Vipera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Viper (film, 2001)

Vipera

Description de cette image, également commentée ci-après

Vipère péliade (mélanisme)

Classification selon ReptileDB
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Lepidosauria
Ordre Squamata
Sous-ordre Serpentes
Infra-ordre Alethinophidia
Famille Viperidae
Sous-famille Viperinae

Genre

Vipera
Laurenti, 1768

Synonymes

  • Pelias Merrem, 1820
  • Chersea Fleming, 1822
  • Rhinaspis Bonaparte, 1834
  • Rhinechis Fitzinger nec Michahelles, 1843
  • Echidnoides Mauduyt, 1844
  • Mesocoronis Reuss, 1927
  • Teleovipera Reuss, 1927
  • Acridophaga Reuss, 1927
  • Mesovipera Reuss, 1927
  • Mesohoronis Reuss, 1927
  • Mesohorinis Reuss, 1927
  • Latastea Reuss, 1929
  • Tzarevcsya Reuss, 1929
  • Latasteopara Reuss, 1935

Vipera est un genre de serpents de la famille des Viperidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Les 22 espèces de ce genre se rencontrent en Europe, en Afrique du Nord, au Moyen-Orient, en Asie du Nord, en Asie centrale et en Asie de l'Est[1].

Description[modifier | modifier le code]

Ce sont des espèces venimeuses[1],[2].

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Selon Reptarium Reptile Database (28 janvier 2014)[3] :

Taxinomie[modifier | modifier le code]

L'espèce Vipera nikolskii est considérée désormais comme une sous-espèce de Vipera berus sous le nom de Vipera berus nikolskii (Vedmederja, Grubant & Rudajewa, 1986).

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Laurenti, 1768 : Specimen medicum, exhibens synopsin reptilium emendatam cum experimentis circa venena et antidota reptilium austriacorum Vienna Joan Thomae, p. 1-217 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Reptarium Reptile Database, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. Audebert, 1992 : Analyse clinique et pharmacocinétique des envenimations par les vipères européennes. Travaux Universitaires - Thèse nouveau doctorat, INIST-CNRS, p. 1-249 Lire le résumé
  3. Reptarium Reptile Database, consulté le 28 janvier 2014