Andrée Yanacopoulo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Andrée Yanacopoulo
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (89 ans)
TunisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Andrée Yanacopoulo est une médecin, écrivaine, traductrice, professeure et sociologue québécoise née à Tunis, en Tunisie, le 14 novembre 1927. Elle a été la compagne d'Hubert Aquin de 1963 à 1977 avec qui elle a eu un fils Emmanuel Aquin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle a fait des études en médecine à l'Université de Lyon, France. Elle s'établit au Québec en 1960. De 1961 à 1964, elle est professeure de sociologie à l'Université de Montréal. Elle enseigne ensuite au Collège Sainte-Marie et à l'Université du Québec à Montréal jusqu'en 1973 puis au Cégep de Saint-Laurent jusqu'en 1989.

En parallèle, elle codirige avec Nicole Brossard pendant 6 ans la collection Délire aux éditions Parti Pris et occupe plusieurs autres postes chez différents éditeurs.

Elle a écrit un livre intitulé Signé Hubert Aquin : enquête sur le suicide d'un écrivain, à la suite du décès de son conjoint.

Elle est éditrice pour sa maison d'édition Point de fuite.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Au nom du Père, du Fils et de Duplessis, 1984
  • Signé Hubert Aquin - enquête sur le suicide d’un écrivain (en collaboration avec Gordon Sheppard), 1985
  • Suzanne Lamy, 1990
  • Hans Selye ou la cathédrale du stress, 1992
  • Découverte de la sclérose en plaques. La raison nosographique, 1997
  • "Le Regroupement des Femmes Québécoises", 2003
  • Henri F. Ellenberger. Une vie, 2009
  • Simone Monet-Chartrand et Michel: Un couple engagé, écrit en collaboration avec Paul Labonne, 2010

Traductions[modifier | modifier le code]

Honneurs[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]