aires, musée de l’Élysée à Lausanne, Martin-Gropius-Bau à Berlin.

Gérard Rondeau meurt le à l'hôpital Henri-Mondor de Créteil à l'âge de 63 ans[5].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Rebeyrolle ou le journal d’un peintre (France 3 – Sodaperaga), 1 h 30, édition Réunion des musées nationaux, 2000
  • Le Presbytère d’Yves Gibeau (France 3 – Sodaperaga), 2005
  • Un bateau sur la Marne (Sodaperaga), 2012
  • Tout a mal tourné (Sarajevo 1994-2014, avec Zlatko Dizdarevic), 2014
  • La Vie de Cabu, France 3, (avec JN Despert), 1986
  • Gérard Rondeau hors cadre, Bernard Germain (26 min, co-production France 3 – MC 4)

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • J'avais posé le monde sur la table, textes d'Olivier Frébourg, Bernard Frank, Philippe Dagen, Bernard Noël, Henri Gaudin, Jean Clair, André Velter, Jean-Paul Kauffmann, Éditions des Équateurs, 2015
  • Shadows / Au bord de l'ombre, avec une préface bilingue de Philippe Dagen, 2015
  • Le Louvre, avec Geneviève Bresc-Bautier, Citadelles et Mazenod, 2013, 520 p.
  • Rebeyrolle ou le journal d'un peintre, Éditions des Équateurs, nouvelle édition revue et corrigée, 2013
  • Quai Branly - là où soufflent les esprits, Quai Branly-La Martinière, 2012, 280 p.
  • République, Le Seuil, 2011, 224 p.
  • Il se peut qu'on s'évade, texte de Cathy Ytak, photographies de Gérard Rondeau, éditions Thierry Magnier, collection « Photoroman », 2011.
  • La Cathédrale de Reims, texte d’Auguste Rodin, RMN, 2011, 224 p.
  • La Grande Rivière Marne - dérives et inventaires, La Nuée bleue, 2010, 280 p.
  • Chroniques d’un portraitiste (1986-2006), préface de Philippe Dagen et postface de Michèle Champenois, Seuil, 2006, 223 p.
  • Hors Cadre, avec Jean Clair, Christian Caujolle et Alain Madeleine-Perdrillat, préface de Francine Mariani-Ducray, Réunion des musées nationaux, 2005, 187 p.
  • Missions : Médecins (jusqu'au bout) du monde, Seuil, 2005, 252 p.
  • Voyages au Bénin, L’Arganier, 2004, 224 p.
  • Antonin Artaud à Ville-Evrard : Pendant la durée d'une nuit blanche, avec Alice Becker-Ho, Le Temps qu'il fait, 2003, 75 p.
  • Sur les lieux du Regard, Fage, 2004
  • Les Fantômes du chemin des dames : Le Presbytère d'Yves Gibeau, Seuil, 2003, 286 p.
  • L’abbaye de Fontevraud, avec Chantal Colleu-Dumond, Robert Laffont, 2001, 127 p.
  • L’Échappée libre (Tour de France (cyclisme)|Tour de France 2001), Seuil, 2001
  • Rebeyrolle ou le journal d’un peintre, avec Paul Rebeyrolle, Ides et Calendes, 2001, 150 p.
  • Le Maroc : hommage à Delacroix, Presses du Languedoc, 1999, 135 p.
  • C’est écrit, La Nuée Bleue, 1999
  • Le silence, et rien alentour, avec Zlatko Dizdarevic, Actes Sud, 1999, 74 p.
  • Strasbourg, avec Bernard Frank, La Nuée Bleue, 1998
  • Figures du Maroc, EDDIF, 1997, grand prix Atlas de la Création
  • Oslobođenje : Le Journal qui refuse de mourir, Sarajevo, 1992-96, avec Zlatko Dizdarevic, La Découverte, 1996, 159 p.
  • Parcours roumain, avec Jean Rolin, Barrault Éditions, 1992
  • Capitales oubliées : Vilnius, Riga, Tallinn, avec Danièle Sallenave, Vilo, 1992, 88 p.

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Gérard Rondeau, le photographe marnais, est décédé », France 3, 13 septembre 2016.
  2. « Gérard Rondeau s'en est allé », Hervé Chabaud, L'Union, 13 septembre 2016
  3. Nécrologie, sur blastingnews.com, en ligne.
  4. Philippe Dagen , « Le photographe Gérard Rondeau est mort », Le Monde, 15 septembre 2016.
  5. Philippe Dagen, « Le photographe Gérard Rondeau est mort », Le Monde, 15 septembre 2016.
  6. « Globes de Cristal des Arts et de la Culture - 2007 - Lauréats », sur le site officiel des Globes de Cristal.
  7. « Ambassade de France au Maroc - Palmarès depuis 1991 », sur le site de l'Ambassade de France au Maroc.

Liens externes[modifier | modifier le code]