Albert Lecocq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Albert Lecocq
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Albert Jean Marie LecocqVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Albert Lecocq (1905-1969) a été le principal fondateur du mouvement et de la presse naturistes en France. Il a été secondé, entre autres personnes, par son épouse, Christiane[1].

Faits marquants[modifier | modifier le code]

En référence pour cet article[2],[3].

Son épouse Christiane[modifier | modifier le code]

Christiane Lecocq (née à Tourcoing le ) raconte avoir découvert le naturisme par hasard, invitée par des amis du Club Gymnique du Nord où l'on jouait au ballon dans le plus simple appareil. Elle aimait raconter que dans son couple il était la tête et elle les jambes. Elle courait de réunions en congrès, lui tenait la plume et rédigeait les articles et comptes rendus[4].

Bien que centenaire, elle assistait chaque printemps à l'assemblée générale des Clubs du Soleil (réseau d'une centaine de sections locales). Elle emmenait toujours Pépé avec elle sous forme d'un grand portrait photographique.

Christiane Lecocq est décédée le [3] à Chatou à l'âge de 103 ans[5]. Elle a été enterrée dans les Yvelines le .

Notes et références[modifier | modifier le code]