Révolution des Jeunes-Turcs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La révolution des Jeunes-Turcs de l'Empire ottoman en juillet 1908 est un soulèvement au cours duquel le mouvement des Jeunes-Turcs restaure la Constitution de l'Empire ottoman de 1876 et inaugure la politique multipartite dans un système électoral à deux étapes sous le parlement ottoman.

Plus de trois décennies plus tôt en 1876, la monarchie constitutionnelle a été établie sous le sultan Abdülhamid II pendant une période connue sous le nom de Première période constitutionnelle ottomane, qui n'a duré que deux ans avant que Abdülhamid II ne l'a suspende et se restitue des pouvoirs autocratiques. Le , Abdülhamid II capitule et annonce la restauration de la Constitution, ce qui donne lieu à la Deuxième période constitutionnelle ottomane (en). Après une tentative de contre-révolution monarchiste en faveur d'Abdülhamid II l'année suivante, ce dernier est déposé et son frère Mehmed V monte sur le trône.


Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :