Régis Juanico

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Régis Juanico
Illustration.
Régis Juanico en 2017.
Fonctions
Conseiller départemental de la Loire
élu dans le canton de Saint-Étienne-5
En fonction depuis le
(6 ans et 12 jours)
Élection 29 mars 2015
Conseiller général de la Loire
élu dans le canton de Saint-Étienne-Nord-Est-1

(11 ans et 1 jour)
Élection 28 mars 2004
Réélection 27 mars 2011
Prédécesseur Guy Laforie
Successeur Régis Juanico
Député
En fonction depuis le
(13 ans, 9 mois et 21 jours)
Élection 17 juin 2007
Réélection 17 juin 2012
18 juin 2017
Circonscription 1re de la Loire
Législature XIIIe, XIVe et XVe (Cinquième République)
Groupe politique SRC, SER, NG, puis app. SOC
Prédécesseur Gilles Artigues
Président du Mouvement des jeunes socialistes

(2 ans)
Prédécesseur Benoît Hamon
Successeur Hugues Nancy
Biographie
Date de naissance (49 ans)
Lieu de naissance Saint-Rémy (France)
Nationalité française
Parti politique PS (1990-2018)
G.s (depuis 2018)
Enfants 2
Diplômé de IEP de Lyon
Université Panthéon-Sorbonne
Profession Fonctionnaire territorial
Résidence Saint-Étienne

Régis Juanico, né le à Saint-Rémy (France), est un homme politique français. D'abord membre du Parti socialiste, il rejoint Génération.s en 2018.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'enseignants d’éducation physique et sportive, il est diplômé de l'Institut d'études politiques de Lyon, section "Politique et Administration", et de l'Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne où il a obtenu une maîtrise en Sciences Politiques, option sociologie. Il s'engage au Parti Socialiste en 1990 ainsi que dans les clubs Forum ("jeunes rocardiens"). Il milite au syndicat étudiant UNEF-ID et préside le Mouvement des Jeunes socialistes de 1995 à 1998, où il succède au président fondateur Benoît Hamon. Il sera membre du bureau national du PS sans discontinuer de 1995 à .

Il entre en au cabinet du ministre de la Défense, Alain Richard, comme conseiller politique et pour la communication, jusqu’en . Il travaille ensuite à la Délégation interministérielle aux restructurations de Défense, auprès de Jean-Pierre Aubert.

De 2001 à 2005, il est chargé d'enseignement à l'Institut d'études politiques de Lyon, sur les questions de Défense Nationale. Il est également chargé de mission à l'Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail de 2003 à 2006. De 2006 à 2007, il est attaché territorial à la DRH de la Région Rhône-Alpes (2006-2007), chargé des conditions de travail des agents TOS dans les lycées, et en détachement depuis pour l'exercice de ses mandats électifs.

En , il est élu conseiller général de la Loire dans le canton de Saint-Étienne-Nord-Est-1 avec 59 % des voix. Il est réélu en avec 65 % des voix, puis en en tant que Conseiller départemental du canton de Saint-Étienne-5, avec 59,7 % des voix, en binôme avec Marie-Michelle Vialleton (EELV).

Candidat du Parti socialiste aux élections législatives de juin 2007 dans la 1re circonscription de la Loire, il est élu député le , avec plus de 52 % des suffrages, et réélu le avec 57,45 % des suffrages.

En , il est membre de l'équipe de campagne de François Hollande pour l'élection présidentielle de 2012[1], en tant que chargé des questions de financement.

Il est responsable national du PS aux élections de 2005 à 2008. À la suite du congrès de Reims, où il soutenait Benoît Hamon, en 2008, il est élu Premier secrétaire de la fédération de la Loire avec 73 % des voix. Il est nommé trésorier national du Parti socialiste en par la Première secrétaire, Martine Aubry. Il est réélu Premier secrétaire de la fédération de la Loire avec 84 % des voix en , puis en avec plus de 86 % des voix.

En 2017, il soutient Benoît Hamon dans le cadre de la primaire citoyenne puis lors de l'élection présidentielle de la même année[2], occupant respectivement les fonctions de porte-parole et de trésorier de la campagne[3], au terme de laquelle Hamon n'obtient que 6 % des voix. Après le revers du Parti socialiste aux élections législatives et le retrait du premier secrétaire Jean-Christophe Cambadélis, il intègre la direction collégiale chargée de la refondation du Parti[4].

