Tomothérapie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Patient subissant une tomothérapie.

La tomothérapie est une technique de radiothérapie guidée par l'image.

Radiothérapie hélicoïdale garantissant pour le patient un meilleur ciblage du tissu tumoral à irradier, tout en réduisant les risques d'irradiation pour les organes sains à proximité.

Cette technologie est destinée à des traitements et des localisations complexes comme ce qu'on peut rencontrer chez les patients souffrant de cancers de la sphère ORL.

Cette technique permet de délivrer par modulation d'intensité, en bandes très étroites, les rayons; ce qui permet de traiter le patient en tranches, à l'identique de l'imagerie médicale dans les trois dimensions (scanner).

En 2013 sept centres français et trois CHU étaient équipés d'un appareil de tomothérapie, avec les centres de lutte contre le cancer de Caen, Bordeaux (l’institut Bergonié), Nantes (le Centre René-Gauducheau)[1], Paris (Institut Curie[2], groupe de la Pitié-Salpêtrière, hôpital européen Georges-Pompidou), Strasbourg (le centre Paul-Strauss), de Toulouse (institut Claudius-Regaud[3], Lille (centre Oscar Lambret)[4], Marseille (hôpital Nord et centre de lutte contre le cancer), Reims (institut Jean-Godinot)[réf. souhaitée] , le centre Antoine Lacassagne (Nice)[réf. souhaitée] et enfin Mulhouse (centre hospitalier de Mulhouse)[réf. souhaitée].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]