« 53 jours »

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
« 53 jours »
Langue
Auteur
Genre
Date de parution
Pays

« 53 jours » est un roman inachevé de Georges Perec, publié à titre posthume en 1989 aux éditions P.O.L. Le texte publié avec les notes de travail de Perec a été établi par Harry Mathews et Jacques Roubaud.

Le titre et le roman sont liés à La Chartreuse de Parme, roman de Stendhal écrit en cinquante-trois jours. Le titre s'écrit entre guillemets : 53 jours sans guillemets désignant un manuscrit dont il est question dans l'intrigue, le titre du roman de Perec est la citation d'un titre[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bernard Magné, « « 53 jours » : pour lecteurs chevronnés... », Études littéraires, vol. 23, nos 1-2,‎ été-automne 1990, p. 187 (DOI 10.7202/500936ar), note 7.

Maxime Decout, « Perec : l’abyme de Robbe-Grillet, le miroir de Stendhal », Poétique, n° 168, 2011, p. 399-414 ; « “53 jours”. Les lieux d’une ruse », Genesis, n° 35, 2012, p. 209-219 ; « Perec : la génétique, mode d’emploi », Littérature, n° 168, 2012, p. 43-55.

Article connexe[modifier | modifier le code]