Bernadette Bourzai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bernadette Bourzai
Image illustrative de l'article Bernadette Bourzai
Fonctions
Sénatrice de la Corrèze

(5 ans et 11 mois)
Élection 21 septembre 2008
Successeur Daniel Chasseing
Députée européenne

(4 ans 3 mois et 17 jours)
Élection 12 juin 2004
Successeur Jean-Paul Denanot
Maire d'Égletons

(6 ans 11 mois et 27 jours)
Prédécesseur Monique Mazeyrat
Successeur Michel Paillassou
Conseillère régionale du Limousin

(5 ans 11 mois et 21 jours)
Élection
Conseillère générale de la Corrèze
Élue dans le Canton d'Égletons

(10 ans 9 mois et 5 jours)
Prédécesseur André Crouzette
Successeur Michel Paillassou
Biographie
Date de naissance (70 ans)
Lieu de naissance Lapleau (Corrèze)
Parti politique PS

Bernadette Bourzai, née le dans une famille ouvrière du canton de Lapleau en Corrèze, est une femme politique française membre du Parti socialiste depuis 1972.

Parcours politique[modifier | modifier le code]

Agrégée de géographie, elle a été membre du conseil national du PS, de 1989 à 2004. Depuis 1983, elle est élue conseillère municipale d'Égletons dont elle devient maire en 2001. De 1994 à 2004, elle est conseillère générale du canton d'Égletons.

De 1986 à son élection à la fonction de maire en 2001, elle est conseillère régionale du Limousin. Elle en sera vice-présidente de 1992 à 2001, chargée du tourisme et de la coopération décentralisée.

Le , elle devient députée européenne.

Elle a été candidate du Parti Socialiste aux élections législatives dans la 3e circonscription de la Corrèze (Ussel) en 1993 (battue par Jacques Chirac), 1997 et 2002 (battue ces deux fois par Jean-Pierre Dupont)

Le 9 mars 2008, elle perd les élections municipales d'Egletons face à Michel Paillassou. Le 21 septembre 2008, dans un "ticket" avec René Teulade, premier vice-président du Conseil général et maire d'Argentat, Bernadette Bourzai est élue Sénatrice de la Corrèze (son suppléant est Arnaud Collignon, maire de Commune Chanac-les-Mines). Elle quitte alors le Parlement européen. Spécialiste des questions européennes, agricoles et structurelles, elle siège au sein de la Commission des affaires européennes de la Haute assemblée.

Elle ne brigue pas de second mandat lors des élections sénatoriales de septembre 2014[1].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]