Bataille de Cerro Muriano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bataille de Cerro Muriano
Description de cette image, également commentée ci-après
Monument de la Bataille de Cerro Muriano
Informations générales
Date 5 et 6 septembre 1936
Lieu Cerro Muriano Espagne
Belligérants
République espagnole
Flag of Spain (1931–1939).svg
Nationalistes espagnols
Flag of Spain (1938–1945).svg
Commandants
José MiajaJosé Enrique Varela

Guerre d'Espagne

Coordonnées 38° 00′ nord, 4° 46′ ouest

C'est une bataille durant l'ensemble des combats ayant pour scène la ville de Cordoue et ses alentours au cours de la guerre civile espagnole.

Biographie[modifier | modifier le code]

La bataille a suivi l'offensive de Cordoue et a duré deux jours, 5 et 6 septembre 1936. Après un siège de 36 heures, les troupes régulières et la légion espagnole envahissent les positions républicaines et laissent beaucoup de morts.

La bataille est célèbre en raison de l'image d'un « milicien qui tombe » pris par Robert Capa, une image qu'il a cherché à représenter le sort tragique de la République espagnole.

La photo de Robert Capa est probablement le plus célèbre image de la guerre civile espagnole. Capa a pris la photo le 5 septembre 1936 à Cerro Muriano à 15 km au nord de Cordoue, elle est publiée par le magazine français Vu. Au fil des années, il y a eu beaucoup de débats sur l'authenticité de la photo. L'identification présumée de l'homme sur la photo comme Federico Borrell García. Borrell était un milicien anarchiste d'Alicante et il est mort ce jour-là à Cerro Muriano, c'est considéré par beaucoup comme une preuve irréfutable de l'authenticité de la photo.

Notes et références[modifier | modifier le code]