Le , il remporte la législative de la Loire pour un troisième mandat avec 50,05 % des suffrages au terme d'une spectaculaire remontée au second tour[5]. Il est le seul frondeur réélu à l'Assemblée nationale[6],[7].

Le , il évoque la possibilité de rejoindre le Mouvement du 1er Juillet (devenu Génération.s) tout en restant au PS[8], mais , Régis Juanico intègre la direction collégiale du PS[9]. En 2018, au congrès socialiste d'Aubervilliers, il soutient la candidature de Luc Carvounas[10] qui ne finit que quatrième. Il n'occupe alors plus aucune fonction dans l'appareil socialiste.

Le , il quitte le PS et rejoint Génération.s, tout en souhaitant demeurer membre apparenté du groupe parlementaire socialiste[11]. Il est financièrement rattaché au Parti communiste français[12].

Travail d'élu[modifier | modifier le code]

Mandats[modifier | modifier le code]

Élu pour la première fois conseiller général de la Loire en sur le canton Saint-Étienne Nord-Est 1 avec 59 % des voix[13], il est réélu en avec 65 % des voix[14]. En , il est élu conseiller départemental pour un troisième mandat, avec Marie-Michelle Vialleton (EELV), sur le nouveau canton 18-Saint-Étienne 5 avec 59,66 % des voix[15].

Élu pour la première fois député de la Loire le dans la première circonscription (Saint-Étienne Nord) avec 52,13 % des voix, il est réélu le avec 57,45 % et le avec 50,05 %.

Travail parlementaire 2007-2012[modifier | modifier le code]

Entre et , il a siégé à la commission des Affaires Sociales, familiales et culturelles où il a été responsable pour le groupe Socialiste, Radical et Citoyen des questions “Sports, jeunesse et vie associative” pour les budgets 2008 et 2009[16]. Il a siégé également à la Commission des Affaires Européennes. Il a rédigé dans ce cadre, avec Arlette Franco, députée UMP des Pyrénées-Orientales, un rapport (n° 1946) concernant le Livre Blanc sur le sport de la commission européenne, en .

Il a également participé aux travaux de la Mission d’Evaluation et de Contrôle de la commission des Finances sur l’allocation des moyens aux universités[17] ().

Il est l’auteur d’une proposition de loi cosignée par l’ensemble du groupe socialiste, déposée le , instaurant une “aide au départ en vacances pour les enfants et adolescents mineurs” et qui a le soutien de 60 organisations et associations nationales (ATD Quart-Monde, Secours Populaire, Mutualité Française, UNAF, FCPE, Jeunesse au Plein Air…)[18].

Il a été désigné au sein de la commission des affaires sociales comme membre de la mission d’information parlementaire sur les structures et la gouvernance des associations[19] ().

Il est nommé le , rapporteur pour avis sur les crédits « Sport, jeunesse et vie associative », pour le budget 2010 au sein de la Commission Affaires culturelles et de l’Éducation[20].

Il a rendu public en en même temps que l’avis budgétaire (no 1968) un rapport thématique intitulé « Promouvoir les activités physiques et sportives tout au long de la vie : un enjeu de santé publique majeur »[21].

Il est rapporteur de la Proposition de Loi du groupe SRC sur la transparence financière de la vie politique examinée en séance le [22].

Membre de la mission d’information parlementaire sur la pénibilité au travail[23] () et co-rapporteur de la mission d’information sur la pénibilité dans les petites entreprises[24]. Il a également été membre de la mission d’information parlementaire de la commission des affaires sociales sur les Risques psycho-sociaux[25] ().

Il a été membre de la mission d’information parlementaire sur la gouvernance des Fédérations sportives[26] ()

Il a également participé en 2011 aux travaux de la commission d’enquête sur les mécanismes de financement des organisations syndicales d’employeurs et de salariés[27] (rapport non-publié).

En tant que co-rapporteur au titre de la Commission des Affaires Européennes d’une mission sur la révision de l’Acte pour le Marché Unique avec Anne Grommersch, députée UMP de Moselle, il a publié deux rapports sur ce sujet[28].

En tant que co-rapporteur au titre du Comité d’Évaluation et de Contrôle d’une mission sur la « Performance des politiques sociales en Europe »[29], avec Michel Heinrich, député UMP des Vosges, il a publié le un rapport intitulé « S’inspirer des meilleures pratiques européennes pour améliorer nos performances sociales »[30]. Les conclusions de ce rapport ont été examinées en séance publique de l’Assemblée Nationale le mardi [31].

