Branche albertine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le duc Albert III de Saxe dit L'intrépide (1443-1500)

La branche albertine de Saxe est issue de la dynastie de Wettin.

Elle donna à la Saxe :

Origine[modifier | modifier le code]

Elle était issue du duc Albert III de Saxe dit L'intrépide (1443-1500), co-électeur de Saxe, co-électeur palatin de Saxe, co-landgrave de Thuringe, margrave de Misnie.

Albert III de Saxe était le fils de Frédéric II de Saxe (1412-1464) et de Marguerite d'Autriche.

Il était le frère d'Ernest de Saxe (1441-1486), fondateur de la branche ernestine de la dynastie de Wettin.

Il épousa en 1459 Sidonie de Bohême (1449-1510) de la dynastie de Podiebrady qui lui donna 8 enfants:

Partage de la Saxe[modifier | modifier le code]

De 1464 à 1485, le duché de Saxe est gouverné par le fils aîné de feu le duc Frédéric II de Saxe: Ernest.

En 1485, Ernest de Saxe et son frère Albert III de Saxe se partagèrent le duché de Saxe ainsi:

  • Ernest de Saxe: Thuringe, Magdeburg, électorat de Wittenberg et Saxe.
  • Albert III de Saxe: Misnie et Osterland.

Les représentants de la branche albertine prirent de plus en plus de pouvoirs au détriment de la branche ernestine.

De 1485 à 1547, ils furent titrés ducs de Saxe.

En 1547, la dignité électorale que possédait la branche ernestine passe à la branche albertine.

De 1547 à 1806, ils furent ducs et électeurs de Saxe.

De 1697 à 1763, les Électeurs de Saxe furent en même temps rois de Pologne en alternance avec la Maison de Leszczyński.

En 1806, l'empereur Napoléon Ier fait Frédéric-Auguste III de Saxe roi de Saxe.

De 1806 à 1918: ils furent rois de Saxe.

Liste des représentants albertins[modifier | modifier le code]

  1. Albert III de Saxe (1443-1500), duc de Saxe.
  2. Georges de Saxe (1471-1539), duc de Saxe.
  3. Henri V de Saxe, duc de Saxe.
  4. Maurice de Saxe, duc de Saxe et électeur (électeur après 1547).
  5. Auguste Ier de Saxe, duc de Saxe et électeur.
  6. Jean-Frédéric II de Saxe, duc de Saxe et électeur.
  7. Christian Ier de Saxe, duc de Saxe et électeur.
  8. Christian II de Saxe, duc de Saxe et électeur.
  9. Jean-Georges Ier de Saxe, duc de Saxe et électeur.
  10. Jean-Georges II de Saxe, duc de Saxe et électeur.
  11. Jean-Georges III de Saxe, duc de Saxe et électeur.
  12. Jean-Georges IV de Saxe, duc de Saxe et électeur.
  13. Frédéric-Auguste Ier de Saxe, duc de Saxe et électeur.
  14. Frédéric-Auguste II de Saxe, duc de Saxe et électeur.
  15. Frédéric IV de Saxe, duc de Saxe et électeur.
  16. Frédéric-Auguste III de Saxe et électeur. Devient roi de Saxe en 1806 sous le nom de roi Frédéric-Auguste Ier de Saxe.
  17. Antoine Ier de Saxe, roi de Saxe
  18. roi Frédéric-Auguste II de Saxe.
  19. Jean Ier de Saxe.
  20. Albert Ier de Saxe.
  21. Georges Ier de Saxe.
  22. roi Frédéric-Auguste III de Saxe. Abdique en 1918.

Titres portés par les représentants albertins[modifier | modifier le code]

Margrave de Arbre de la Branche Albertine[modifier | modifier le code]

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
dynastie de Wettin
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Marguerite d'Autriche
 
Frédéric II de Saxe
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sidonie de Bohême
 
Albert III
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Branche Ernestine
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Catherine de Mecklembourg
 
Henri V
 
Georges
 
Barbara de Pologne
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Anne de Danemark
 
Auguste Ier
 
Maurice
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sophie de Brandebourg
 
Christian Ier
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sybille de Wurtemberg
 
Jean-Georges Ier
 
Christian II
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Madeleine de Hohenzollern
 
Jean-Georges II
 
Auguste
(Fondateur de la branche Weißenfels, éteinte en 1746)
 
Christian
(Fondateur de la branche Merseburg, éteinte en 1738 )
 
Maurice
(Fondateur de la branche Zeitz, éteinte en 1718 )
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Anna Sophie du Danemark
 
Jean-Georges III
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Eberhardine de Brandebourg-Bayreuth
 
Frédéric-Auguste Ier
( Auguste II de Pologne)
 
Jean-Georges IV
 
Éléonore de Saxe-Eisenach
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Marie-Josèphe d'Autriche
 
Frédéric-Auguste II
(puis Auguste III roi de Pologne)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Marie-Antoinette de Bavière
 
Frédéric Christian
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Caroline de Bourbon-Parme
 
Maximilien
(renonce au trône en 1830)
 
Frédéric-Auguste Ier
(à partir de 1806 Frédéric-Auguste Ie roi de Saxe)
 
Antoine
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amélie de Bavière
 
Jean Ier
 
Frédéric-Auguste II
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Marie-Anne de Portugal
 
Georges Ier
 
Albert de Saxe
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Louise-Antoinette de Habsbourg-Toscane
 
Frédéric-Auguste III
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Georges
 
Frédéric-Christian
 
Ernest-Henri
 
Marguerite de Saxe
 
Marie-Alice de Saxe
 
Anne de Saxe

Les châteaux de la branche albertine[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]