380 av. J.-C.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis -380)
Aller à : navigation, rechercher

Cette page concerne l'année 380 av. J.-C. du calendrier julien proleptique.

Événements[modifier | modifier le code]

Statue de Nectanébo Ier.
  • Novembre : Nectanébo Ier, descendant de Néphéritès Ier, détrône Néphéritès II. Originaire de Sébennytos, dans le delta, il fonde la XXXe dynastie sébennytique (fin en 341 av. J.-C.) et fait échouer en 373 av. J.-C. une nouvelle tentative de reconquête perse, sans l’aide des Grecs[3].
    • Nectanébo réussit à mener une politique de construction qui laisse de nombreuses traces dans les sanctuaires égyptiens et qui prouve que l’Égypte de cette époque garde encore une vivacité culturelle intense : restauration des enceintes des temples de Karnak, construction entamée du premier pylône du temple d’Amon, début des travaux du temple d’Isis à Philæ, édifices de la vallée et du delta qui se multiplient sous les règnes de Nectanébo Ier et de Nectanébo II. De nombreuses mesures d’immunité fiscale renforcent la prospérité des temples.

Naissances en 380 av. J.-C.[modifier | modifier le code]

Décès en 380 av. J.-C.[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. François Clément, Viton de Saint-Allais, L'Art de vérifier les dates, Paris, Moreau, (présentation en ligne)
  2. John Drinkwater, Timothy Venning, Chronology of the Roman Empire, Continuum International Publishing Group, (ISBN 9781441154781, présentation en ligne)
  3. a et b Nicolas Grimal, Histoire de l’Égypte ancienne, Fayard, (ISBN 9782213640013, présentation en ligne)
  4. Michel Kaplan, Nicolas Richer, Le monde grec, vol. 1, Éditions Bréal, (ISBN 9782853948081, présentation en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]