1794 en littérature

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1791 1792 1793  1794  1795 1796 1797
Décennies :
1760 1770 1780  1790  1800 1810 1820
Siècles :
XVIIe siècle  XVIIIe siècle  XIXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Afrique, Amérique (Canada (Nouveau-Brunswick et Québec) et États-Unis) et Europe (France et Italie)
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Droit Littérature Musique classique Photographie Santé et médecine Science Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain
Années de la littérature :
1791 - 1792 - 1793 - 1794 - 1795 - 1796 - 1797
Décennies de la littérature :
1760 - 1770 - 1780 - 1790 - 1800 - 1810 - 1820

Événements[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1794 au théâtre.

Poésie[modifier | modifier le code]

  • Wallenstein, trilogie en vers de Schiller (1794-1799).
  • Chants d’expérience, poèmes, Europe, une prophétie et le Livre d’Urizen, Livres prophétiques de William Blake.
  • La Jeune Captive, élégie et les Iambes satiriques, d’André Chénier (1762-1794), qui meurt guillotiné le 25 juillet.

Principales naissances[modifier | modifier le code]

Principaux décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]