Abbaye de Maredsous

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maredsous.
Abbaye de Maredsous
Image illustrative de l'article Abbaye de Maredsous
Présentation
Culte catholique
Type Prieuré en 1872
Abbaye en 1878
Rattachement Ordre de Saint-Benoît
Début de la construction 1872
Fin des travaux 1892
Style dominant Néogothique
Géographie
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Département Drapeau de la province de Namur Province de Namur
Ville Denée
Coordonnées 50° 18′ 08″ N 4° 46′ 00″ E / 50.302348, 4.7666550° 18′ 08″ Nord 4° 46′ 00″ Est / 50.302348, 4.76665  

Géolocalisation sur la carte : Province de Namur

(Voir situation sur carte : Province de Namur)
Abbaye de Maredsous

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Abbaye de Maredsous

L'Abbaye de Maredsous est un monastère bénédictin sis à Maredsous dans la commune de Anhée en province de Namur (Belgique). Elle fut fondée le 15 novembre 1872 par l'abbaye de Beuron avec l'appui financier de la famille Desclée, qui fit don des terres, paya les plans et la construction des bâtiments dessinés par l'architecte Jean-Baptiste Bethune (1831–1894).

L'abbaye de Maredsous est affiliée à la congrégation de l'Annonciation au sein de la confédération bénédictine.

Si le fromage de Maredsous est bien produit dans la fromagerie du monastère même, la bière dénommée bière de Maredsous n'est pas brassée au monastère, l’abbaye en ayant confié la production et la commercialisation à la brasserie Duvel Moortgat situé à Puurs[1].

Supérieurs et Abbés de Maredsous[modifier | modifier le code]

  • 1872-1874 : Jean Blessing, Supérieur
  • 1874-1876 : Placide Wolter, Prieur
  • 1877-1878 : Gérard van Caloen, Prieur
  • 1878-1890 : Placide Wolter, Abbé
  • 1890-1909 : Hildebrand de Hemptinne, Abbé
  • 1909-1923 : Bhx Columba Marmion, Abbé (Béatifié par Jean-Paul II le 3 septembre 2000)
  • 1923-1950 : Célestin Golenvaux, Abbé
  • 1950-1968 : Godefroid Dayez, Abbé
  • 1968-1969 : Olivier du Roy, Prieur
  • 1969-1972 : Olivier du Roy, Abbé
  • 1972-1978 : Nicolas Dayez, Prieur
  • 1978-2002 : Nicolas Dayez, Abbé
  • 2002-Présent : Bernard Lorent, Abbé

Repères chronologiques[modifier | modifier le code]

Aspects artistiques[modifier | modifier le code]

Aspects patrimoniaux[modifier | modifier le code]

L'abbaye a été construite entre 1872 et 1881 par l'architecte Jean de Béthune en style néo-gothique. Quelques bâtiments, depuis lors, ont été adjoints aux premiers : école abbatiale (1881), école des métiers d'art (1903), bibliothèque (1947) et centre d'accueil (1948). L'abbaye est intégrée dans la société contemporaine, ayant organisé son économie en fonction des exigences du sacré et des besoins de la communauté. C'est à la fois un centre d'enseignement et un centre d'artisanat d'art et d'édition[2].

Éléments architecturaux et artistiques[modifier | modifier le code]

L'ensemble a été édifiée au moyen de matériaux d'origine locale. Il est axé sur une basilique que signalent deux tours de 54 m de haut et dont le vaisseau, long de 76 m et large de 28 m, est éclairé par des vitraux réalisés, pour la plupart, par le maître-verrier Colpaert. On y remarque un grand Christ en chêne du scuplteur Williame, une statue de saint Benoît en bois sculptée du XVIIe siècle, de grandes peintures murales, de belles grilles en fer forgé — œuvre des moines — et le maître-autel avec ciborium[2].

Index des artistes[modifier | modifier le code]

Liste chronologique des artistes ayant travaillé à l'abbaye de Maredsous, ou dont une œuvre s'y trouve.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Avec plus de 250 000 visiteurs par an, l'abbaye est l'une des cinq attractions touristiques les plus fréquentées de Wallonie[3]. Les visiteurs en transports en commun y accèdent depuis la gare de Namur par le bus 21.

Illustrations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site officiel de la brasserie Duvel Moortgat
  2. a et b Joseph Delmelle, Abbayes et béguinages de Belgique, Rossel Édition, Bruxelles, 1973, p. 63 et 64.
  3. Environnement.wallonie.be

Pour compléter[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Daniel Misonne, En parcourant l'histoire de Maredsous, Édition de Maredsous et "Les amis de la bibliothèque de Maredsous", 2005

Liens externes[modifier | modifier le code]