Orchestre philharmonique tchèque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Rudolfinum, résidence de l'Orchestre philharmonique tchèque

L'Orchestre philharmonique tchèque (Česká filharmonie en tchèque) est le principal et le plus célèbre orchestre symphonique de République tchèque. Fondé en 1894, il siège au Rudolfinum à Prague.

Historique[modifier | modifier le code]

L'orchestre trouve ses origines au XIXe siècle dans l'orchestre de l'Opéra national de Prague. Le premier concert sous sa dénomination actuelle a lieu le 4 janvier 1896 : au programme, des œuvres de Dvořák dirigées par le compositeur lui-même. Mais c'est seulement à partir de 1901 que l'orchestre devient complètement indépendant de l'Opéra.

En 1908, Gustav Mahler dirige l'orchestre pour la première mondiale de sa Symphonie nº 7.

Mais c'est le chef Václav Talich qui, pendant les vingt ans qu'il passe à la tête de l'orchestre, donne véritablement à celui-ci sa notoriété internationale.

Aujourd'hui, l'orchestre est dirigé par Jiří Bělohlávek, qui avait déjà occupé le poste de chef principal au début des années 1990. Il a pris la suite d'Eliahu Inbal, qui avait lui-même succédé à Zdeněk Mácal au printemps 2009.

Liste des principaux chefs d'orchestre successifs[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (cs) Ivetta Koláčková, ČF 100+10, Prague,‎ 2006
  • (cs) František Sláma, Z Herálce do Šangrilá a zase nazpátek. Orchestre philharmonique tchèque - Václav Talich, Říčany, Orego,‎ 2001 (ISBN 80-86117-61-8)
  • (cs) Milan Kuna, Václav Talich, Prague,‎ 1980
  • (cs) Václav Holzknecht, Česká filharmonie. Příběh orchestru, Prague, SHV,‎ 1963

Liens externes[modifier | modifier le code]