AéroConstellation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

AéroConstellation
AéroConstellation
Le terminus de tram "Aéroconstellation"
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Haute-Garonne
Métropole Toulouse Métropole
Canton Blagnac
Commune Blagnac
Fonctions urbaines ZAC
Étapes d’urbanisation années 2000
Géographie
Coordonnées 43° 39′ 17″ nord, 1° 21′ 31″ est
Superficie 260 ha = 2,60 km2
Transport
Tramway Tramway de Toulouse Ligne T1 du tramway de Toulouse :
  • Aéroconstellation
  • Beauzelle-Aéroscopia
  • Andromède-Lycée
Bus Liste des lignes de bus de Toulouse17307071​​​​​​​​​​​​
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
AéroConstellation

Géolocalisation sur la carte : Toulouse

Voir sur la carte administrative de Toulouse
City locator 14.svg
AéroConstellation

AéroConstellation est une zone industrielle dédiée à l'aéronautique située sur les communes de Blagnac, Beauzelle, Cornebarieu et Aussone créée pour accueillir le hall d'assemblage final de l'A380. Cette zone d'aménagement concerté est en contact direct avec l'aéroport de Toulouse-Blagnac et les autres usines d'Airbus autour de l'aéroport grâce à un réseau de taxiways construit pour l'occasion[1]. Mais AéroConstellation n'est pas dédiée à Airbus et accueille également d'autres entreprises (certaines sont sous-traitantes pour le constructeur d'avions).

Accès par la Ligne T1 Tisseo et sa station Aéroconstellation.

Histoire[modifier | modifier le code]

  •  : première évocation du site d'AéroConstellation comme possible site d'accueil pour les futures usines de l'A380[2];
  •  : le dossier de réalisation de la ZAC approuvé par le Conseil de la Communauté d’Agglomération du Grand Toulouse;
  •  : début des travaux;
  •  : inauguration des travaux par le président de la République Jacques Chirac;
  •  : un quart du futur hall d'assemblage est hissé d'un seul coup : cela représente un ensemble de 8 000 tonnes, de 250 mètres de long et 150 m de large;
  •  : inauguration.

Entreprises implantées[modifier | modifier le code]

La première entreprise implantée est bien sûr Airbus avec le hall d'assemblage Jean-Luc Lagardère, le hall de pesée et le hall d'essai statique. Tous ces bâtiments ont été rendus nécessaires par les dimensions hors-normes de l'A380 qui ne pouvait pas utiliser les infrastructures existantes à Toulouse. Le site accueille également le pôle logistique qui accueille les tronçons de l'avion. À proximité, se trouve la société des Transports Capelle, le transporteur des tronçons de l'avion sur l'itinéraire à grand gabarit.

Sur 8 ha au sud-est de la zone, Air France Industries a déménagé ses activités d'entretien et réparations de petits porteurs situés auparavant sur l'ancien aéroport de Montaudran[3].

Enfin le reste de la zone est occupé par de nombreuses entreprises[4]:

  • la Société Industrielle aéronautique du Midi (SIDMI) qui fabrique des structures aéronautiques et l'entretien, la réparation et la modernisation d'avions d'affaires et régionaux;
  • la société STTS, spécialisée dans les travaux d'étanchéité et de peinture sur des avions neufs ou en maintenance;
  • une station de carburant EXXON;
  • un centre technique (fourniture air comprimé, chaleur, électricité transformée, ...) géré par Elyo Midi Océan.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]