Le , il dépose une Proposition de Loi au nom du groupe SRC visant à renforcer l’accès aux loisirs et au vacances par la création d’un statut du volontariat de l’animation[32].

Travail parlementaire (2012-2017)[modifier | modifier le code]

Au cours de la XIVe législature, il a siégé au sein de la Commission des Finances où il est désigné rapporteur spécial pour le Budget des Sports, de la Jeunesse et de la Vie Associative[33],[34].

Il est désigné 1er vice-président du Comité d’Évaluation et de Contrôle des Politiques Publiques et présente, avec son collègue Michel Heinrich, le , un rapport de suivi sur la performance des politiques sociales en Europe[35].

Le Président de l’Assemblée Nationale, Claude Bartolone, lui confie avec son collègue François Cornut-Gentille, le , une mission sur la revalorisation de l’examen du projet de loi de Règlement dans le cadre de la Modernisation de l’Action Publique[36].

En tant que co-rapporteur d’une mission d’information commune entre la commission des Finances et celle des Affaires Culturelles, il publie, avec son collègue Guenhaël Huet, député UMP de la Manche, le , un rapport n° 1245 intitulé "Quinze propositions pour renforcer la solidarité entre sport professionnel et sport amateur"[37].

En tant que co-rapporteur au titre du Comité d’évaluation et de contrôle d’une mission sur la mobilité sociale des jeunes, il publie avec son collègue Jean-Frédéric Poisson, député UMP des Yvelines, le un rapport n°1613 intitulé "Construire des parcours de progression sociale pour et avec les jeunes"[38]. Les conclusions de ce rapport ont été examinées en séance publique de l’Assemblée Nationale le mardi . En application de l’article 146 – 3 du règlement de l’Assemblée nationale, les deux députés ont publié un second rapport no 2535 sur la mise en œuvre de ces conclusions le [39].

Nommé « Parlementaire en mission » par le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault, le sur la fiscalité du secteur privé non lucratif avec ses trois collègues députés socialistes Yves Blein, Laurent Grandguillaume et Jérôme Guedj, ils remettent un rapport intitulé « Impact de la mise en œuvre du Crédit d’Impôt Compétitivité Emploi (CICE) sur la fiscalité du secteur privé non lucratif » le [40].

Désigné rapporteur pour avis de la Commission des Finances pour le Projet de Loi sur l’Économie Sociale et Solidaire, il présente son rapport n° 1536 le [41].

Il est désigné le , secrétaire de la mission d’information parlementaire sur la simplification législative[42], puis rapporteur, le , en remplacement de Thierry Mandon, nommé au gouvernement. Il publie au nom de la mission d’information le , avec Laure De La Raudière, députée UMP d’Eure et Loir, le rapport n°2268 sur la simplification législative qui a donné lieu à une audition devant le groupe de travail sur l’avenir des institutions[43].

Il est désigné le , secrétaire de la commission d’enquête sur l’exil des forces vives de la Nation[44] dont Luc Chatel, député UMP de la Haute-Marne est rapporteur et Yann Galut, député PS du Cher, président.

Il est désigné le , membre de la commission d’enquête chargée d’étudier les difficultés du monde associatif dans la période de crise actuelle[45] dont Françoise Dumas, députée PS du Gard est rapporteure et Alain Bocquet, député GDR du Nord, président.

Il est désigné le , membre de la commission spéciale pour l’examen du projet de loi relatif à la simplification de la vie des entreprises[46] dont Sophie Errante, députée PS de Loire-Atlantiques est rapporteuse et Françoise Descamps-Crosnier, députée PS des Yvelines, présidente.

Il est l’auteur de l’avis no 1536 portant sur le projet de loi, adopté par le Sénat, relatif à l’économie sociale et solidaire et publié le [41].

Il est nommé « Parlementaire en mission »[47] par le Premier Ministre Manuel Valls, par décret du sur la question du « sport et de l’école », avec son collègue député PS de Dordogne, Pascal Deguilhem. Le rapport a été rendu public le [48].

Il est nommé rapporteur d’une mission d’information parlementaire de la commission des finances sur la politique d’aide sociale de l’Office National des Anciens Combattants[49]. Cette mission, présidée par sa collègue députée UMP du Jura, Marie-Christine Dalloz, qui rend ses conclusions, le .

