André-Jean Festugière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
André-Jean Festugière
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
Saint-DizierVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Ordre religieux
Membre de
Distinctions
Pour le Mérite pour les sciences et arts (d)
Ordre Pour le MériteVoir et modifier les données sur Wikidata

André-Jean Festugière (Jean Paul Philippe Festugière), né le à Paris 8e[1] et mort le [2] à Saint-Dizier (Haute-Marne)[1], est un philosophe et un dominicain français, philologue, spécialiste du néoplatonisme, notamment de Proclus. On lui doit la traduction et l'édition des écrits attribués à Hermès Trismégiste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le R.P. André-Jean Festugière fait ses premières études au Collège Stanislas, au lycée Condorcet puis à Louis-le-Grand[3]. Il entre ensuite à l'École normale supérieure en 1918 où il obtient l'agrégation deux ans plus tard. Il rejoint ensuite l'École française de Rome (1920-1921) et l'École française d'Athènes (1921-1922). À la suite d'une visite à l'abbaye bénédictine de Maredsous, en Belgique, il entre dans l'ordre des Dominicains en 1923, avant d'être ordonné prêtre en 1930. « La raison est simple, je me suis senti aimé », écrit-il en 1980[4]. André-Marie était son nom de religion, Jean son nom d'origine. Il fut directeur d'études à l'École pratique des hautes études de 1942 à 1968, et membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres en 1958.

Ses recherches ont été consacrées à la pensée religieuse de l'Antiquité païenne, dans ses contacts avec le christianisme naissant. Il a édité et traduit de nombreux textes du Concile d'Éphèse et du Concile de Chalcédoine, du philosophe néoplatonicien Proclus, ainsi que le Corpus Hermeticum attribué au prétendu Hermès Trismégiste. « Toute sa vie, le Père Festugière s’appliqua à étudier, dans son contexte païen, le fait chrétien. Et plus il avait du contexte païen une connaissance exacte et approfondie, plus la spécificité du fait chrétien lui apparaissait dans sa clarté. »[5]

Notices et articles sur le Père Festugière[modifier | modifier le code]

  • Une notice nécrologique a été rédigée par Pierre Hadot dans l'Annuaire de l'École pratique des Hautes études. Ve section, tome 92 (1983-1984), p. 31-35.
  • Vie du Frère André-Jean Festugière, par Frère [[Henri Dominique Saffrey]] sur le site des Dominicains, collection « Mémoire des Frères », 2009[6]
  • Revue des sciences philosophiques et théologiques – Juil-sept 2008 : Le Père André-Jean Festugière : une histoire littéraire et doctrinale du besoin d’être avec Dieu dans le monde romain, Henri Dominique Saffrey .
  • Cahiers du Saulchoir no 8, André-Jean Festugière : Hellénisme et Christianisme (2001)
  • Allocution à l'occasion du décès du R.P. Jean Festugière[7].
  • Notice sur la vie et les travaux du RP André-Jean Festugière, par Jacqueline de Romilly, CRAI, 1987.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

La bibliographie établie par le Père Saffrey dans le Mémorial A.-J. Festugière récense 73 titres de livres, 182 articles de revue et 94 comptes rendus importants[8].

Éditions et traductions[modifier | modifier le code]

  • Trois dévôts païens. Firmicus Maternus, Porphyre, Sallustius, traduits du grec ancien et présentés par André-Jean Festugière, Éditions du Vieux Colombier, 1944.
  • Hippocrate, L'ancienne médicine. Paris, Klincksieck, 1948. (Études et Commentaires, 4).
  • Sept volumes des Moines d’Orient (Constantinople, Palestine, Égypte) publiés de 1961 à 1965 aux Éditions du Cerf.
  • Érasme, Enchiridion militis christianis ; trad. André-Jean Festugière. Paris ; J. Vrin, 1971. (Bibliothèque des textes philosophiques). (ISBN 2-7116-0235-4)
  • Les Trois protreptiques de Platon : Euthydème, Phédon, Epinomis, trad. André-Jean Festugière. Paris ; J. Vrin, 1973.
  • Artémidore d'Éphèse, La clef des songes ; trad. et notes par André-Jean Festugière. J. Vrin, Paris, 1975. (Bibliothèque des textes philosophiques), réédité en 2005. (ISBN 2-7116-0033-5)
  • Léontios de Néapolis, Vie de Syméon le Fou et Vie de Jean de Chypre, éd. A.J. Festugière, L. Ryden, Paris, Librairie orientaliste Paul Geuthner, 1974.
  • Deux prédicateurs de l'Antiquité : Télès et Musonius, trad. André-Jean Festugière, J. Vrin, Paris, 1978.
  • Actes des conciles d’Éphèse et de Chalcédoine, trad. André-Jean Festugière, coll. Théologie Historique, Beauchesne, Paris, 1982. (ISBN 2-7010-1043-8)
  • Le corpus athénien de saint Pachôme édité par le P. François Halkin avec une traduction française par le P. André-Jean Festugière, Cramer, Genève, 1982.
  • Sozomène, Histoire ecclésiastique ; trad. André-Jean Festugière, coll. Sources Chrétiennes, Éditions du Cerf, 1983.
  • Aelius Aristide. Discours sacrés. Rêve, religion, médecine au IIe siècle après J.C. Introduction et traduction par André-Jean Festugière, Notes par H.-D. Saffrey et préface de Jacques Le Goff, Éditions Macula, Paris, 1986.
  • Traduction de L'Évangile selon St. Marc, 1992.

