Bandera Jeanne d'Arc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Bandera Jeanne d'Arc (ou Bandera Juana de Arco) combattit durant la guerre d'Espagne dans les rangs nationalistes du général Francisco Franco.

Insigne de la Bandera Jeanne d'Arc

Le commandement était assuré par le capitaine Henri Bonneville de Marsangy jusqu'à son décès en 1937.

Elle était composée de 500 volontaires français, suisses et belges organisés par le général Lavigne-Delville et incorporés dans la Légion espagnole (le Tercio).

Extrême droite[modifier | modifier le code]

Un collectif universitaire note que les « différentes sensibilités de l'extrême-droite étaient présentes » : des camelots du roi, Parti Social Français ou du Parti populaire français (dont Jean Hérold-Paquis)[1].

La plupart de ses membres étaient issus des Croix-de-feu (qui devaient se transformer en Parti Social Français[2]) ou de l'Action française.

Certains membres, comme Jacques Flavien Delafaye, ont collaboré, rejoint la milice (pour traquer la résistance) puis ont porté l'uniforme waffen SS nazi.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 1937-1947 : la guerre-monde. Collectifs sous la direction d'Alya Aglan et Robert Frank, Éditions Gallimard, Collection Folio histoire (n° 244), Paris, 2015
  2. (es) Dewaele, H. (2002). Revista Historia y política: Ideas, procesos y movimientos sociales, no 8, ed. «La extrema derecha francesa en España: mitos y realidades de la bandera Jeanne d'Arc (1936-1939)»

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sylvain Roussillon, Les Brigades internationales de Franco, Éditions Via Romana, 2012.