Il est nommé rapporteur du Comité d’évaluation et de contrôle des politiques publiques sur « l’évaluation de la régulation des jeux d’argent et de hasard » le [50] avec son collègue député UMP des Yvelines, Jacques Myard. Cette mission a bénéficié de l’assistance de la Cour des comptes. Le rapport est rendu public le .

Travail parlementaire (2017-2022)[modifier | modifier le code]

Régis Juanico est vice-président de la Commission des Affaires Culturelles et de l’Éducation depuis le [51], il en était le secrétaire depuis le début de la législature en 2017. Il a occupé également le poste de secrétaire au sein du Comité d’Évaluation et de Contrôle des Politiques Publiques à l’Assemblée nationale jusqu’en [52].

Il siège dans le groupe de travail sur les moyens de contrôle et d’évaluation depuis le [53] et celui consacré aux conditions de travail à l’Assemblée nationale et au statut des collaborateurs depuis le dans le cadre de la réforme « Pour une nouvelle Assemblée nationale ».

Il a été désigné co-rapporteur, avec la députée LREM de l’Ain, Olga Givernet, par le Comité d’Évaluation et de Contrôle des politiques publiques (CEC), le pour le suivi de l’évaluation de la régulation des jeux d’argent et de hasard, « La politique des Jeux en Jeu ». Le rapport « La politique des Jeux en Jeu », a été publié le [54].

Il a été également désigné co-rapporteur, avec la députée LREM d’Eure-et-Loir, Marie Tamarelle-Verhaeghe, d’une mission sur l’organisation de la fonction d’évaluation du système éducatif qui bénéficie de l’assistance de la Cour des Comptes . Le rapport « Evaluer l’école pour la réussite de tous » a été publié le [55].

Régis Juanico a été élu, le , dans le cadre de la commission des Affaires Culturelles et de l’Éducation, co-président du groupe de travail de l’Assemblée nationale sur les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024[56] avec sa collègue députée LREM de Loire-Atlantiques, Aude Amadou, puis avec Stéphane Testé, Député LREM de Seine-Saint-Denis, après avoir présidé le groupe d’études en soutien à la candidature d’ à [57].

Il a été élu, le , membre de la commission d’enquête sur les maladies et pathologies professionnelles dans l’industrie (risques chimiques, psychosociaux ou physiques) et les moyens à déployer pour leur élimination[58]. Le rapport de cette commission a été publié le [59].

Il a également été élu membre de la mission d’information de la Commission des Affaires Culturelles et de l’Education sur l’école dans la société du numérique dont le rapport a été enregistré le [60].

En , il a été nommé Vice-Président du Groupe d’études sur l’Économie du Sport et Vice-Président du Groupe d’études Sport à l’Assemblée nationale. En , il est nommé Vice-Président du groupe d’étude sur la vie associative et le bénévolat puis en , il est nommé Vice-Président du groupe d’études sur l’illettrisme.

Lors de la réunion du du Comité d’évaluation et de contrôle, il a été désigné co-rapporteur, avec la députée LREM de la Loire Nathalie Sarles, pour une mission d’évaluation de la loi Orientation et Réussite des Etudiants du , bénéficiant de l’appui de la Cour des Comptes. Le rapport « Accès à l’enseignement supérieur : pour une orientation choisie plutôt que subie » a été publié le [61].

Il a publié avec le Président de la Commission des Affaires culturelles et de l’Éducation, Bruno Studer, un rapport d’information sur la rentrée scolaire à Mayotte et à la Réunion, le [62].

En , il a été nommé Secrétaire de la commission d’enquête sur la lutte contre les groupuscules d’extrême droite en France dont le rapport a été publié le [63],[64].

Le , Régis Juanico a été nommé par la commission des affaires culturelles et de l’éducation, rapporteur pour avis de la commission sport jeunesse et vie associative dans le cadre de l’examen du projet de loi de finances 2020[65]. Le rapport pour avis a été publié le [66].

Le , Régis Juanico a été nommé membre de la mission d’information parlementaire sur la concrétisation des lois. Il est membre du groupe de suivi sur le « soutien aux petites associations »[67].

Il a été élu Vice-Président de la Commission des Affaires culturelles et de l’Éducation lors de la réunion du .

Lors de sa réunion du jeudi , le Comité d’Évaluation et de Contrôle des politiques publiques (CEC) de l’Assemblée nationale l’a nommé, dans le cadre de son programme de travail 2019-2020, co-rapporteur d’une mission d’évaluation de la politique de prévention en santé publique avec Marie Tamarelle-Verhaeghe, députée LREM de l’Eure. Cette mission d’évaluation bénéficiera de l’assistance de la Cour des Comptes. La publication du rapport est prévue en 2021.

