José Enrique Varela

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant espagnol
Cet article est une ébauche concernant un homme politique espagnol.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Varela.
José Enrique Varela
José Enrique Varela.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 59 ans)
TangerVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Grade militaire
Conflit
Distinction

José Enrique Varela (né en 1891 à San Fernando, Cadix - mort en 1951 à Tétouan, dans la région du Tanja au nord du Maroc) était un général de l'armée nationaliste espagnole.

Biographie[modifier | modifier le code]

José Enrique Varela a toujours été militaire carliste : il fera libérer l'Alcázar de Tolede après avoir remplacé le colonel Yague qui avait refusé cette tâche.

En 1936 il crée le terme cinquième colonne, pour désigner les nationalistes cachés dans Madrid, la capitale espagnole qui est aux mains des républicains[1].

Entre 1939 et 1942, il est nommé ministre de l'Armée. C'est sous son mandat dans ce ministère que se produiront les événements de Begoña, des confrontations entre phalangistes et carlistes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. selon les articles de WP es "José Enrique Varela" et "Quinta Columna"