Anne et Jean-Pierre Joncheray

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Anne et Jean-Pierre Joncheray sont des plongeurs, chasseurs d'épaves et auteurs de nombreux livres sur le sujet.

Biographie[modifier | modifier le code]

Anne est directrice du musée d'archéologie sous-marine de Saint-Raphaël[1], Jean Pierre — né en à Souk Ahras (Algérie) et mort le [2]  — est biologiste. Ils sont tous les deux moniteurs fédéraux et scaphandriers classe 2B.

Passionnés par la recherche et l'exploration d'épaves, le couple est connu pour avoir inventé ou effectué des fouilles approfondies sur (entre autres), l'épave de la Chrétienne (avec la découverte de son canon en bronze), celle du sous-marin centenaire l'Alose (renfloué en raison de sa valeur historique)[3], du navire Le Prophète[4] (plus vieille épave connue à ce jour, de navire à vapeur et à hélice de la côte provençale[5]).

Ils sont les auteurs de la série de fascicules Naufrages en Provence dont le dernier (no 20) s'intitule Épaves déraisonnables.

Pour l'anecdote, l'épave du Novi (qui veut dire "jeune marié" en provençal) a été offerte vierge au couple en cadeau de mariage[6] par Luc Vanrell, autre célèbre inventeur d'épave[7].

Leur dernière découverte profonde (2012) est une épave au large de St Raphaël qui sera identifiée comme étant le Alain du chanteur d'opéra André Baugé. Les recherches d'archives et d'identification furent menées en collaboration avec Marc Langleur

En 2019, Anne et Jean-Pierre travaillent sur l’épave antique « Fort Royal », un navire du IIIe siècle av. J.-C. qui transportait du vin dans des amphores de type greco-italique. Cette épave d’un grand intérêt archéologique a été mis au jour lors de leurs recherches en baie de Cannes.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

À deux[modifier | modifier le code]

  • Anne et Jean-Pierre Joncheray, Guide des épaves corses : 50 épaves en Corse, Editions Gap, , 224 p. (ISBN 978-2-7417-0262-7, OCLC 470067587)
  • Anne et Jean-Pierre Joncheray, 80 épaves à Marseille : Et dans sa région, Editions Gap, , 384 p. (ISBN 978-2-7417-0290-0)
  • Anne et Jean-Pierre Joncheray, 100 épaves en Côte d'Azur : De la Ciotat à Saint-Tropez, vol. 1, Editions Gap, , 320 p. (ISBN 978-2-7417-0340-2, OCLC 319215427, notice BnF no FRBNF41075209)
  • Anne et Jean-Pierre Joncheray, 100 épaves en Côte d'Azur : Monaco, Riviera du Ponant, de Saint-Raphaël à Gênes, vol. 2, Editions Gap, , 320 p., poche (ISBN 978-2-7417-0386-0, notice BnF no FRBNF41478347)
  • Anne et Jean-Pierre Joncheray, Méditerranée, mer cruelle : Au temps des navires à vapeur, editions.html Géhess Editions, (ISBN 978-2-35464-028-6, OCLC 470944260, notice BnF no FRBNF41348573)
  • Monographies d'épaves
  • Anne et Jean-Pierre Joncheray, À la découverte de l’amphore classification et histoire, TURTLE PROD, , 116 p. (ISBN 978-2-919322-20-6)
  • Anne et Jean-Pierre Joncheray, 90 épaves en Corse, Editions GAP, , 288 p. (EAN 9782741706083)

Jean Pierre[modifier | modifier le code]

  • Jean-Pierre Joncheray, L'épave C de La Chrétienne, Sub Océans, , 132 p.
  • Jean-Pierre Joncheray, Naufrages en Provence : ou le livre des épaves, vol. 1 à 20, Les Cahiers D'archéologie Subaquatiques, à partir de 1984
  • Jean-Pierre Joncheray et Urs Brunner, Portraits d'épaves, Sub Océans,
  • Jean-Pierre Joncheray et Pierre Martin-Razi, Un siècle de plongée sous-marine : 1899-1999, Avignon, Editions Alain Barthelemy, , 160 p. (ISBN 978-2-87923-106-8, OCLC 406731609)
  • Jean-Pierre Joncheray, Les Epaves de la Grande Guerre : 1914-1918, Edition Gap, , 224 p.
  • Jean-Pierre Joncheray, L’épave du vapeur le Prophète, Cahiers d’archéologie subaquatique, , 307 p.
  • Jean-Pierre Joncheray, Le Pourquoi Pas, Cahiers d’archéologie subaquatique, , 147 p.

Dernière parution

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Laurence Guidicelli et Rafaël Perrot, « Les trésors engloutis de la baie », Le Point,‎ (lire en ligne)
  2. Marc Langleur (photogr. Marc langleur, Philippe Rousseau, Jean Toulet, Chris Brandon et Arevpam), « Jean-Pierre Joncheray, hommage à une figure emblématique de la plongée », sur www.plongee-infos.com, (consulté le 18 novembre 2020).
  3. « L’ALOSE CLASSÉ MONUMENT HISTORIQUE », Comex Magazine, no 2,‎ , p. 14 (lire en ligne)
  4. « Rapport des fouilles sur le Prophète », sur plongeeepaves.free.fr (consulté le 31 août 2010)
  5. 100 épaves en Côte d'Azur : Monaco, Riviera du Ponant, de Saint-Raphaël à Gênes
  6. 80 épaves à Marseille : et dans sa région, p. 165, Le Novi
  7. C'est notamment lui qui a inventé le P-38 de Saint-Exupéry

Liens externes[modifier | modifier le code]