Watusi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Watusi (homonymie).
WATUSI
{{#if:
Image illustrative de l'article Watusi

Espèce Vache (Bos taurus)
Région d’origine
Région Afrique de l'Est
Caractéristiques
Taille Grande
Robe Rouge à noir
Autre
Diffusion Régionale
Utilisation Tous usages

Le watusi (Bos primigenius taurus) est un bovin domestique de l'Afrique de l'Est.

Origine de l'espèce[modifier | modifier le code]

Son origine est mystérieuse, puisqu'il n'a aucun parent connu (vivant ou disparu) en Afrique subsaharienne ; on suppose qu'il s'agit d'un dérivé du zébu (Bos taurus indicus), dont il aurait gardé la bosse sur le dos, sans que l'on n'en ait de preuve formelle.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom est un dérivé du mot watutsi (pluriel swahili de Tutsi, équivalent du mot kinyarwanda Batutsi[1]) ; pour les rwandais, comme pour d'autres peuples est-africains, ce bœuf est un animal sacré et respecté.

On le nomme parfois aussi ankole (du nom d'un royaume d'Ouganda) ou inyambo.

Morphologie[modifier | modifier le code]

Watusi cattle - Watussirind.jpg

Il porte une robe rouge à acajou et même noir, avec des taches blanches plus ou moins importantes. La dominante reste le rouge. Il ressemble, morphologiquement parlant, aux grandes variétés de Zébu, avec une bosse sur le dos. Mais ses cornes, en forme d'arc, peuvent être gigantesques, et dépasser 2,5 mètre de long (un record chez les bovidés). Un adulte pèse de 500 à 800 kilogrammes en moyenne et mesure 1,50 mètre au garot. Il peut vivre 25 ans en moyenne.

La gestation dure 280 jours, la portée ne comporte qu'un seul petit.

Malgré son aspect de bête sauvage, il est en fait plutôt docile et très sociable, et vit en troupeaux.

Utilité[modifier | modifier le code]

Il est à la base de la vie quotidienne et des croyances de plusieurs peuples d'Afrique. En effet, il fournit de nombreux produits (lait, sang [la bête n'est pas abattue], cuir, cornes et même bouse [combustible apprécié dans un pays où les forêts sont rares] et urine [qui sert de désinfectant]).

Veau Watusi de 3 mois

La possession d'un troupeau de ces animaux est un signe de puissance et de richesse (des têtes de bétail sont données à titre de dot lors des mariages).

Par son utilité pratique comme son aspect, cet animal a une valeur sacrée pour plusieurs peuples de la région (pour qui il serait tabou de le tuer), et plusieurs conflits ont eu (et ont toujours) pour objet la possession des troupeaux.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Site de la race bovine watusi.
  • (en) Fiche de la race bovine watusi.

Sur les autres projets Wikimedia :