Agence des services frontaliers du Canada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ASFC.
Agence des services frontaliers du Canada
Insigne
Insigne
Drapeau
Drapeau

Création
Énoncé de positionnement Protection • Service • Intégrité
Siège Ottawa, Drapeau du Canada Canada
Coordonnées 45° 25′ N, 75° 42′ O
Employés 13 000
Ministre responsable Ralph Goodale (Ministère de la Sécurité Publique)
Direction Linda Lizotte-MacPherson (en) (Présidente)
Agence mère Ministère de la Sécurité publique
Site web http://www.cbsa-asfc.gc.ca/

L'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) (en anglais : Canada Border Services Agency ou CBSA) est l'agence du Gouvernement du Canada responsable des services aux frontaliers du Canada.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'agence a été créée le 12 décembre 2003 par un ordre en conseil (order-in-council), le jour où Paul Martin a été intronisé Premier ministre du Canada. L'agence a été constituée en intégrant les personnel de sécurité frontalière de Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) ; l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA/CFIA) et des Inspecteurs de douanes de l'Agence des douanes et du revenue du Canada (ADRC/CCRA). Sa création a été formalisée par la 'Loi sur l'Agence des services frontaliers du Canada', qui a reçu la sanction royale le 3 novembre 2005. À la suite des attentats du 11 septembre 2001, le contrôle des frontières du Canada s'est davantage concentré sur la sécurité nationale et publique. Sa section des opérations de l'intérieur (Inland Enforcement branch) recherche et arrête les étrangers en séjour illégal au Canada ; ses agents ne sont pas en uniforme mais sont armés d'un pistolet Beretta Px4 Storm comme leurs collègues du service aux frontières.

L'ASFC est présente dans plus de 1.200 lieux à travers le Canada, et 39 dans d'autres pays. L'agence emploie environ 13 000 fonctionnaires et offre un service 24h/24 à 117 postes frontaliers et 13 aéroports internationaux.

Formation[modifier | modifier le code]

Le Collège de l'ASFC, auparavant le Centre canadien de formation des inspecteurs des douanes, dispense la formation initiale et le perfectionnement des douaniers canadiens. Le campus principal se trouve à Rigaud au Québec. Les programes qui y sont offerts sont la formation de base pour les agents, le recours à la force et d'armement ainsi que la formation des chiens détecteurs[1]. La durée de la formation de base est de 18 semaines[2]. Le campus de Rigaud peut accueillir 285 étudiants en résidence. Il comporte entre autres 20 classes, un complexe multifonctionnel, un gymnase et un champ de tir. En 1977, le gouvernement du Canada achète le bâtiment des Clercs de Saint-Viateur et ouvre le nouveau Collège des Douanes et de l'Accise pouvant accueillir 100 étudiants. Deux agrandissements majeurs sont inaugurés en 1985 et en 2012. Sept campus satellites sont répartis dans différentes régions du Canada[1].

Culture[modifier | modifier le code]

L'agence fédérale canadienne est connu de nombreux spectateurs à travers la série télévisée The Border.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b ASFC=, « Collège de l'ASFC », Agence des services frontaliers du Canada, Gouvernement du Canada,‎ (lire en ligne).
  2. Métiers Québec, « Agent(e) des services frontaliers (Douanier) », Secteur : protection publique,‎ (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]