Le , il est nommé par la CACE co-rapporteur d’une mission d’évaluation de la loi du visant à préserver l’éthique du sport, à renforcer la régulation et la transparence du sport professionnel et à améliorer la compétitivité des clubs[68], avec Cédric Roussel, député LREM des Alpes-Maritimes. Le rapport a été publié le [69].

Il est l’auteur, avec le Député du Nord, Christian Hutin, d’une Proposition de loi portant sur la création d’un fonds d’indemnisation des victimes du Covid-19, déposée le [70].

Pendant la crise sanitaire, en 2020, il a été désigné co-responsable du groupe de travail sur l’impact du Coronavirus sur la vie associative et le sport avec sa collègue, Fabienne Colboc, Députée LREM d’Indre-et-Loire.

Il a été désigné membre de la commission d’enquête pour mesurer et prévenir les effets de la crise du Covid-19 sur les enfants et la jeunesse dont la rapporteure est la Députée Marie-Georges Buffet.

Fonctions extra-parlementaires[modifier | modifier le code]

Depuis le , il siège, comme membre titulaire au sein du comité de suivi de la loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République. Il a siégé auparavant au sein du comité de suivi pour la mise en place des parcours d’excellence dans les classes de 3e des collèges REP+ en 2016[71].

Il a été désigné le , membre de la commission départementale de répartition des crédits de la dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR)[72].

Régis Juanico est membre de l‘Observatoire de l’éthique publique[73] présidé par René Dosière. Il participe aux travaux des pôles « Parlement » et « partis politiques ». Il est co-signataire avec Mathieu Caron et Christine Pirés Beaune, d’un rapport présentant de dix propositions en matière de transparence du train de vie de l’exécutif[74].

En tant que rapporteur spécial des crédits du Sport de la commission des finances à l’Assemblée nationale, il a siégé au conseil d’administration du Centre National du Développement du Sport (CNDS) entre 2012 et 2017 après avoir été membre suppléant de la Conférence Nationale du Sport en et membre de l’Assemblée du Sport (collège des parlementaires) en 2011.

Le , Régis Juanico a été nommé par le Président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, pour siéger au Conseil d’Administration de l’Agence nationale du Sport[75].

Il siège au Conseil d’Administration de l’ANACT (Agence Nationale d’Amélioration des Conditions de Travail) en tant que représentant de l’Assemblée Nationale depuis 2012. Il participe à six groupes d’études : Sport, Economie du Sport, Vins, Vignobles et Œnologie, Economie Sociale et solidaire, Vie Associative et bénévolat et Solidaire, Illettrisme et Réserve citoyenne. En 2017, il a été renouvelé dans ses fonctions de vice-président du groupe d’amitié France-Espagne.

Il est également Vice-Président de l’Agence pour l’Éducation par le Sport (APELS) depuis , après en avoir été Secrétaire Général. Il est Président de l’Amicale parlementaire du handball, crée en , et président de l’Amicale parlementaire de l’athlétisme depuis . Il fait partie du Conseil des membres de la Fabrique du Département de Seine-Saint-Denis dans le cadre des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, et à intégré le Conseil d’Administration du « Cluster Grand Paris Sport » en tant que personnalité qualifiée en .

Licencié dans le club d’athlétisme stéphanois du Coquelicot 42, il continue à lancer régulièrement lors des compétitions (disque, poids, marteau). Il est champion de la Loire toutes catégories masculines du marteau en 2009 et du disque en 2014 et détient le record de Saône-et-Loire du marteau en catégorie minimes depuis 1987 avec un jet de 48,56 m.

Membre de l’équipe de France de football des députés, il en est le co-sélectionneur avec Gwendal Rouillard.

Il est donneur de sang régulier, membre de la Réserve Citoyenne de la Gendarmerie Nationale et membre de l’Académie Gourmande, présidée par Badr Boukhrissi.

Il est l’auteur avec l’écrivain Christian Soleil d’un livre « Engagements : plaidoyer pour le mandat de Député » publié aux Éditions Actes Graphiques en .

Le , Régis Juanico a été désigné par le Président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, pour siéger au comité de rémunération du comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.

