Église Saint-Christophe-de-Javel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Église Saint-Christophe-de-Javel
Image illustrative de l’article Église Saint-Christophe-de-Javel
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église paroissiale
Rattachement Archidiocèse de Paris
Début de la construction 1926
Fin des travaux 1930
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1975)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département 15e arrondissement de Paris
Ville Paris
Coordonnées 48° 50′ 40,3″ nord, 2° 16′ 46,2″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Église Saint-Christophe-de-Javel
Géolocalisation sur la carte : 15e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 15e arrondissement de Paris)
Église Saint-Christophe-de-Javel
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Église Saint-Christophe-de-Javel

L'église Saint-Christophe-de-Javel est une église de Paris située rue Saint-Christophe dans le 15e arrondissement à proximité du croisement avec la rue de la Convention dans le quartier de Javel, elle est inscrite au titre des monuments historiques [1] et appartient au patrimoine de France[2].

Ce site est desservi par la station de métro Javel - André Citroën.

Histoire[modifier | modifier le code]

Commencée en 1926, puis inaugurée le et bénie le , l'église se présente dans un style moderne grâce à l'emploi du ciment armé moulé utilisé pour les éléments structurels.

Une chapelle en bois, construite à cet emplacement en 1863, fut détruite en 1890, une chapelle provisoire fut utilisée jusqu'en 1898 jusqu'à la construction de l'église en 1926. L'église actuelle est l'œuvre de l'architecte Charles-Henri Besnard. Il employa pour cela des techniques qu'il avait brevetées quelques années plus tôt comme des éléments de ciment armé moulé. C'est la première église construite avec cette méthode.

La Maîtrise de Saint-Christophe[modifier | modifier le code]

En 1955, Claude Sommaire, organiste, crée la Manécanterie des Petits Chanteurs de Saint-Christophe-de-Javel, qui s'est récemment transformée en Chœurs de Saint-Christophe de Javel [3], sous l'impulsion de l'un de ses chefs de chœurs : Lionel Sow, qui dirigea par la suite la Maîtrise de Notre-Dame de Paris et qui dirige depuis 2011 le Chœur de l'Orchestre de Paris en résidence à la Philharmonie de Paris[4]. En 1995, le choeur de filles Caecilia est créé par Erwan Pinaut.

Parmi ses anciens chefs de chœur, on compte aussi le chef et organiste Henri Chalet, actuel chef de la Maîtrise de Notre-Dame de Paris, la compositrice et interprète Caroline Marçot, mais aussi Marc Korovitch, actuel chef du Jeune Chœur de Paris et Gérald de Montmarin, actuel chef de la Maîtrise de la Cathédrale de Strasbourg.

La Maîtrise est aujourd'hui composée du chœur préparatoire, du chœur d'enfants et du chœur d'adulte.

Actuellement la Maîtrise est dirigée par Louis Gal et Sammy El Ghadab.

Œuvres d'art et classement[modifier | modifier le code]

Extérieur.

L'église est dédiée à saint Christophe. La peinture murale du chœur , œuvre de Henri-Marcel Magne, le représente entouré de voyageurs implorant sa protection, et de moyens de locomotion modernes (train, paquebot, ballon, avion, automobile), inspirés par les industries de transport du quartier dont les usines Citroën toutes proches. Douze panneaux peints par Jacques Martin-Ferrières retracent sa vie. L'église possède également un vitrail de Jacques Grüber et des verres moulés de Max et Jean Braemer.

Le fronton de l'église, en brique et béton, est orné d'une grande statue du saint réalisée en béton, œuvre de Pierre Vigoureux.

L'église et les façades et toitures du centre paroissial annexe sont protégées depuis 1975, à la suite d'une campagne nationale sur la protection de l'architecture des XIXe et XXe siècles.

Liste des curés de la paroisse[modifier | modifier le code]

  • 1926-1951 Aymard (Jean-Baptiste) Faugère A.A (Assomptionniste), curé-constructeur[5]
  • 1951-1960: Père Michel Cornillie
  • 1960-1967: Père Pierre Santu
  • 1967-1969: Père Dominique Monnier
  • 1969-1975: Père Xavier Naudin
  • 1975-1981: Père Bernard Roché
  • 1981-1982: Père Michel Gittet
  • 1982-1985: Père Jean Risler
  • 1985-1991: Père Jean Teurlay
  • 1991-1997: Père Plassiart
  • 1997-2006: Père Antoine Louis de Laigue
  • 2006 - 2013: Père Jean-Claude Bardin
  • 2013 - : Père Yannick André

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice no PA00086652
  2. Patrimoine de France[1]
  3. Voir le site des Choeurs de Saint-Christophe
  4. « Le Chœur », sur Orchestre de Paris (consulté le 15 novembre 2016)
  5. Nicolas POTTEAU, Histoire de la Province de France, De l'Assomption indivise à l'Assomption des Provinces (1845-1952), Liberit, Rome, 2009, page 167,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Saint-Christophe de Javel, Yolande Borel, 32p., 1995
  • De Saint-Alexandre à Saint-Christophe de Javel, naissance d'une église parisienne, Bernard Marx, Bull. soc. hit.& arch. du XVème arrdt de Paris, n°32 automne 2008, p. 31-48.
  • Église Saint-Christophe de Javel, Art Culture et Foi Paris, 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]