Contrôle routier Québec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Contrôle routier Québec
Logo de l'organisation
Véhicule de Contrôle routier Québec

Devise : « Sécurité, Protection, Équité »

Situation
Création 1949
Siège Drapeau du Québec Québec
Langue Français
Organisation
Effectifs 300 personnes[1] (2014)
Directeur général Guy Nadeau
Organisations affiliées Société de l'assurance automobile du Québec

Site web www.saaq.gouv.qc.ca

Contrôle routier Québec (CRQ) est une agence autonome affiliée à la Société de l'assurance automobile du Québec au Canada. Elle est chargée de surveiller et de contrôler le transport sur les routes[2].

Ses membres sont des constables spéciaux qui ont le pouvoir d'appliquer 12 lois, dont le Code de la sécurité routière et certains articles du Code criminel, ainsi que 31 règlements[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Créée en 1949, l'agence avait pour but principal de vérifier la validité des permis de conduire et des immatriculations. Ses membres ont commencé à recevoir une formation en technique policière dans les années 1970 jusqu'à ce qu'elle soit rattachée à la Sûreté du Québec en 1984 avant de devenir dépendante de la SAAQ en 1991[3]. Depuis 1999, l'agence est devenue autonome, bien que toujours rattachée à la SAAQ.

Alors que leur juridiction était restreinte à quelques articles du CSR, leur compétence a été élargie à l’ensemble du code en 2006, ce qui provoqua une levée de boucliers de la part du syndicat de la SQ qui y vu un empiétement de leur chasse gardée[4].

Activités[modifier | modifier le code]

Les contrôleurs routiers ont pour principal rôle de vérifier l'état mécanique des véhicules en plus de leurs dimensions et leurs chargements. Ces vérifications peuvent s'effectuer dans des postes de contrôle ou en véhicule de patrouille après interception.

Le contrôle peut également s'effectuer directement chez les entreprises de transport de personnes ou de biens en vérifiant, par exemple, les normes d'entretien.

Véhicules[modifier | modifier le code]

Équipement[modifier | modifier le code]

Les contrôleurs routiers ne sont pas autorisés à porter une arme à feu. En revanche, ils disposent d'un bâton télescopique, de menottes et de vaporisateurs de poivre de Cayenne. Ils ont également l'obligation de porter un gilet par balle en tout temps.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Une incursion dans le monde des contrôleurs routiers », sur Zone911.com, (consulté le 18 novembre 2017)
  2. « Qui sommes-nous? », sur saaq.gouv.qc.ca (consulté le 18 novembre 2017)
  3. a et b « Qui sont les contrôleurs routiers? », sur La Presse.ca, (consulté le 18 novembre 2017)
  4. « Gare aux contrôleurs », sur radiocanada.ca, (consulté le 21 novembre 2017)