Ouvrage[modifier | modifier le code]

  • Engagements, Actes graphiques, 2018.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Régis Juanico intègre l'équipe de campagne de François Hollande », sur Régis Juanico (consulté le 13 avril 2017).
  2. Carl Meeus, « En coulisse - Mathieu Hanotin », Le Figaro Magazine, semaine du 3 février 2017, page 26.
  3. Mariana Grépinet, « Benoît Hamon, la victoire d'un malin », Paris Match, semaine du 2 au 8 février 2017, pages 24-25.
  4. « Après contestation, le hamoniste Régis Juanico intègre la direction collégiale du PS - Le Lab Europe 1 », sur Le Lab Europe 1, (consulté le 9 juillet 2017).
  5. « Législatives : les 10 plus grosses "remontadas" du second tour », Franceinfo,‎ (lire en ligne, consulté le 22 juin 2018)
  6. Ministère de l'Intérieur, « Élections législatives 2017 », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 19 mai 2018).
  7. « Les écologistes et les frondeurs du PS ont disparu de l'Assemblée », sur Le Figaro (consulté le 3 juillet 2017).
  8. David Valverde, « Le député de la Loire Régis Juanico décide de rester au Parti socialiste », sur France Bleu, (consulté le 3 juillet 2017).
  9. « Le Parti socialiste a désigné sa direction collégiale provisoire », sur Le Monde, .
  10. Agence France-Presse, « Congrès du PS : qui soutient qui? », sur Libération, (consulté le 27 février 2018).
  11. Le JDD, « Régis Juanico : "Pourquoi je quitte le PS" », sur lejdd.fr (consulté le 24 juin 2018)
  12. « Rattachement des députés à un parti ou un groupement politique dans le cadre de la législation sur le financement de la vie politique : Déclarations pour l'année 2019, parvenues en novembre 2018 », sur Assemblée nationale (consulté le 30 janvier 2019).
  13. Ministère de l'Intérieur, « Résultats des élections cantonales 2004 », sur http://www.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats/Cantonales/elecresult__cantonales_2004 (consulté le 8 janvier 2020)
  14. Ministère de l'Intérieur, « Résultats des élections cantonales 2011 », sur http://www.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats/Cantonales/elecresult__cantonales_2011 (consulté le 8 janvier 2020)
  15. Ministère de l'Intérieur, « Résultats des élections départementales 2015 », sur http://www.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats/Departementales/elecresult__departementales-2015 (consulté le 8 janvier 2020)
  16. « Communication : le Livre blanc sur le sport de la commission européenne et les perspectives d’une politique européenne du sport. – Régis Juanico » (consulté le 31 août 2020)
  17. « Rapport de la Mission d’Evaluation et de Contrôle sur l’allocation des moyens aux universités – Régis Juanico » (consulté le 31 août 2020)
  18. « Dépôt de la proposition de Loi instaurant une aide au départ en vacances pour les enfants et adolescents mineurs. – Régis Juanico » (consulté le 31 août 2020)
  19. Assemblée nationale, « Composition de la mission d’information sur la gouvernance et le financement des structures associatives », sur assemblee-nationale.fr,
  20. « Intervention lors de l’examen du budget 2010 des Sports : les crédits Jeunesse et vie associative. – Régis Juanico » (consulté le 31 août 2020)
  21. Assemblée nationale, « Rapport thématique - "Promouvoir les activités physiques ou sportives tout au long de la vie : un enjeu majeur de santé publique" », sur juanico.fr,
  22. « Une Proposition de Loi pour la transparence financière de la vie politique – Régis Juanico » (consulté le 31 août 2020)
  23. « Mission pénibilité au travail : une formidable occasion manquée – Régis Juanico » (consulté le 31 août 2020)
  24. « Assemblée nationale - Commission des affaires sociales - Missions d'information », sur www.assemblee-nationale.fr (consulté le 31 août 2020)
  25. « Contribution du Groupe Socialiste au rapport parlementaire sur les risques psycho-sociaux au travail – Régis Juanico » (consulté le 31 août 2020)
  26. « Rapport parlementaire sur la Gouvernance des Fédérations sportives – Régis Juanico » (consulté le 31 août 2020)
  27. « Nomination à la Commission d’enquête sur les mécanismes de financement des organisations syndicales – Régis Juanico » (consulté le 31 août 2020)
  28. « Communication devant la Commission des Affaires Européennes – Régis Juanico » (consulté le 31 août 2020)