Hermès Trismégiste[modifier | modifier le code]

  • Hermès Trismégiste, Corpus hermeticum. Tome 1, Poimandrès. Traités II-XII ; éd. Arthur D. Nock et André-Jean Festugière, tr. André-Jean Festugière, 2e éd. Paris : les Belles Lettres, 1946. (Collection des Universités de France). (ISBN 2-251-00135-2).
  • Hermès Trismégiste, Corpus hermeticum. Tome 2, Traités XIII-XVIII. Asclépius ; éd. Arthur D. Nock et André-Jean Festugière, tr. André-Jean Festugière. Paris, Les Belles Lettres, 1946. (Collection des Universités de France). (ISBN 2-251-00136-0).
  • Hermès Trismégiste, Corpus hermeticum. Tome 3, Fragments extraits de Stobée I-XXII ; éd. et tr. André-Jean Festugière. Paris : les Belles Lettres, 1954. (Collection des Universités de France). (ISBN 2-251-00137-9).
  • Hermès Trismégiste, Corpus hermeticum. Tome 4, Fragments extraits de Stobée XXIII-XXIX. Fragments divers ; éd. et tr. André-Jean Festugière. Paris : les Belles Lettres, 1954. (Collection des Universités de France). (ISBN 2-251-00138-7).

Proclus[modifier | modifier le code]

  • Commentaires sur le Timée. Tome 1, Livre I ; tr. André-Jean Festugière. Paris : J. Vrin-CNRS, 1966. (Bibliothèque des textes philosophiques). (ISBN 2-7116-0626-0).
  • Commentaires sur le Timée. Tome 2, Livre II ; tr. André-Jean Festugière. Paris : J. Vrin-CNRS, 1967. (Bibliothèque des textes philosophiques). (ISBN 2-7116-0627-9).
  • Commentaires sur le Timée. Tome 3, Livre III ; tr. André-Jean Festugière. Paris : J. Vrin-CNRS, 1967. (Bibliothèque des textes philosophiques). (ISBN 2-7116-0628-7).
  • Commentaires sur le Timée. Tome 4, Livre IV ; tr. André-Jean Festugière. Paris : J. Vrin-CNRS, 1968. (Bibliothèque des textes philosophiques). (ISBN 2-7116-0629-5).
  • Commentaires sur le Timée. Tome 5, Livre V ; tr. André-Jean Festugière. Paris : J. Vrin-CNRS, 1969. (Bibliothèque des textes philosophiques). (ISBN 2-7116-0630-9).
  • Commentaires sur la République. Tome 1, Livres 1-3  ; tr. André-Jean Festugière. Paris : J. Vrin-CNRS, 1970. (Bibliothèque des textes philosophiques). (ISBN 2-7116-0632-5).
  • Commentaires sur la République. Tome 2, Livres 4-9 ; tr. André-Jean Festugière. Paris : J. Vrin-CNRS, 1970. (Bibliothèque des textes philosophiques). (ISBN 2-7116-0633-3).
  • Commentaires sur la République. Tome 3, Livre 10 ; tr. André-Jean Festugière. Paris : J. Vrin-CNRS, 1970. (Bibliothèque des textes philosophiques). (ISBN 2-7116-0634-1).

