The Strand Magazine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The Strand Magazine
Strand Magazine
Strand
Image illustrative de l'article The Strand Magazine
La reliure du Strand pour l'année 1894

Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Langue Anglais
Périodicité mensuel
Genre journal
Fondateur Georges Newnes
Date de fondation 1891
Date du dernier numéro 1950
Ville d’édition Londres

The Strand Magazine est un mensuel anglais publié de janvier 1891 à mars 1950.

Historique[modifier | modifier le code]

The Strand Magazine est un magazine mensuel anglais de nouvelles romanesques et d'articles de presse généralistes fondé par Georges Newnes et publié de janvier 1891 à mars 1950 à raison de 711 numéros. C'est la publication des aventures et enquêtes du personnage de Sherlock Holmes, œuvre de Sir Arthur Conan Doyle, qui le fit entrer dans l'histoire mondiale de la presse[note 1]. Il est familièrement appelé « Strand Magazine » ou « Strand ».

L'ancêtre britannique des « Fanzines »[modifier | modifier le code]

Historiquement, la première livraison du Strand fut en fait distribuée pour Noël 1890, atteignant d'emblée 300 000 exemplaires. Le tirage ne fit que croître jusqu'à culminer à 500 000 exemplaires jusqu'au début des années 1930. Il a été édité par Herberth Greenhough Smith de 1891 à 1930, le correspondant de guerre Douglas Edward Macdonald Hastings étant son dernier éditeur.

Les enquêtes de Sherlock Holmes avec des illustrations de Sidney Edward Paget y furent publiées en feuilletons. Avec Le Chien des Baskerville, roman publié en feuilletons et qui marquait le retour de Sherlock Holmes après sa disparition dans les chutes du Reichenbach[note 2] - les ventes battirent tous les records. Les lecteurs firent la file devant les points de vente pour s'arracher les exemplaires.

Les aventures de A.J. Raffles - le « gentleman burglar », équivalent britannique de l'Arsène Lupin de Maurice Leblanc - y furent également publiées dès les années 1890. Parmi les nombreux auteurs qui alimentèrent ses pages figurent Rudyard Kipling, H. G. Wells, Georges Simenon (traductions), Edgar Wallace et Agatha Christie. Il n'est jusqu'à la Reine Victoria - qui fut l'élève du peintre paysagiste William Leighton Leitch et qui autorisa la publication d'un de ses dessins de l'un de ses enfants - et Winston Churchill[note 3] qui ne figurèrent parmi ses contributeurs.

En dehors des récits d'aventures en tout genre (policier, romanesque, anticipation), l'autre spécialité du Strand Magazine étaient les casse-têtes et jeux cérébraux (il figure d'ailleurs comme un des premiers diffuseurs de ceux-ci) dans sa rubrique « Perplexities » sous la plume de Henry Dudeney, un des grands créateurs dans ce domaine.

Après le passage à un format « poche » qui ne le rendit que plus populaire, le chute des ventes consécutive aux temps difficiles qui suivirent la Seconde Guerre mondiale au Royaume-Uni et l'arrivée des pulps américains moins chers finirent par condamner le vénérable magazine à disparaître, faute de lecteurs.

Un nouveau Strand [note 4] fait son apparition en 1998, publiant notamment des nouvelles de Ray Bradbury et les enquêtes de l'inspecteur Morse de Colin Dexter.

Chronologie de publication des enquêtes de Sherlock Holmes dans le Strand[modifier | modifier le code]

Autres œuvres de Arthur Conan Doyle dans le Strand[modifier | modifier le code]

En clin d'œil aux aventures de Sherlock Holmes publiées dans le Strand Magazine, le créateur de jeux vidéo Frogwares a placé dans son jeu Sherlock Holmes : La Nuit des sacrifiés (sorti en 2006) un jeune garçon vendant à Holmes un exemplaire du Strand.
Une illustration holmesienne de Sidney Edward Paget

Les enquêtes de son célèbre détective ne sont pas les seules œuvres que Arthur Conan Doyle fit paraître dans les pages du Strand. Il y publia en effet aussi des feuilletons historiques (dont le très napoléonien Brigadier Gerard ) et surtout les aventures très verniennes de son Professor Challenger .

  • 12/1894 » How Brigadier Gerard Won his Medal
  • 07/1895 » How the Brigadier Came to the Castle of Gloom
  • 01/1897 » Life on a Greenland Whaler. A Record of Personal Adventures in Arctic Seas
  • 07/1898 » The Man with the Watches
  • 08/1898 » The Lost Special
  • 10/1998 » The Black Doctor The Strand Oct 1898 série Round the Fire
  • 11/1898 » The Story of the Club-Footed Grocer id.
  • 12/1898 » The Story of the Brazilian Cat id.
  • 02/1899 » The Professor Had a Key ( nouvelle parue sous le titre The Jew’s Breastplate dans le recueil de la série dd 1908)
  • 04/1899 » The Story of the Latin Tutor id.
  • 05/1899 » The Story of the Brown Hand id.
  • 10/1899 » The Croxley Master ( Oct. 1899 → Déc. 1899 )
  • 04/1912 » The Lost World ( feuilleton Av. 1912 → Nov. 1912 )série des aventures du Prof. Challenger
  • 03/1913 » The Poison Belt ( id. Mar 1913 → Juil. 1913 ) id.
  • 09/1913 » How It Happened
  • 11/1913 » The Horror of the Heights
  • 12/1920 » Fairies Photographed ( reportage ) the famous Cottingley fairies.
  • 12/1921 » The Nightmare Room

Les autres grands auteurs publiés dans le Strand[modifier | modifier le code]

Herbert George Wells[modifier | modifier le code]

  • avril 1904 : The Country of the Blind

Joseph Conrad[modifier | modifier le code]

Agatha Christie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Dans la première livraison du nouveau Strand, l'écrivain britannique Chris Willis a publié un article retraçant l'historique de la collaboration entre le Strand et Doyle voir:[1]
  2. présenté toutefois par Doyle comme une ancienne affaire du détective antérieure à cet évènement
  3. (en) un article érudit à ce sujet sur le site duCollectors Club of Great Britain
  4. le site du nouveau Strand