Bouchon (Somme)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bouchon.
Bouchon
Mairie.
Mairie.
Blason de Bouchon
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Somme
Arrondissement Amiens
Canton Flixecourt
Intercommunalité Communauté de communes Nièvre et Somme
Maire
Mandat
Étienne Vignon
2014-2020
Code postal 80830
Code commune 80117
Démographie
Gentilé Bouchonnais
Population
municipale
152 hab. (2014)
Densité 33 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 02′ 08″ nord, 2° 01′ 51″ est
Altitude Min. 15 m – Max. 105 m
Superficie 4,6 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Somme

Voir sur la carte administrative de la Somme
City locator 14.svg
Bouchon

Géolocalisation sur la carte : Somme

Voir sur la carte topographique de la Somme
City locator 14.svg
Bouchon

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bouchon

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bouchon

Bouchon est une commune française, située dans le département de la Somme, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

L'autoroute A16 passe sur le territoire communal qui est également desservi par la route départementale 216 (RD 216).

Toponymie[modifier | modifier le code]

Buccio ou Bucion[1], ( " le domaine de Buccius" ou "l'endroit boisé", la seconde explication étymologique semble plus convaincante ), Busco en 1170, Bouchon à partir de 1210.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les sondages du tracé de l’autoroute A16 ont permis de localiser, au lieu-dit le Rideau Miquet, un gisement protohistorique de La Tène, second âge du fer, entre les XIIIe et IVe siècles av. J.-C.[2].

Les seigneurs du village ont été les Quiéret (du XIIIe siècle au XVe siècle), De Bournouville (du XVIe siècle au XVIIe siècle), D'Amerval (du XVe siècle au XVIIIe siècle) et les De Beauvoir (XIVe siècle)[3].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1947 1956 Maurice Bournonville   décédé en fonction
1956 1983 André Roze    
1983 1989 Jean Roussel    
1989 2001 Geneviève Roussel    
mars 2001 2014[4] Michel Wallet    
2014[5] en cours
(au 6 mai 2014)
Étienne Vignon    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[7],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 152 habitants, en diminution de -0,65 % par rapport à 2009 (Somme : 0,32 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
370 379 417 408 434 442 421 401 386
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
384 391 407 416 406 345 334 341 361
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
304 304 256 235 236 221 195 203 204
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2014
166 129 145 163 135 140 153 153 152
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Bouchon Blason Le , le conseil municipal adopte le blason de la commune. Écartelé: aux 1er et 4e d'argent à deux bandes de gueules, aux 2e et 3e d'hermine à la fleur de lis au pied nourri de gueules; sur le tout, d'argent au lion de sable à la queue fourchée passée en sautoir.
Devise 
Je seray tant que je vivray[11].
Détails Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dans une charte de l'évêque d'Amiens en 1108
  2. http://foure-bouchon-histoire.pagesperso-orange.fr/prehistoire/prehistoire.htm
  3. Délibération du conseil municipal en date du , concernant l'élaboration du blason communal.
  4. « Liste des maires de la Somme », sur http://www.somme.pref.gouv.fr, (consulté le 15 juillet 2008)
  5. « Liste des maires de la Somme » [PDF], Liste des élus du département de la Somme, Préfecture de la Somme, (consulté le 9 juin 2014)
  6. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  10. "Dictionnaire Historique et Archéologique de la Picardie - Arrondissement d'Amiens", d'après le reprint de 1979 (Éditions Culture et Civilisation, Bruxelles). Le tome 1, préfacé en février 1908, fut imprimé en 1909. Le tome 2 fut imprimé en 1912 et le tome 3 en 1919.
  11. http://armorialdefrance.fr/page_blason.php?ville=10533.

Ouvrages[modifier | modifier le code]