Bourg-Fidèle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bourg-Fidèle
Bourg-Fidèle
Entrée de Bourg-Fidèle.
Blason de Bourg-Fidèle
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Ardennes
Arrondissement Charleville-Mézières
Canton Rocroi
Intercommunalité Communauté de communes Portes de France
Maire
Mandat
Éric Andry
2014-2020
Code postal 08230
Code commune 08078
Démographie
Gentilé Bourquins, Bourquines
Population
municipale
871 hab. (2015 en augmentation de 3,2 % par rapport à 2010)
Densité 59 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 53′ 31″ nord, 4° 32′ 30″ est
Altitude Min. 200 m
Max. 381 m
Superficie 14,79 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Ardennes

Voir sur la carte administrative des Ardennes
City locator 14.svg
Bourg-Fidèle

Géolocalisation sur la carte : Ardennes

Voir sur la carte topographique des Ardennes
City locator 14.svg
Bourg-Fidèle

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bourg-Fidèle

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bourg-Fidèle

Bourg-Fidèle est une commune française située dans le département des Ardennes, en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Rocroi Rose des vents
Sévigny-la-Forêt N Les Mazures
O    Bourg-Fidèle    E
S
Harcy

Dans les Ardennes à 5 km au sud de Rocroi, à 25 km au nord de Charleville et à 38 km au sud de Hirson (Aisne), Bourg-Fidèle est un village de Champagne-Ardenne à proximité de la Picardie, du Nord, et frontalier de la Belgique.

Le village, situé au bord du plateau, plonge sur le lac des Vieilles Forges et le bassin de Saint-Nicolas. Il peut être fort enneigé l'hiver mais ensoleillé l'été du fait de son altitude de 370 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

C'est une ville huguenote construite par Antoine de Croy au XVIe siècle, d'où son nom (fidèle à sa religion).

Bourg-Fidèle a été au début du XXe siècle un important site de fonderies et d'émailleries, qui ont durablement pollué les sols de la commune.

Bourg-Fidèle fut le lieu de tournage du film Les Patates en 1969 de Claude Autant-Lara[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

La commune fait historiquement partie du canton de Rocroi. Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, celui-ci s'est étendu et compte désormais 33 communes.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

La commune était membre de la communauté de communes Val et Plateau d'Ardenne. À la suite de la fusion de celle-ci avec une autre intercommunalité le , la commune est désormais membre de la communauté de communes Portes de France.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[2]
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
avant 1876 après 1877 M. Lefort[3]    
1912 1919 Victor Alfred Pernelet[4] Soc Ouvrier métallurgiste puis
gérant de société coopérative
Syndicaliste
1919 1923 Vital Jannesson SFIO Ouvrier mouleur puis comptable
1925 1945 Louis Sommé SFIO Ouvrier mouleur puis directeur d'usine
Conseiller général de Rocroi (1935 → 1940)
1947 1965 Alfred Bauchot SFIO Ouvrier mouleur
1981 2001 Bernard Hulot SE Médecin
2001 2008 Jean-Luc Olvec   Agriculteur
mars 2008 en cours
(au décembre 2015)
Éric Andry   Réélu pour le mandar 2014-2020[5]

Politique environnementale[modifier | modifier le code]

Bourg-Fidèle a adhéré à la charte du parc naturel régional des Ardennes, à sa création en décembre 2011[6].

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[8].

En 2015, la commune comptait 871 habitants[Note 1], en augmentation de 3,2 % par rapport à 2010 (Ardennes : -1,94 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
5305366107588859889781 0401 018
1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
9009169301 0381 0851 0781 1331 1041 131
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
1 1328461 004995931675812794778
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015 - -
663700732771819860871--
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique

Industrie et pollution[modifier | modifier le code]

Bourg-Fidèle a été au début du XXe siècle un important site de fonderies et d'émailleries, qui ont durablement pollué les sols de la commune. Selon le témoignage épistolaire d'un ancien habitant (lettre d'octobre 2000 adressée au maire), le sous-sol des rues du centre du village est stabilisé par des sables de fonderie. Bourg-Fidèle est aujourd'hui le site d'implantation d'une usine de recyclage du plomb, appartenant à l'entreprise Métal Blanc. Accusée d'avoir gravement pollué le site et intoxiqué les habitants, l'entreprise a été condamnée le par le tribunal correctionnel de Charleville-Mézières à 100 000 euros d'amende et 577 000 euros de dommages-intérêts pour pollution de l'environnement.

La cour d'appel de Reims a, en novembre 2006, confirmé l'amende, mais a débouté les plaignants. Cela confirme que l'entreprise n'a pas respecté la loi mais sans pour autant avoir mis en danger la vie des habitants du village[11],[12].

En septembre 2010, la Cour de Cassation condamne définitivement la société Métal Blanc pour pollution au plomb et mise en danger de la vie d'autrui[13].

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Martin, datant du XIXe siècle, reconstruite en 1904.
  • Salle Antoine de Croy
  • Lac des Vieilles Forges
  • La commune est traversée par la Route des Fortifications, une des grandes routes touristiques des Ardennes
  • La GR 12 traverse la commune; trois circuits de randonnée pédestre et VTT ont été aménagés.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Antoine de Croy, XVIe siècle, prince de Porcien et baron de Montcornet, fondateur de Bourg-Fidèle

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Bourg-Fidèle Blason Coupé: au 1er d'argent à trois fasces de gueules, au 2e de gueules à trois étoiles d'or; sur le tout, d'argent au lion de sinople couronné, armé et lampassé de gueules.
Détails

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Présentation du village », sur http://www.mairiebourgfidele.fr (consulté le 22 février 2016).
  2. « Les maires de Bourg-Fidèle », sur http://www.francegenweb.org (consulté le 22 février 2016).
  3. Almanach historique administratif et commercial de la Marne de l'Aisne et des Ardennes, Matot-Braine, Reims, 1877, p238.
  4. Notice biographique sur Le Maitron, dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français
  5. « Le Conseil Municipal élu en mars 2014 », Conseil municipal, (consulté le 22 février 2016).
  6. Création du PNR des Ardennes
  7. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  8. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  11. Rapport sur l’Usine Métal Blanc à Bourg-Fidèle (30 décembre 1999) sur le site du ministère de l'Écologie
  12. « L'Usine de recyclage de plomb Métal Blanc condamnée à verser près de 700.000 euros pour pollution : L'usine Métal Blanc s'est vu condamnée à verser 100.000 euros d'amende et 577.000 euros de dommages et intérêt pour pollution par le Plomb. Si les réquisitions portaient sur des sommes plus importantes, la condamnation reste de grande ampleur », Actu environnement,‎ (lire en ligne).
  13. Cass. crim. 21 septembre 2010, no 09-86258, sté Métal blanc


Liens externes[modifier | modifier le code]