Cédric Roussel (homme politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roussel.

Cédric Roussel
Illustration.
Cédric Roussel en 2017.
Fonctions
Député français
En fonction depuis le
(2 ans et 2 mois)
Élection 18 juin 2017
Circonscription 3e des Alpes-Maritimes
Législature XVe
Groupe politique LREM
Prédécesseur Rudy Salles
Biographie
Date de naissance (46 ans)
Lieu de naissance Brest (Finistère)
Nationalité Française
Parti politique LREM (depuis 2016)
Profession Conseiller en patrimoine et en ingénierie économique et financière

Cédric Roussel, né le à Brest, est un homme politique français. Membre de La République en marche, il est élu député dans la 3e circonscription des Alpes-Maritimes lors des élections législatives des 11 et 18 juin 2017.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Cédric Roussel est né à Brest, il grandit à Nice où il effectue toute sa scolarité au collège et lycée Estienne d’Orves. Il intègre l’Institut Universitaire Professionnalisé de Sophia-Antipolis en 1991 et est diplômé en 1994 d’une maîtrise en « Management et Gestion des Entreprises ». En 1995 il obtient d’un diplôme d'études supérieures spécialisées (DESS) en « Gestion Internationale de Fortune » à l’Institut d'administration des entreprises de Nice. Il est diplômé en 2001 de l’Institut Technique de Banque au entre de Formation de la Profession Bancaire de Nice.

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

En 1997 il commence sa carrière en tant que conseiller financier puis devient gestionnaire de patrimoine, pendant près de neuf ans.

En 1996, il est professeur vacataire à l’IDRAC de Nice et dispense des cours de statistiques et mathématiques financières.

De 2004 à 2017, il enseigne à l’EDHEC Business School de Nice les modules « bourse et marchés financiers », « mathématiques financières » et « développement conseil ».

En 2006, il crée son cabinet de conseil en gestion de patrimoine. Il conseille des dirigeants de petites entreprises, des entreprises en recherche de financements et des expatriés. Il se déplace alors plusieurs fois par an en Chine, au Japon, au Brésil, au Canada ou encore aux États-Unis.

Parcours politique[modifier | modifier le code]

En 2016, il rejoint En Marche dès sa création. C’est son premier engagement politique. Il fonde alors le comité de Nice Cimiez Libération et rejoint l’équipe départementale des Alpes-Maritimes en devenant l’adjoint du référent.

Il est investi en mai 2017 par la Commission Nationale d’Investiture d’En Marche pour les élections législatives de juin 2017.

Dès le premier tour (le 11 juin 2017), il évince le Député sortant (UDI-AI), Rudy Salles, déjà six mandats de Député à son actif.

Le 18 juin 2017, il est élu Député de la 3e circonscription des Alpes-Maritimes à l’issue du second tour avec 60,84% face au candidat Front National. Il est le candidat élu avec le score le plus important des Alpes-Maritimes[1].

Détail des fonctions et mandats[modifier | modifier le code]

Fonctions à l'Assemblée nationale[modifier | modifier le code]

Mandat[modifier | modifier le code]

  • Élu Député le 18 juin 2017 (date de début de mandat)

Commission[modifier | modifier le code]

  • Au sein de l’Assemblée nationale, il est membre de la Commission permanente des Affaires Culturelles et de l’Éducation.
  • Il est également membre de la Commission chargée d’examiner le Projet de loi pour un État au service d’une société de confiance.

Mission d'information[modifier | modifier le code]

  • En janvier 2018, le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer nomme Bruno Studer, président de la Commission des Affaires Culturelles et de l’Éducation, chargé d’une mission d’information sur l’école dans la société du numérique. Cédric Roussel a été nommé membre de cette mission.

Groupes d'études[modifier | modifier le code]

  • Après avoir demandé la création du groupe d’études parlementaire « Économie du sport[2] », il en prend la présidence en février 2018.
  • Il est vice-président du groupe « Assurances[3] », secrétaire des groupes « Start-up & PME[4] » et « Économie maritime[5] ».
  • Il rejoint en qualité de membre, les groupes d’études parlementaires « Sport[6] » et « Littoral ».

Groupes d'amitié[modifier | modifier le code]

  • Cédric Roussel est nommé vice-président des groupes d’amitié France-Russie et France-Corée du Sud.
  • Il est également secrétaire du groupe d’amitié France-Italie.
  • Il est membre des groupes France-Monaco, France-Japon, France-Maroc.

Fonctions liées au mandat de Député[modifier | modifier le code]

Fonction dans les instances internationales ou judiciaires[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ministère de l'Intérieur, « Élections législatives 2017 », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 19 mai 2018).
  2. Assemblée Nationale, « Composition du groupe d'études : économie du sport au 25 mars 2018 - 15ème législature - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 24 mars 2018)
  3. Assemblée Nationale, « Composition du groupe d'études : assurances au 25 mars 2018 - 15ème législature - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 24 mars 2018)
  4. Assemblée Nationale, « Composition du groupe d'études : startup et pme au 25 mars 2018 - 15ème législature - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 24 mars 2018)
  5. Assemblée Nationale, « Composition du groupe d'études : économie maritime au 25 mars 2018 - 15ème législature - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 24 mars 2018)
  6. Assemblée Nationale, « Composition du groupe d'études : sport au 25 mars 2018 - 15ème législature - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 24 mars 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]