Capitaine Star

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Capitaine Star

Titre original Captain Star
Genre Série d'animation,
de science-fiction
Création Steven Appleby
Frank Cottrell Boyce
Pete Bishop
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni,
Drapeau du Canada Canada
Chaîne d'origine ITV
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 13
Durée 30 minutes
Diff. originale

Capitaine Star (Captain Star) est une série télévisée d'animation britannico-canadienne en 13 épisodes de 30 minutes, créée par Steven Appleby, Frank Cottrell Boyce et Pete Bishop et diffusée entre le et le sur ITV. En France, la série a été diffusée à partir du 5 novembre 1997 sur Canal+ et au Québec sur Télétoon.


Synopsis[modifier | modifier le code]

Le Capitaine Jim Star, le grand héros des temps modernes, a reçu pour mission de parcourir l'univers afin de découvrir de nouveaux mondes, leur donner des noms et ensuite vendre plein d'objets à ses habitants. Son vaisseau, le Grand Bazar comprend le capitaine égocentrique et un peu paranoïaque Jim Star, l'officier en second Scarlette, l'ingénieur à neuf têtes « Mille-Bras » Jones et le navigateur Black.

Un jour, son vaisseau arrive sur la dernière planète à la limite de l'univers. Ayant terminé sa mission, l'équipage s'installe sur cette planète sans nom et attendent les ordres du centre de contrôle. Et attendirent, et attendirent, et attendirent...

Tout au long de la série, des événements particuliers surviennent sur la planète et les environs et vont impliquer le capitaine Star et son équipage dans des scénarios très étranges et originaux.

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison[modifier | modifier le code]

  1. Le Réveil atomique (The Atomic Alarm Clock)
  2. Le Jour des zazoutes (Day of the Zooties)
  3. Les Vers verts (The Worm Turns)
  4. Manque de ressort (No Future)
  5. Neuf têtes valent mieux qu'une (Nine Heads are Better than One)
  6. En attendant Spoutnik (Waiting for Sputnik)

Deuxième saison[modifier | modifier le code]

  1. À la poursuite des ordres perdus (Rocket to Nowhere)
  2. C'est écrit dans les astres (It's Written in the Stars)
  3. Ned Nova (Ned Nova)
  4. La Gravité de la situation (The Gravity of the Situation)
  5. Le Grand Collectionneur (The Collector)
  6. La Limite de l'univers (The Edge of the Universe)
  7. La Galaxie des stars (A Galaxy of Stars)

Commentaires[modifier | modifier le code]

  • Spoutnik, le chat de Jones qui apparaît dans l'épisode 6, est un clin d'œil au programme spatial Spoutnik.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Capitaine Star - L'Encyclopédie des Dessins animés », sur Toutelatele.com (consulté le 11 mars 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]