Alois Lexa von Aehrenthal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’Autriche image illustrant l’histoire
Cet article est une ébauche concernant l’Autriche et l’histoire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Alois Lexa von Aehrenthal
Alois Lexa von Ährenthal.jpg

Alois Lexa von Ährenthal

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 57 ans)
VienneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Religion
Distinction

Alois Lexa von Ährenthal, né à Gross-Skal (Bohème) le 27 septembre 1854 et mort à Vienne (Autriche) le 17 février 1912, est un diplomate autrichien, artisan de la crise bosniaque de 1908.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplomate autrichien, il commença sa carrière comme attaché d'ambassade à Paris en 1877. En 1906, il devint ministre des affaires étrangères de l'Empire austro-hongrois. Il fut responsable de l'annexion de la Bosnie-Herzégovine grâce à un accord secret avec la Russie. Cette réussite lui valut le titre de comte. Cette annexion, du fait des tensions internationales qu'elle engendre, est souvent considérée comme l'un des événements favorisant le déclenchement de la Première Guerre mondiale.

Il meurt de leucémie en 1912 et est remplacé dans ses fonctions par Leopold Berchtold.

Bibliographie[modifier | modifier le code]