Walter Baldwin Spencer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Spencer.
Walter Baldwin Spencer

Sir Walter Baldwin Spencer est un biologiste et un anthropologue britanno-Australien, né le 23 juin 1860 à Stretford dans le Lancashire (aujourd'hui dans le Grand Manchester) et mort le 14 juillet 1929 sur l’île Hoste à proximité de la Terre de Feu.

Il est le fils de Reuben Spencer et de Martha née Circuit. Il étudie à l’Owens College de Manchester et obtient son Bachelor of Sciences à l’Exeter College d’Oxford. Il se marie avec Mary Elizabeth Browman en janvier 1887 dont il aura une fille.

Il devient l’assistant de Henry Nottidge Moseley (1844-1891) en 1885. Il entre au Lincoln College en 1886. En 1887, il se rend en Australie où il obtient un poste de professeur de biologie à l’université de Melbourne, fonction qu’il conserve jusqu’à se retraite en 1919, année où il obtient le titre honorifique de professeur émérite. Il devient membre de la Royal Society en 1900. En 1894, il participe à l’expédition Horn dans le centre de l’Australie comme zoologiste et photographe. En 1899, il devient directeur honoraire du Muséum national de Victoria. Il est l’auteur de nombreuses recherches sur la faune, la flore et les peuples d’Australie.

Sir Spencer est notamment l’auteur de The Native Tribes of Central Australia (avec Francis James Gillen (1855-1912), 1899), Guide to the Australian Ethnographical Collection (1901, 1922), The Northern Tribes of Central Australia (1904), Native Tribes of the Northern Territory of Australia (1914), The Arunta: a Study of a Stone Age People (1927) et Wanderings in Wild Australia (1928).

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Walter Baldwin Spencer » (voir la liste des auteurs)
  • Allen G. Debus (dir.) (1968). World Who’s Who in Science. A Biographical Dictionary of Notable Scientists from Antiquity to the Present. Marquis-Who’s Who (Chicago) : xvi + 1855 p.