Jean-Pierre Dupont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean-Pierre Dupont
Illustration.
Fonctions
Député français

(17 ans et 1 jour)
Élection
Circonscription 3e de la Corrèze
Prédécesseur Jacques Chirac
Successeur Circonscription surppimée
Président du Conseil général de la Corrèze

(15 ans, 11 mois et 17 jours)
Prédécesseur Charles Ceyrac
Successeur François Hollande
Conseiller régional du Limousin

(6 ans et 4 jours)
Élection 16 mars 1986
Président Robert Savy
Maire de Bort-les-Orgues

(18 ans et 5 jours)
Prédécesseur Roger Guillard
Successeur Nathalie Delcouderc-Juillard
Conseiller général de la Corrèze

(40 ans, 4 mois et 6 jours)
Circonscription Canton de Bort-les-Orgues
Prédécesseur Jean-Baptiste Papon
Successeur Canton surppimée
Biographie
Date de naissance (87 ans)
Lieu de naissance Alger (Algérie)
Parti politique RPR
UMP
Profession Docteur vétérinaire

Jean-Pierre Dupont
Maires de Bort-les-Orgues

Jean-Pierre Dupont, né le à Alger en Algérie, est un homme politique français, député de la 3e circonscription de la Corrèze (1995-2002) et président du Conseil général de la Corrèze (1992-2008).

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Jean-Pierre Dupont est élu pour la première fois lors des élections municipales de 1971 au sein du conseil municipal de Bort-les-Orgues. Il en deviendra maire en et y restera 18 ans jusqu'en 2001.

En 1974, il remporte l'élection cantonale et devient conseiller général de la Corrèze dans le canton de Bort-les-Orgues. Le , le conseil général de la Corrèze le nomme président. Jean-Pierre Dupont présidera le conseil général de la Corrèze pendant plus de 15 ans jusqu'en 2008, où il sera remplacé par François Hollande, premier secrétaire du PS et candidat aux élections cantonales en avait déclaré vouloir lui reprendre la tête du conseil. Le PS bat la droite dans 3 des 18 cantons mis en jeu ; le conseil général bascule donc à gauche et François Hollande remplace Jean-Pierre Dupont à la tête de l'assemblée départementale.

Il est élu député le dans la 3e circonscription de la Corrèze. Il fait partie du groupe UMP. Il a été réélu d'extrême justesse en 2007 face à son adversaire socialiste Martine Leclerc, élue en 2008 maire d'Ussel.

Fondation Jacques Chirac[modifier | modifier le code]

En 1995, Jacques Chirac devient le président de la République et quitte la présidence de l'Association des centres éducatifs du Limousin, future Fondation Jacques Chirac. Il est alors remplacé par Jean-Pierre Dupont, son suppléant et 1er vice-président[1].

En , Françoise Béziat a fait valoir son droit à la retraite et cède donc sa place de directrice générale à Michel Vergne. Françoise Béziat devient présidente de la Fondation en remplacement de Jean-Pierre Dupont qui se retire de sa fonction de président mais reste administrateur au sein du Conseil d'Administration. Jean-Pierre Dupont est donc nommé président d'honneur de la Fondation Jacques Chirac[2].

Mandats[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Historique | Fondation Jacques Chirac », sur fondationjacqueschirac.fr (consulté le 9 avril 2017)
  2. « Michel Vergne, nouveau directeur de la Fondation Jacques Chirac », La Montagne,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]