Œuvres du Père Festugière[modifier | modifier le code]

  • Carnet de fouilles Délos (1922), Archives EFA.
  • Le Sanctuaire de Silvain (1922), Archives EFA.
  • L'idéal religieux des Grecs et l'Évangile, 1932.
  • Sa thèse de doctorat, sous la direction de Léon Robin, Contemplation et Vie contemplative selon Platon, 1933. (Vrin, 1936)
  • Socrate, Flammarion, 1934.
  • Le monde gréco-romain au temps de Notre Seigneur, par A.-J. Festugière et Pierre Fabre, coll. Bibliothèque catholique des sciences religieuses, Bloud et Gay, Paris, 1935.
  • Contemplation et vie contemplative selon Platon. Paris, J. Vrin, 1936 ; réimp. 1975. (Bibliothèque de philosophie). (ISBN 2-7116-0242-7).
  • L'Enfant d'Agrigente, coll. Antiquariat, Éditions du Cerf, 1941
  • La sainteté, 1942.
  • La Révélation d’Hermès Trismégiste, Paris, Les Belles Lettres, 1944-1954 (4 volumes) : vol. I : L'astrologie et les sciences occultes, 441 p. ; vol. II : Le dieu cosmique, 610 p. ; vol. III : Les doctrines de l'âme, 314 p. ; vol. IV : Le dieu inconnu, 319 p. Réimpression en 1 vol., Paris, Les Belles Lettres, 2006, 1700 p. Réédition en un volume, revu et corrigé par Concetta Luna, indices par Nicolas Roudet, avec un prodrome du P. Henri Dominique Saffrey. Paris, Les Belles Lettres, 2014 (ISBN 978-2-251-32674-0).
  • Épicure et ses dieux. Paris, PUF, 1946 ; 3e éd. 1985. (Quadrige ; 64). (ISBN 2-13-038592-3).
  • Liberté et civilisation chez les grecs, Éditions de la Revue des jeunes, Paris, 1947.
  • Personal religion among the Greeks. Berkeley, Sather Lectures 26, University of California Press, 1954.
  • Antioche païenne et chrétienne. Libanius, Chrysostome et les moines de Syrie, Bibliothèque des Écoles françaises d'Athènes et de Rome, fasc. 184, de Boccard, Paris, 1959.
  • Hermétisme et mystique païenne, Paris, Aubier Montaigne, 1967.
  • Les Collections grecques de miracles, publiées chez Picard en 1971.
  • George Herbert, poète, saint anglican, 1971.
  • Études de philosophie grecque. Paris, J. Vrin, 1971. (Bibliothèque d'histoire de la philosophie). (ISBN 2-7116-0243-5).
  • Études de religion grecque et hellénistique. Paris, J. Vrin, 1972. (Bibliothèque d'histoire de la philosophie). (ISBN 2-7116-0244-3).
  • Les trois "Protreptiques" de Platon : Euthydème, Phédon, Epinomis. Paris, J. Vrin, 1973. (Bibliothèque d'histoire de la philosophie).
  • Observations stylistiques sur l'Évangile de S. Jean, Klincksieck, Paris, 1974.
  • Études d'histoire et de philologie. Paris, J. Vrin, 1975. (Bibliothèque d'histoire de la philosophie). (ISBN 2-7116-0246-X).
  • La Vie spirituelle en Grèce à l'époque hellénistique ou les besoins de l'esprit dans un monde raffiné, A. et J. Picard, Paris, 1977.
  • La philosophie de l'amour de Marsile Ficin et son influence sur la littérature française au XVIe siècle. Paris, J. Vrin, 1980. (Études de philosophie médiévale 31). (ISBN 2-7116-8072-X).
  • Dix textes inédits tirés du Ménologe impérial de Koutloumous : édition princeps et traduction française François Halkin et André-Jean Festugière, Cahiers d'orientalisme, Cramer, Genève, 1984.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Archives de l’état civil de Paris en ligne, acte de naissance n° 8/556/1898 ; avec mention marginale du décès.
  2. Marichal, Robert Comptes-rendus des séances de l'Académie des inscriptions et belles-lettres. Année 1982, Volume 126, Numéro 3, p. 504-508.
  3. Universalis
  4. Notice sur la vie et les travaux du R.P. André-Jean Festugière, membre de l'Académie
  5. Frère André-Jean Festugière / Mémoire des frères / Qui sommes-nous ? / nav_institut / menu / Dominicains - Province de France Par le Frère Henri Dominique Saffrey
  6. Frère André-Jean Festugière / Mémoire des frères / Qui sommes-nous ? / nav_institut / menu / Dominicains - Province de France
  7. Allocution à l'occasion du décès du R.P. Jean Festugière, académicien ordinaire
  8. Mémorial André-Jean Festugière. Antiquité païenne et chrétienne, vingt-cinq études réunies et publiées par E. Lucchesi et Henri Dominique Saffrey, éditions P. Cramer, Genève, 1984.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]