  29. « Présentation des conclusions du rapport sur les politiques sociales en Europe – Régis Juanico » (consulté le 31 août 2020)
  30. « Présentation au Comité d’Evaluation et de Contrôle du rapport « S’inspirer des meilleures pratiques européennes pour améliorer nos performances sociales » – Régis Juanico » (consulté le 31 août 2020)
  31. « Assemblée nationale ~ Deuxième séance du mardi 31 janvier 2012 », sur www.assemblee-nationale.fr (consulté le 31 août 2020)
  32. « Une Proposition de Loi pour la création d’un statut du bénévolat associatif – Régis Juanico » (consulté le 31 août 2020)
  33. « Un Budget des Sports, de la Jeunesse et de la Vie Associative préservé – Régis Juanico » (consulté le 31 août 2020)
  34. « Présentation de mon rapport sur les crédits sport, jeunesse et vie associative pour 2015 – Régis Juanico » (consulté le 31 août 2020)
  35. « Suivi du rapport du Comité d’Evaluation et de Contrôle sur la performance des politiques sociales en Europe – Régis Juanico » (consulté le 31 août 2020)
  36. François Cornut--Gentill et Régis Juanico, « Faire progresser le travail parlementaire d'évaluationn de l'action publique à l'occasion de l'examen du projet de loi de réglement »,
  37. « N° 1245 - Rapport d'information de MM. Guénhaël Huet et Régis Juanico déposé en application de l'article 145 du règlement en conclusion des travaux de la mission d'information commune sur la politique de soutien au sport professionnel et les solidarités avec le sport amateur », sur www.assemblee-nationale.fr (consulté le 31 août 2020)
  38. « N° 1613 - Rapport d'information de MM. Régis Juanico et Jean-Frédéric Poisson déposé en application de l'article 146-3 du règlement, par le comité d'évaluation et de contrôle des politiques publiques sur l'évaluation des politiques publiques en faveur de la mobilité sociale des jeunes », sur www.assemblee-nationale.fr (consulté le 31 août 2020)
  39. « N° 2535 - Rapport d'information de MM. Régis Juanico et Jean-Frédéric Poisson déposé en application de l'article 146-3 du règlement, par le comité d'évaluation et de contrôle des politiques publiques sur la mise en œuvre des conclusions du rapport d'information (n° 1613) du 5 décembre 2013 sur l'évaluation des politiques publiques en faveur de la mobilité sociale des jeunes », sur www.assemblee-nationale.fr (consulté le 31 août 2020)
  40. YouScribe, « Rapport sur l'impact de la mise en oeuvre du CICE sur la fiscalité du secteur privé non lucratif », sur www.youscribe.com (consulté le 31 août 2020)
  41. a et b « N° 1862 - Avis de M. Régis Juanico sur le projet de loi , adopté, par le Sénat, relatif à l'économie sociale et solidaire (n°1536) », sur www.assemblee-nationale.fr (consulté le 31 août 2020)
  42. « Assemblée nationale - Mission d'information sur la simplification législative », sur www.assemblee-nationale.fr (consulté le 31 août 2020)
  43. « N° 2268 - Rapport d'information de M. Régis Juanico fait au nom de la mission d'information sur la simplification législative », sur www.assemblee-nationale.fr (consulté le 31 août 2020)
  44. « Assemblée nationale - Création d'une commission d'enquête sur l'exil des forces vives de France », sur www.assemblee-nationale.fr (consulté le 31 août 2020)
  45. « Assemblée nationale - Société : difficultés du monde associatif », sur www.assemblee-nationale.fr (consulté le 31 août 2020)
  46. « Assemblée nationale ~ Commission spéciale pour l'examen du projet de loi relatif à la simplification de la vie des entreprises ~ Liste des comptes rendus », sur www.assemblee-nationale.fr (consulté le 31 août 2020)
  47. Manuel Valls - Premier Ministre, « Nomme Régis JUANICO "Parlementaire en mission " », sur juanico.fr,
  48. Pascal DEGUILHEM et Régis JUANICO, « Promouvoir l'activité physique et sportive pour tous et tout au long de la vie : des enjeux partagés dans et hors de l'école »,
  49. Gilles CARREZ, « Commission des Finances de l'Economie générale et du Contrôle budgétaire »,
  50. « Nommé rapporteur du Comité d’Evaluation et de Contrôle des politiques publiques sur l’évaluation de la régulation des jeux d’argent et de hasard – Régis Juanico » (consulté le 31 août 2020)
  51. « Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 31 août 2020)
  52. « Comité d'évaluation et de contrôle des politiques publiques - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 31 août 2020)
