Bailliage de Lixheim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bailliage de Lixheim

1751–1790

Blason
Informations générales
Statut Bailliage de Lorraine
Chef-lieu Lixheim
Langue francique rhénan
Histoire et événements
1751 Création
1790 Suppression

Entités précédentes :

Le bailliage de Lixheim est une ancienne entité administrative du duché puis de la province de Lorraine, qui a existé de 1751 à 1789. Cette entité fut créée à la suite de la suppression du Bailliage d'Allemagne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Régi par la coutume de Lorraine, ses communautés ont dépendu du diocèse de Metz à partir du , auparavant il y avait un commissaire apostolique.
Géographiquement, il avait peu d'étendue.

Les officiers du bailliage de Lixheim exerçaient la justice à Brouviller, village du domaine de Lorraine.

À la suite de la Révolution française, le bailliage est supprimé et les communes rejoignent le district de Sarrebourg, à l'exception de l'enclave de Montbronn qui rejoint le district de Bitche.

Composition[modifier | modifier le code]

Communautés qui étaient dans le bailliage de Lixheim :

Communauté Canton suivant
Archeville Nidreviller
Artzweiller ou Hartzweiller Nidreviller
Biberkirick Nidreviller
Blaindevalsch ou Pleindevalche Nidreviller
Danelbourg Phalsbourg
Dolving Sarrebourg
Fleisheim ou Fletzing Lixheim
Gosselming et les censes de Gosselming et d'Altzing Sarrebourg
Guntzweiller Nidreviller
Hellering Lixheim
Hérange Lixheim
Hermelange Lorquin
Kerprich-au-bois ou Kirprich Sarrebourg
Lixheim et ses dépendances Lixheim
Le vieux Lixheim Lixheim
Saint-Louis et Farbach ou Sparbruck Nidreviller
Ste. Marie dite Picholtz ou Bickenholtz Lixheim
Montbrun ou Mommern Lemberg
Nitting Lorquin
Obersteinsel Lixheim
Sarraltroff ou Altroff Lixheim
Sareick (château) Lixheim
Schneckenbusch Nidreviller
Veckersweiller ou Weckersweiller Lixheim

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • M. Durival, Description de la Lorraine et du Barrois, Tome second, 1779.
  • Nicolas Luton Durival, Mémoire sur la Lorraine et le Barrois, Suivi de la table alphabétique et topographique des Lieux.
  • Henri Lepage, Le département de la Meurthe, première partie, 1843.