Cimetière de Montjuïc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cimetière de Montjuïc
Cementiri - panoramio.jpg
Le cimetière est situé sur la colline de Montjuïc
Pays
Communauté autonome
Commune
Religion(s)
Catholique (principalement)
Superficie
23 hectares
Tombes
+ 150 000
Personnes
+ 1 000 000
Mise en service
1804
Coordonnées
Localisation sur la carte de Barcelone
voir sur la carte de Barcelone
Red pog.svg

Le cimetière de Montjuïc (catalan : Cementiri del Sud-oest) est un cimetière situé sur la colline de Montjuïc à Barcelone.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cimetière de Montjuïc
Mausolée August Urrutia
Mausolée Gener-Seycher

Il est ouvert le par la Ville de Barcelone en tant que cimetière principal, déclassant ainsi l'ancien cimetière de Poblenou, dans l'est. Opéré par Cementiris de Barcelona S.A, il contient désormais plus d'un million de sépultures réparties dans 150 000 parcelles, niches ou mausolées.

Barcelone s'est fortement industrialisée durant le XIXe siècle et la croissance économique en fait le cœur de la Principauté de Catalogne ainsi qu'une des villes les plus importantes d'Espagne. L'augmentation de la population crée une pression sur les lieux d'inhumation. Le lieu du cimetière de Montjuïc se révèle à l'époque à l'abri du développement résidentiel. Les pentes abruptes de la colline confèrent au cimetière un caractère spécial, avec des chemins sinueux et des niches en terrasses donnant une vue sur le port.

En 1925, un monument aux morts pour la France de la Première Guerre mondiale du sculpteur français Gustave Violet est inauguré dans le cimetière.

Le cimetière contient une tombe de guerre du Commonwealth à la mémoire de Charles Hill, soldat britannique œuvrant au sein des Queen's Own Cameron Highlanders décédé en 1941 durant la Seconde Guerre mondiale.

Personnalités inhumées[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]