  53. « Les moyens de contrôle et d’évaluation - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 31 août 2020)
  54. « Rapport d'information sur l’évaluation de la régulation des jeux d’argent et de hasard | Courses de chevaux | Paris », sur Scribd (consulté le 31 août 2020)
  55. « Projet de Rapport-2709(1) | Pédagogie | Écoles », sur Scribd (consulté le 31 août 2020)
  56. « Composition du groupe de travail sur les jeux olympiques et paralympiques de Paris en 2024 au 31 août 2020 - 15ème législatureSuivi de la préparation des JOP 2024 - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 31 août 2020)
  57. « Composition du groupe d'études : soutien à la candidature de paris aux jeux olympiques et paralympiques de 2024 au 20 juin 2017 - 14ème législature - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 31 août 2020)
  58. « Commission d’enquête sur les maladies et pathologies professionnelles dans l’industrie (risques chimiques, psychosociaux ou physiques) et les moyens à déployer pour leur élimination - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 31 août 2020)
  59. Assemblée Nationale, « Rapport de la commission d’enquête sur les maladies et pathologies professionnelles dans l’industrie (risques chimiques, psychosociaux ou physiques) et les moyens à déployer pour leur élimination sur les maladies et pathologies professionnelles dans l’industrie (risques chimiques, psychosociaux ou physiques) et les moyens à déployer pour leur élimination (M. Pierre Dharréville) », sur Assemblée nationale (consulté le 31 août 2020)
  60. « Mission d'information sur l'école dans la société du numérique - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 31 août 2020)
  61. Assemblée Nationale, « Rapport d'information déposé en application de l'article 146-3 du règlement, par le comité d'évaluation et de contrôle des politiques publiques sur l’évaluation de l’accès à l’enseignement supérieur (M. Régis Juanico et Mme Nathalie Sarles) », sur Assemblée nationale (consulté le 31 août 2020)
  62. Assemblée Nationale, « Rapport d'information déposé en application de l'article 145 du règlement, par la commission des affaires culturelles et de l'éducation, en conclusion des travaux d'une mission d'information effectuée à Mayotte et à La Réunion pour la rentrée scolaire (16-21 septembre 2018) (M. Bruno Studer et M. Régis Juanico) », sur Assemblée nationale (consulté le 31 août 2020)
  63. « Présentation du rapport de la commission d’enquête sur la lutte contre les groupuscules d’extrême droite en France – Régis Juanico » (consulté le 31 août 2020)
  64. « Commission d'enquête sur la lutte contre les groupuscules d'extrême droite en France - Assemblée nationale », sur www2.assemblee-nationale.fr (consulté le 31 août 2020)
  65. « Nommé rapporteur pour avis du budget des Sports 2020 à l’Assemblée Nationale – Régis Juanico » (consulté le 31 août 2020)
  66. Régis JUANICO, « Sport, Jeunesse et vie associative », sur assemblee-nationale.fr,
  67. « Nommé membre de la mission d’information sur la concrétisation des lois à l’Assemblée Nationale – Régis Juanico » (consulté le 31 août 2020)
  68. « Nommé co-rapporteur à l’Assemblée Nationale pour une mission d’évaluation de la loi sur le sport du 1er mars 2017 – Régis Juanico » (consulté le 31 août 2020)
  69. « Le rapport d'information | Des sports | Conflit d'intérêt », sur Scribd (consulté le 31 août 2020)
  70. « Covid-19 : Régis Juanico et Christian Hutin veulent créer un fonds d’indemnisation pour les victimes », sur La Tribune (consulté le 31 août 2020)
  71. « Rentrée scolaire 2018 : 31 ouvertures (dont 27 au titre du dédoublement CP-CE1 dans les REP et REP+) et 3 fermetures de classe prévues dans la 1ère circonscription – Régis Juanico » (consulté le 31 août 2020)
  72. « DETR et FSIL au profit des communes de la 1ère circonscription en 2017 – Régis Juanico » (consulté le 31 août 2020)
  73. « Lancement de l’Observatoire de l’Éthique publique : tribune dans Libération – Régis Juanico » (consulté le 31 août 2020)
  74. « Le pouvoir exécutif ne peut continuer à fonctionner comme une boîte noire – Régis Juanico » (consulté le 31 août 2020)
  75. « Nommé au conseil d’administration de l’Agence nationale du sport – Régis Juanico » (consulté le 31 août 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]