1867 en littérature

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Années de la littérature :
1864 - 1865 - 1866 - 1867 - 1868 - 1869 - 1870
Décennies de la littérature :
1830 - 1840 - 1850 - 1860 - 1870 - 1880 - 1890

Événements[modifier | modifier le code]

Presse[modifier | modifier le code]

Parutions[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

Le Capital, édition originale.
  1. Walter Bagehot (anglais), La Constitution anglaise, étude.
  2. John Lubbock (anglais), L'Homme avant l'Histoire, traduit par Ed. Barbier, éd. Germer Baillière.
  3. Karl Marx (allemand), volume I du Capital qui démonte les rouages du capitalisme en utilisant à la fois le concept de lutte des classes et une théorie originale de la valeur-travail.
  4. Pierre-Joseph Proudhon, De la capacité politique des classes ouvrières, publication posthume.

Poésies[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Auteurs francophones[modifier | modifier le code]

  1. Alexandre Dumas, Les Blancs et les Bleus.
  2. Émile Gaboriau, Le Crime d'Orcival.
  3. Joseph Arthur de Gobineau, L'Abbaye de Typhaines.
  4. Villiers de l'Isle-Adam, Claire Lenoir, conte fantastique.
  5. Comtesse de Ségur, Le Mauvais Génie.
  6. Hippolyte Taine, Notes sur Paris. Vie et opinions de M. Frédéric-Thomas Graindorge.
  7. Jules Verne, Les Aventures du capitaine Hatteras.
  8. Émile Zola, Thérèse Raquin.

Auteurs traduits[modifier | modifier le code]

  1. Henrik Ibsen (norvégien), Peer Gynt.
  2. Jorge Isaacs (colombien), María.
  3. Ivan Tourgueniev (russe), Fumée.
  4. Ferdinando Petruccelli della Gattina (italien), Les Mémoires de Judas.

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • x

Principales naissances[modifier | modifier le code]

Principaux décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]